Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Echanges d’informations et d’astuces techniques sur la TSF, la radio à lampes, les équipements de reproduction sonore

Modérateur: François77

Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar Denism » Ven 15 Juin 2018 10h39

Bonjour,
la plupart des schémas anciens de mélangeur en OC utilisent des heptodes en auto-oscillation, ou triode-hexodes, parfois penthodes en injection de l'oscillation locale sur cathode ou G3, etc... Les data-books donnent les gains de conversion, mais les tensions d'oscillation nécessaires (ou le rapport de tension MF/BFO) suivant le modèle de tube ou le montage sont rarissimes, ainsi que les avantages d'un schéma sur un autre sur le plan du souffle, ou de la protection contre intermodulation, production de birdies, et autres inconvénients.
Pour ma part, de nombreux essais un peu à l'aveuglette par manque de matériel de mesure, et de documentation. quelques succès "faciles": remplacement de 6L7 essoufflé par 6BE6 sur BC342, utilisation de ECH81 avec 36V HT, etc, mais toujours dans l'ignorance des besoins de tensions pour une conversion de fréquence optimale: ça fonctionne, mais...
il y a déjà des informations utiles sur le forum, mais je n'ai rentrouvé sur cet aspect technique spécifique.
Si on peut m'éclairer,
cordialement,
DM
Denism
 
Messages: 8
Inscription: Sam 15 Juil 2017 10h02

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar F6CER » Ven 15 Juin 2018 10h55

Bonjour
Sur le site Franks electron tubes vous trouverez La plupart des caracteristiques , courant d’oscillation optimum , gain de conversion, resistance de bruit
Bonne lecture
Bruit.pdf
(208.65 Kio) Téléchargé 63 fois
F6CER
 
Messages: 1733
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar Denism » Lun 18 Juin 2018 17h04

Bonsoir,
merci à F6CER pour le fichier joint très explicite. j'utilise déjà depuis quelque temps les données du site Franks electron tubes.J'en profite aussi pour le remercier de ses articles parus dans Radio REF dès 1980 sur les platines de réception à forte dynamique. j'ai à la fin des années 80 réalisé une transistorisation BC652 en suivant ses enseignements; les modules étaient montés sur embase octale, seul l'oscillateur local était monté dans le blindage sur le commutateur de gammes.j'ai pu écouter le 80m dans de bonnes conditions pendant presque 30 ans... Là, le châssis vient d'être démonté pour fabrication d'un rx hybride avec HT la plus faible possible... d'ou ma queestion sur le forum...on s'amuse, quoi...mais en essayant de bien comprendre le montage...
73 DM
Denism
 
Messages: 8
Inscription: Sam 15 Juil 2017 10h02

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar F6CER » Lun 18 Juin 2018 17h43

Et bien surprise surprise !
pour utiliser les tubes avec une faible HT il faut choisir la plus grande pente possible , et en ce qui concerne le mélangeur comme il est basé sur une non linéarité ce sera le plus facile
la ECH81 est un bon choix car de mauvaises langues affirment que le tube ECH83 spécial auto (12V de HT) n'est rien de plus qu'une ECH81 triée
un autre tube très intéressant est la classique 6AK5 mais la série standard 12AT7 , 6BA6 , 6BE6 etc ..fonctionne encore parfaitement sous 24V
la puissance BF est bien la seule chose délicate , au vu de la consommation des tubes spéciaux comme la 28D7 ou 26A7 et du peu de watts qu'on en tire, il vaut mieux user quelques transistors
bons essais
F6CER
 
Messages: 1733
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar Yves07 » Lun 18 Juin 2018 22h00

Quand j'étais gamin, le journal de Spirou avait publié un schéma de radio avec une 12AU7 alimentée en 12 Volts.
Je ne sais plus quelles étaient les performances mais, à l'époque, j'habitais à Menton, sous les antennes de Radio MonteCarlo PO, et une fourchette dans un citron faisait un bon récepteur :mrgreen:
Les ECC88 doivent pouvoir aussi être utilisées comme mélangeurs (plus ou moins) équilibrés sous faible tension d'anodes.

Yves.
Yves07
 
Messages: 717
Inscription: Dim 8 Fév 2009 09h39
Localisation: 45°N, rive droite du Rhône.

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar Denism » Mer 20 Juin 2018 08h07

Bonjour,
depuis quelques années, un de mes philetta BF102 ne fonctionne qu'avec UCH81 et UAF41, sous la seule tension des filaments en série. le changeur est monté en auto-oscillation, et la partie triode est un préampli BF. la puissance, quelques centaires de mW est donnée par un BD139, polarisé par 120K, en laissant le transfo BF. Donc le poste a été remis en service avec quelques composants, modification réalisée aussi sur un Reela, sans succès, le "dip" des ransfos FI étant mou.
Autres essais avec couple ECH81+EBF80 sous 24V, BF par circuit intégré, pour un excellent fonctionnement pour un BCL. Baisse vertigineuse de sensibilité à 12 V anode.
le EBF80 a toujours donné de meilleurs résultats que le EBF89, et le 6BA6 fut décevant: tubes peut-être usés?
Un 6AK5 monté en triode fonctionne sur un ampli hybride tube/BD240 sous 30V, et le ECC82 sera testé bientôt. Dans les années 70, Electronique pratique avait proposé un rx à réaction avec ECL80 sous 18 V anode, dont j'aimerais retrouver l'article.
Le BC652 sera câblé avec 6SA7, et le 6k7, pourtant de faible gain, sera tesé à cete occasion: du pain sur la planche!
73
DM
Denism
 
Messages: 8
Inscription: Sam 15 Juil 2017 10h02

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar Pierrot du 82 » Mer 20 Juin 2018 11h24

Tous les récepteurs grand public sont montés en auto-oscillation, ce qui ne veut pas dire grand chose...

Quand à vos transfos MF de Reela un peu "mous", il est probable que leurs capas d'accord mica soient HS !

Donc ne pas tirer de conclusion hâtive avec du mauvais matériel.
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15189
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar F6CER » Mer 20 Juin 2018 11h43

Denism voulait certainement parler de la partie heptode de la mélangeuse , la triode étant employée ailleurs et pour apporter de l'eau au moulin des tubes classiques alimentés en basse tension on peut citer le récépteur aviation pour NDB : Delco BC1306 , le transceiver décamétrique Collins 18S , le récepteur Collins R392 et bien d'autres
même le vénérable BC454 se tient bien avec 24V de haute tension
bons essais
F6CER
 
Messages: 1733
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar Pierrot du 82 » Mer 20 Juin 2018 12h23

Ça me rappelle les article de Naepels sur Radio-Plans où il alimentait ses récepteurs de surplus en 24V et même moins...
On a eu les mêmes lectures, ainsi que les articles sur les récepteurs de trafic par un certain G. Ricaud sur Radio REF. :wink:
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15189
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar ON5WF » Mer 20 Juin 2018 20h36

Bonjour

@ Yves07

"Quand j'étais gamin, le journal de Spirou avait publié un schéma de radio avec une 12AU7 alimentée en 12 Volts"

Vous confondez sans doute avec un autre montage publié dans une autre revue car le schéma de récepteur OC à réaction publié dans le journal de Spirou, sous la forme d'un mini récit, au début des années 60, utilisait une 12AU7 alimentée en HT. http://www.tsf-radio.org/forum/forum.php?show=105029

ON5WF
ON5WF
 
Messages: 13
Inscription: Jeu 7 Sep 2017 22h08

Re: Mélangeurs HF/FI/BLU à tube

Messagepar Eduard Hontele » Jeu 12 Juil 2018 10h49

Bonjour,

Pour mettre sur pied un mélangeur superbe à tube vous pouvez chercher la lampe 7360 ou équivalent. Un auteur néelandais a considéré ce genre de mélangeur le meilleur possible. (dans l'époque des lampes)

Bien cordialement,

Eduard
RFL-6308
Eduard Hontele
 
Messages: 260
Inscription: Sam 14 Déc 2013 14h38
Localisation: BE


Retourner vers Technique TSF et reproduction du son

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Michel Cecille et 6 invités