une RIAA de course

Place à l'inventivité et à la créativité, à lampes... ou à transistors

Modérateur: Klara

Messagepar jean_marc » Mar 20 Nov 2007 13h56

Si ce que vous dites est vrai, il ne supportera pas les quelques milliampères, c'est sur, à peine quelques µA...

Cependant j'ai des doutes sur ce diamètre, et pour 4 raisons :

- 10 µ de diamètre paraissent quasi-impossible à fabriquer ?
- la résistance de ma AT3100 fait 14 ohms, incompatible avec la résistance d'un fil aussi fin.
- le niveau de sortie et la résistance du modèle AT3200, haut niveau MC, sont 10x supérieurs à ceux de la 3100, ce qui signifierait un fil de 1 µ ? Ca me paraît encore plus impossible...
- j'utilise le pré-pré Hiraga à transistors, entrée sur l'emetteur en liaison directe, et quelques 100aines de µA circulent sans souci dans la cellule lorsque le montage est mal réglé ou mal équilibré thermiquement.

Je me renseigne auprès de plusieurs sources sur le diamètre du fil de la cellule, et on calculera le courant maxi acceptable par la formule habituelle 3A/mm² de densité de courant dans les transformateurs.

Amicalement. Jean-Marc.
jean_marc
 
Messages: 1070
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Messagepar Wagtbtoobz » Mar 20 Nov 2007 20h14

Jean Marc, je n'ai pas (pour le moment) la prétention de construire une cellule MC :lol: Mais bon, les 4 bobines ne font pas un km , même bout à bout ... Les cellules bobmob à haut niveau utilisent des aimants différents (samarium cobalt ou autre ?) .. après , vous faites commes vous voulez mais j'hésiterai toujours à acheter une ORTOFON d'occas à qq'un qui n'utilisait pas de Jorgen Schou's :wink: si un dernier truc : Koetsu bobine lui-même à la main sur ces diamètres d'horloger :roll:
Wagtbtoobz
 
Messages: 907
Inscription: Mer 22 Sep 2004 18h39

Messagepar jean_marc » Mar 20 Nov 2007 21h16

Bonjour Wagtboobz,

Il semble que le fil des cellules MC fasse environ 50µ, donc si on prend une densité de 6A/mm², ça nous fait 12mA acceptables dans la bobine. Avec un courant de repos de la 5842 = courant de tirage de cathode de 4 à 5 mA, c'est OK. Pourquoi pas même 1 à 2 mA ? C'est très faible, mais vu le niveau d'entrée, pas de problème de linéarité même dans le coude des courbes ?

Cependant, on m'a fait remarquer un risque de magnétisation de la cellule par le courant cc...

Que faire, entrer sur la grille ? J'aime pas trop ! Comment est construit votre étage d'entrée à 5842 ? Sur google, je n'ai trouvé que des préamplis MM avec entrée classique en liaison directe sur la grille...

Amicalement. Jean-Marc.
jean_marc
 
Messages: 1070
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Messagepar Wagtbtoobz » Mer 21 Nov 2007 10h56

Bonjour Jean Marc, oulalala vous calculez beaucoup trop ! ZERO cc là dedans ... je rentre sur la grille en effet sur le mien . Je ne peux vous en dire plus pour le moment , je travaille sur l'alim . Le schéma sera publié :wink: Pierre
Wagtbtoobz
 
Messages: 907
Inscription: Mer 22 Sep 2004 18h39

Messagepar jean_marc » Lun 26 Nov 2007 10h08

Bonjour,

Je suis têtu, mais je souhaite vraiment entrer sur la cathode de la 5842, ce qui me semble idéal vu les impédances mises en oeuvre... Voici un schéma avec un asservissement à AOP garantissant une tension nulle sur la cathode de la 5842 qu'elle soit froide, en chauffe ou chaude.

Un AOP (à entrées J-Fet pour ne pas perturber le signal audio) compare la tension de la cathode par rapport au 0Volts, et vient commander un générateur de courant à transistor bipolaire, avec un filtre passe bas coupé à environ 15Hz, pour ne pas s'opposer au signal audio à amplifier !

Le courant tiré sur la cathode variera donc progressivement de 0 à Ia au long de la chauffe du tube, et aussi au cours de ses dérives dans le temps.

Pour le moment je suis à la recherche de fraises pour percer les trous des supports de tubes dans mon boitier, et sous peu je vais expérimenter. Je vous tiens au courant.

Amicalement. Jean-Marc.
Fichiers joints
5842_PrePre3.jpg
(76.36 Kio) Téléchargé 160 fois
jean_marc
 
Messages: 1070
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Messagepar Wagtbtoobz » Lun 26 Nov 2007 12h34

Mais c'est bien de persister Jean -Marc :lol: ça fait avancer le schimiliblick :wink: vous pourriez ajouter aussi un asservissement de régulation de température des élements actifs comme sur les équipements médicaux ? :roll: je précise que le mien est un pré seulement , pas un prépré (je préfère sur transfos) ... mais a pas beaucoup avancé ce WE ... ai dû faire 3 stères :(
Wagtbtoobz
 
Messages: 907
Inscription: Mer 22 Sep 2004 18h39

Messagepar jean_marc » Lun 26 Nov 2007 13h47

C'est bien de vous "f..." de la figure des intervenants, ça fait avancer le schmilblick comme vous dites...

Je vais aller voir sur des forums plus sérieux où on peut partager ses idées de manière plus conviviale....

Bien amicalement. jean-Marc.
jean_marc
 
Messages: 1070
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Messagepar Wagtbtoobz » Lun 26 Nov 2007 14h55

jean_marc a écrit:C'est bien de vous "f..." de la figure des intervenants, ça fait avancer le schmilblick comme vous dites...
Bien amicalement. jean-Marc.
loin de moi cette idée ... c'est une voie de plus à explorer qui soulève plus de difficultés qu'elle n'en résoud, IMHO . Regardez aussi : Delphi Haute Fidélité , Audiyofan , passion tube ... tout aussi amicalement , Pierre :wink:
Wagtbtoobz
 
Messages: 907
Inscription: Mer 22 Sep 2004 18h39

Messagepar jean_marc » Mer 28 Nov 2007 15h25

J'ai "pris la mouche" un peu vite, comme on dit !

J'ai reçu ma fraise et j'ai fait les découpes dans ma tôle d'alu de 4mm pour les 5842 , la 150B2, l'AOP, les grosses capas de filtrage, le transfo torique, etc...

Je vais prévoir des découpes supplémentaires pour ajouter des tubes et réaliser un vrai pré RIAA.

Je pense tester petit à petit, et tester en 1er l'étage MC à 5842 entrée sur la cathode, puisque c'est là qu'il y a doute sur le fonctionnement et débat, le reste (pré RIAA à tubes), c'est du classique archi-connu, bien qu'il faille aussi faire des choix : correction passive ou active, et quel type de tubes ?... J'ai lu ici et la qu'une ECC189 pourrait suivre les 5842, malgré sa pente variable, puisqu'on est encore en signaux extrêmement faibles. Quel est votre avis ?

Tiens, sur la boite des tubes, j'ai vu que la 5842 s'appelle aussi "F7004" ? Ca vous dit quelque chose ? Je connaissais l'équivalence avec la 417A mais pas F7004 ?

La semaine prochaine je suis absent 1 semaine pour une mission profressionnelle, je continuerai à mon retour.

Amicalement. Jean-Marc.
jean_marc
 
Messages: 1070
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Messagepar Wagtbtoobz » Mar 4 Déc 2007 09h36

jean_marc a écrit: J'ai lu ici et la qu'une ECC189 pourrait suivre les 5842, malgré sa pente variable, puisqu'on est encore en signaux extrêmement faibles. Quel est votre avis ?


je n'ai pas d'avis dessus en audio . J'ai nénamoins remplacé , pour voir, des ECC88 par des 189 dans un scope TEKTRO : aucune différence !!!


jean_marc a écrit:Tiens, sur la boite des tubes, j'ai vu que la 5842 s'appelle aussi "F7004" ? Ca vous dit quelque chose ? Je connaissais l'équivalence avec la 417A mais pas F7004 ?


c'est l'autre dénomination dans le livret des caractéristiques Thomson Tubes de janvier 1965 en effet .


A bientôt , ça avance ... :wink:
Wagtbtoobz
 
Messages: 907
Inscription: Mer 22 Sep 2004 18h39

Messagepar Souris blanche » Mar 4 Déc 2007 15h16

> J'ai nénamoins remplacé , pour voir, des ECC88 par des 189 dans un scope TEKTRO : aucune différence !!!

La ECC189 n'est-elle pas à pente variable, alors que la ECC88 est a pente "fixe" ?
Souris blanche
 
Messages: 6053
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"

Messagepar Wagtbtoobz » Mar 4 Déc 2007 19h57

ben si Souris Blanche , c'est ça qui est magique chez Tektro, même hors specs au U61, ça le fait toujours :lol:
Wagtbtoobz
 
Messages: 907
Inscription: Mer 22 Sep 2004 18h39

Messagepar Pierrot du 82 » Mar 4 Déc 2007 22h19

Tektronix a aussi utilisé des 6BQ7A, mais a toujours préconisé les 6DJ8/ECC88/6922
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15248
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Messagepar Wagtbtoobz » Mar 4 Déc 2007 23h54

oui Pierrot du 82 , sur les versions anciennes , à l'époque où la ECC88 n'existait pas , et après toute la production a basculé sur les grilles cadres : dans les 545 on voit bien la sérigraphie 6BQ7 et sur les 545A : 6DJ8/6922 mais plus 6BQ7 ... et jamais ECC189 :wink: Pierrot du 78
Wagtbtoobz
 
Messages: 907
Inscription: Mer 22 Sep 2004 18h39

Messagepar Jean-Luc Beulaygue » Mer 5 Déc 2007 00h07

bonsoir

tektro précise 6DJ8 ou 6BQ7, mais pas partout, ce n'est pas tout à fait le même tube.
les ECC189 peuvent faire l'affaire sur un tektro, mais dans certains étages uniquement de la 6DJ8 / ECC88 / E88CC.
rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.

pierre dac

cordialement
Jean-Luc
RFL 1347
Jean-Luc Beulaygue
 
Messages: 1932
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: nice alpes maritimes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Réalisations personnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités