bobinage : où acheter des noyaux ???

Echanges d’informations et d’astuces techniques sur la TSF, la radio à lampes, les équipements de reproduction sonore

Modérateur: François77

bobinage : où acheter des noyaux ???

Messagepar falampin » Mar 26 Oct 2004 14h17

bonjour,

Je voudrais faire de petites bobines de 45mH (pour un montage basse frequence), qui ressembleraient à ça : http://recording.org/users/kev/spule.jpg

Mais où donc acheter les noyaux ferrite ???

rien trouvé chez Conrad, ni chez Radiospares, ni chez selectronic... :(

merci d'avance pour vos bonnes adresses,

jérôme
falampin
 
Messages: 94
Inscription: Mar 10 Fév 2004 17h43
Localisation: PARIS 14eme

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar Souris blanche » Mar 26 Oct 2004 15h19

Mais probablement ici http://www.buerklin.com/ sous "Siferitt".
Souris blanche
 
Messages: 6053
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar FBG » Mar 26 Oct 2004 15h58

salut,

chez radiospares, sous la ref : 174-1588, 174-1594, 174-1601......

amitiés FRANÇOIS.
Fichiers joints
ferrite1.gif
(33.46 Kio) Téléchargé 81 fois
ferrite2.gif
ferrite2.gif (30.84 Kio) Vu 1195 fois
Dauphinois tête de bois, Grenoblois tête de noix ...
FBG
 
Messages: 709
Inscription: Mar 17 Fév 2004 16h14
Localisation: Dauphiné, Isère, Grenoble, JN25UF

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar Souris blanche » Mer 27 Oct 2004 09h13

À ces prix-là, ils doivent être en or. Quand on disait que Bürklin était cher....
Souris blanche
 
Messages: 6053
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar FBG » Mer 27 Oct 2004 09h39

Salut à tous,
avant de dire n'importe quoi, bon sang de bonsoir, comparons les mêmes éléments... :evil: M'ENFIN comme dirait Gaston Lagaffe

A reference égale RS et moins cher qu Bürklin !!!

B65646-A250–A27 :arrow: Bürklin 9,75€
:arrow: RS 9,34€

Là on peut discuter, mais bon c'est pt'ete pas vrai pour tout :lol:

bonne journée.
Fichiers joints
burklin.gif
(12.81 Kio) Téléchargé 59 fois
Dauphinois tête de bois, Grenoblois tête de noix ...
FBG
 
Messages: 709
Inscription: Mar 17 Fév 2004 16h14
Localisation: Dauphiné, Isère, Grenoble, JN25UF

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar Invité » Mer 27 Oct 2004 10h11

Et en plus chez Radiospares le port est compris dans les tarifs il me semble, enfin bref je n'ai jamais eu de frais de port à payer en plus chez eux :!: :D

Pierre :wink:
Invité
 

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar falampin » Mer 27 Oct 2004 11h13

Merci à tous pour vos réponses.

Je n'ai plus que l'embarras du choix !

jerome
falampin
 
Messages: 94
Inscription: Mar 10 Fév 2004 17h43
Localisation: PARIS 14eme

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar Wagtbtoobz » Mer 27 Oct 2004 12h42

Bonjour Jérôme,

Attention à une chose : rien ne ressemble plus à une ferrite qu'une autre qui est pareille (comme dirait je ne sais plus qui :lol: ). La perméablité magnétique est l'une des caractéristiques qui régit la bande passante du pot ...
J'ai réalisé un montage similaire avec des pots de récup LTT de modems analogiques (d'au moins 20 ans ) : ceux là sont assurément faits pour passer de la BF :wink:
Il en est qui sont faits pour les alims à découpage et là, ce n'est pas gagné .
Salutations
Pierre
Wagtbtoobz
 
Messages: 907
Inscription: Mer 22 Sep 2004 18h39

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar Souris blanche » Mer 27 Oct 2004 14h11

En peu de mots, cher(e) Wagtbtoobz, vous mettez le doigt sur des vérités fondamentales que beaucoup de camarades s'obtstiennent à ignorer délibérément. :(
Souris blanche
 
Messages: 6053
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar falampin » Mer 27 Oct 2004 15h44

maintenant je ne sais que choisir...

sur radiospares, il y a des EFD, ETD, RM, etc

ces noyaux different par leurs Al : si j'ai bien compris plus le Al est faible, et plus il faudra de spires.

La paresse voudrait donc qu'on choisisse un Al le plus élevé possible, mais la sagesse me dit que ça doit bien se payer quelquepart...

Pour tout dire, c'est pour faire un correcteur RIAA comme décrit sur http://preyale.melaudia.net/lcr600riaa.php

jerome
falampin
 
Messages: 94
Inscription: Mar 10 Fév 2004 17h43
Localisation: PARIS 14eme

Re: bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar daseb » Jeu 28 Oct 2004 00h37

Chambrion Pierre a écrit:Et en plus chez Radiospares le port est compris dans les tarifs il me semble

Oui mais bonjour les ennuis avec les commandes...je ne vous dis que ça
daseb
 
Messages: 6
Inscription: Mar 17 Aoû 2004 13h11

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar Souris blanche » Jeu 28 Oct 2004 08h00

La paresse n'est pas ce qui convient pour faire le choix de l'Al. Ici, nous avons à faire à une application BF, ce qui rend certains choix plus simples qu'en HF. L'article cité le dit bien, il convient de choisir le bon matériau. Philips a cédé son affaire à Ferroxcube, en cette matière. Le matériau 3H1 est quelque peu ancien et pourrait être avantagement remplacé par le 3D3 plus moderne et de meilleures performances. Le 3B7 de Philips pourrait aussi convenir éventuellement. Chez Siemens, le N48, N28 et N22 pourraient convenir, le M33 indiqué n'est pas un bon choix pour ces fréquences-ci. La taille ne devrait pas être inférieure à 30-19 ici, à mon avis.

Pour un matériau et une forme de noyau donnés, l'Al ne dépend que de la largeur de l'entrefer. Plus l'entrefer est petit plus grand sera l'Al et plus faible sera la stabilité de l'Al. Aux fréquences considérées ici, le Q sera d'autant plus grand que l'Al sera grand, les pertes étant surtout liées au fil. Rappelons un point essentiel: le mandrin doit absolument être rempli le plus possible. Cela est encore plus important ici qu'en HF. Le fil doit être fixé de façon très stable. En BF, il est nécessaire de choisir un pot assez grand si on désire un Al convenable. Lorsque le bobinage sera terminé, il sera nécessaire de coller les deux parties du pot avec une colle à l'araldite. Ceci est très important sinon l'Al sera instable et l'inductance du bobinage aussi. Pour une telle application, ne pas utiliser de pots sans entrefer. Si l'Al serait très élevé, la stabilité sera déplorable, par contre. Ce n'est pas ce que l'on recherche.

Autre idée en passant: En BF les circuits actifs sont bien plus intéressants que ceux passifs. Y avez-vous pensé ? D'ailleurs cela est aussi avantageux du point de vue du prix, très souvent.
Souris blanche
 
Messages: 6053
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar falampin » Jeu 28 Oct 2004 11h04

merci à "souris blanche" pour toutes ces infos.

Au sujet de la correction active, c'est en effet beaucoup moins couteux (quelques resistances et petits condos dans la CR), et c'est la méthode la plus répandue.

Mais j'ai envie de tenter la correction passive à basse impédance, "pour voir" (et surtout pour entendre).

Encore merci,

jérôme
falampin
 
Messages: 94
Inscription: Mar 10 Fév 2004 17h43
Localisation: PARIS 14eme

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar Souris blanche » Jeu 28 Oct 2004 11h53

N'exagerons rien, falampin, un filtre actif ne se construit pas n'importe comment et avec n'importe quoi. Mais j'ai conçu et construit divers filtres actifs qu'il aurait été très difficile sinon impossible de construire de manière passive. Bien sûr, toute technique a aussi ses limites. L'art est de savoir tirer le meilleur profit possible des techniques disponibles. Oui, c'est un art.
Souris blanche
 
Messages: 6053
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"

bobinage : où acheter des noyaux ??? (rep.)

Messagepar Wagtbtoobz » Jeu 28 Oct 2004 12h32

Bonjour aux filtreurs de tout poil :wink:
Je rebondis sur le post de Souris Blanche selon lequel le mandrin n'a pas à être totalement rempli : Dans mes récup LTT, certains pots sont loin d'être remplis mais le fil est bien imprégné de cire HF pour le stabiliser mécaniquement (bien mieux que les colles modernes) . Le Q est très élevé d'ailleurs , mais la Res peut néanmoins varier de 42 ohms (32 mH)à plus de 320 (1,5H) pour une ferrite identique (taille env 3cm de diam pour 1,5 de haut) les deux flasques étant maintenus bord à bord par 2 plaques vissées aux angles.
Le filtrage actif n'est pas systématiquement la meilleure solution : il est moins actuellement moins coûteux de trouver des Burr-Brown de course que des ferrites ce qui a fait disparaître du marché ces équipements . Dans l'appli de Falampin, c'est vrai , le filtrage passif (RIAA ou bi-amplification en particulier ) donne de bien meilleurs résultats "audio" qu'un Linkwitz-Riley, le second étant surtout plus facilement reproductible en masse que le premier .
La difficulté des inductances est d'avoir le Lmètre ... je vais acheter sous peu à cet effet un Laru et un Karu Rohde et Schwartz pour étudier la question de très près.

8)
Wagtbtoobz
 
Messages: 907
Inscription: Mer 22 Sep 2004 18h39

Suivante

Retourner vers Technique TSF et reproduction du son

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités