Viellissement d un tube triode ?

Place à l'inventivité et à la créativité, à lampes... ou à transistors

Modérateur: Klara

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar mick » Ven 11 Jan 2019 10h43

F6CER a écrit:Absolument , et puis notre ami Marc ne semblent pas connaître les normes fixant les paramètres d’essai et de rejet des composants
Il suffit d’aller voir sur le net quelques lampes fabriquées par CSF et on peut y voir les normes d’acceptation et de limite des caractéristiques pour le remplacement


Bonjour

Quel rapport avec le sujet initial ?

Ma question au départ concernait les mécanismes d'usure des tubes en général et les paramètres impactés par des dérives. C'est une question
qui n'a pas grand-chose à voir avec le fait qu'un matériel fonctionne ou non !
Cela concerne uniquement ce qui se modifie à l'intérieur du tube en conséquence fais bouger les paramètres électriques au cours du temps.
Mick
mick
 
Messages: 185
Inscription: Mar 26 Mai 2015 20h35
Localisation: 37

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar F6CER » Ven 11 Jan 2019 11h40

Il semble évident que vous avez eu au moins deux réponses en rapport avec la base même du fonctionnement d’un tube quelqu’il soit : la cathode et les gaz
Il est facile d’en déduire les scénarios d’usure
F6CER
 
Messages: 2019
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar Mur Remy » Ven 11 Jan 2019 12h31

pour le gaz je parlerais plutôt d'un defaillance technologique de fabrication plus que d'un usure due au fonctionnement
mauvais degazage des electodes par chauffage insuffisant ou pas assez long
defaillance des scellement verre metal
defaillande de la fermeture de l'enveloppe par microfissuration due a un mauvais recuit de la soudure verre ou a la fritte d'assemblage mal adaptée en dilatation
defaillance du getter trop petit ou mal activé ( insuffisamment ou trop tôt)
Remy
Mur Remy
 
Messages: 2285
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar F6CER » Ven 11 Jan 2019 15h12

Et surtout dégazage du à une anode qui rougit , c’est imparable
F6CER
 
Messages: 2019
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar Mur Remy » Ven 11 Jan 2019 17h19

c'est que pendant le pompage du tube on n'a pas passe le tube assez haut en T° pour degaser completement l'anode
normalement les electrodes internes sont chauffées par induction( qui a remplace le chauffage au four statique moins localisable précisément) au rouge sous vide pompé ( turbo ou diffusion le mieux etant la pompe ionique)
le probleme a ce moment la est de ne pas activer prématurément le getter sans cela il ne sert plus a rien par la suite
tout est un affaire de compromis , de la forme de la bobine de chauffage par induction qui doit chauffer uniformement que l'anode et le moins possible le reste, de positionnement du getter par rapport aux électrodes et de sa "mise a l'ombre" du rayonnement IR de l'anode portée au rouge qui risque de l'activer permaturement
je peu vous dire que ces trucs était bien connus a la division tubes surtout pour les magnetrons, gyrotrons, TOP et tubes ceramique metal

c'est ce qui fait la difference entre les tubes pros et leurs copies russe ou chinoises
Remy
Mur Remy
 
Messages: 2285
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar F6CER » Ven 11 Jan 2019 19h40

On ne parle pas de la fabrication mais de l’utilisation sur un appareil de tubes qui ont été fabriqués correctement .
si la plaque rougit trop souvent , au bout d’un moment le getter n’est plus efficace
Il est bien évident que certains tubes d’emission a anode en tantale et à anode graphite échappent à cette règle car leurs anodes doivent rougir pour qu’ils fonctionnent correctement
J’ai aussi des copains qui ont bossé à Brive à la grande époque :?
F6CER
 
Messages: 2019
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar Daniel Guyez » Ven 11 Jan 2019 20h08

F6CER a écrit:J’ai aussi des copains qui ont bossé à Brive à la grande époque :?


Bonjour,

et qui fabriquaient celle ci: TA 12-20 et d' autres...

TA 12-20_lt.jpg
TA 12-20_lt.jpg (71.59 Kio) Vu 1179 fois


:wink: Daniel
Ne jetez rien, sans m’en parler avant !
Daniel Guyez
 
Messages: 3562
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Correze(19)

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar Mur Remy » Ven 11 Jan 2019 20h50

ou celle la
Capture.JPG
Remy
Mur Remy
 
Messages: 2285
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar Gilles M » Ven 11 Jan 2019 23h59

Bonsoir à tous.

La plupart du temps, les tubes anciens ou plus récents (moins) étaient pratiquement increvables et il fallait vraiment de nombreuses heures de service pour les user. j' ai encore pas mal de tubes anciens (20' s - 30 ' s) de récup qui sont toujours opérationnels.
Il est bien évident que si des condos se mettent à fuir ou à se mettre en C.C., les lampes concernées vont vite dégager. Si toutes les tensions sont normales dans un poste, ça peut durer encore longtemps, évidemment elles ne sont pas non plus éternelles :wink:

A +.
RFL 5034.
T.S.F.: Tout Savoir Faire (enfin presque !)
Gilles M
 
Messages: 827
Inscription: Sam 16 Avr 2016 11h54
Localisation: Loiret 45390

Re: Viellissement d un tube triode ?

Messagepar Roger Monnet » Sam 12 Jan 2019 02h13

Bonsoir
Il existe aussi des catégories à usage professionnel (émission réception, appareil de labo) , j'ai l'exemple d'avoir remis en état un ERIC fabrication 1959 , lampes d'origine dont les caractéristiques sont comme au premier jour de mise en service , les fabricants de tubes sortaient des lampes aux cathodes renforcées qui n'était pas destinées au "grand public" ,
RFL-4532
Dieu seul et moi le savon de Marseille
Roger Monnet
 
Messages: 1742
Inscription: Mar 1 Jan 2008 22h53
Localisation: Pays de la Loire

Précédente

Retourner vers Réalisations personnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités