Caratéristiques de la 12AU7 en commutation.

Tout ce qui concerne les amplificateurs, tuners et amplis-tuners, les préamplificateurs, les platines vinyles et CD, les enceintes et haut-prleurs, les appareils à bandes magnétiques, ainsi que les appareils combinés.

Modérateur: François77

Caratéristiques de la 12AU7 en commutation.

Messagepar Transistorix » Lun 2 Juil 2018 08h26

Bonjour a tous et à toutes.

Dans cet ampli de Leslie 122, un coté de V1(12AU7 1,2,3) est montée en commutation.
leslie122.gif
Le circuit commandé est un relais Plotter et Brumfield (RL1 5000 Ohm) en série avec R16 (12K 2W).
Il est alimenté en 310V. Un circuit annexe fixe la tension de cathode de V1 à 25V.

R4(1M) reçoit la tension de commande qui est 0V (V1 bloquée; Relais ouvert) / 50V (V1 saturée; Relais fermé).

Entre les 2, à la limite du fonctionnement linéaire (Vgk=0) le courant dans le circuit s'établit à 11,2mA(valeur que j'ai calculée) et la tension aux bornes du relais à 56 Volts ce qui est limite pour le faire coller.

La question est : Que deviennent les caractéristiques de la 12AU7 lorsque la grille devient positive par la tension de commande de 50V alors que la cathode est toujours à 25V.
A quel abaque faut t'il se reporter?

Pour tout vous dire, cet ampli à un problème avec le changement des vitesses des moteurs, mais ce n'est peut être pas le seul car je n'ai pas encore fini de tout vérifier.

Tx
Transistorix
 
Messages: 1707
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: Caratéristiques de la 12AU7 en commutation.

Messagepar Yves07 » Lun 2 Juil 2018 11h20

Salut,

Quelques réflexions:

Vgk n'est jamais 0V si la tension de commande est bien 0/+50 puisque Vk est fixé à +25V.
Quand la tension de commande est 0V, la cathode étant à +25 alors Vgk est -25, la 12AU7 est bloquée.
Quand la tension de commande est +50V, la résistance de 1M limite la tension du fait que l'espace grille/cathode est une diode, Vgk doit alors etre légèrement positif et la 12AU7 conduit.

Ne pas mesurer Vg avec un voltmetre "ordinaire" !

Yves.
Yves07
 
Messages: 713
Inscription: Dim 8 Fév 2009 09h39
Localisation: 45°N, rive droite du Rhône.

Re: Caratéristiques de la 12AU7 en commutation.

Messagepar Pierrot du 82 » Lun 2 Juil 2018 11h43

Il me semble que la 12AU7 a été conçue, en octobre 1946 pour être utilisée en bascule pour les premiers calculateurs, on ne disait pas encore ordinateur.
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15126
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: Caratéristiques de la 12AU7 en commutation.

Messagepar Yves07 » Lun 2 Juil 2018 11h46

Ah !
J'ai été conçu un an plus tôt . . . mais je ne sais pas dans quel but 8)
Yves07
 
Messages: 713
Inscription: Dim 8 Fév 2009 09h39
Localisation: 45°N, rive droite du Rhône.

Re: Caratéristiques de la 12AU7 en commutation.

Messagepar Pierrot du 82 » Lun 2 Juil 2018 12h01

Yves07 a écrit:mais je ne sais pas dans quel but 8)

Il faudrait demander au grand architecte...

Peut-être dans le but de diffuser l'audiophilie bien comprise ? :wink:
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15126
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: Caratéristiques de la 12AU7 en commutation.

Messagepar Transistorix » Lun 2 Juil 2018 16h37

Un peu de nouveau.

Les tensions sur cet ampli sont un peu faibles c'est à dire HT = 400 au lieu de 430 (pour 233V Secteur).
Et 22 Volts au lieu des 25V sur la cathode des pentodes.
Mais tout est normal Condensateurs, Pont de diodes, Masses, Résistances, Lampes...
Même la conso est dans les clous (100W environ au repos) et le transfo chauffe modérement.
Pour moi, l'applatissement de la forme d'onde du secteur qui fait que le rapport entre tensions max et tensions efficaces a diminué pourrait expliquer cette faiblesse.

Et aussi que le relais ne colle toujours pas.
122ofrelay.jpg
122ofrelay.jpg (32 Kio) Vu 651 fois

Le courant s'établit à 9,5mA, ce qui fait une chute de tension de 80 Volts dans la lampe, et il reste alors 46 volts au relais pour coller, ce qui est insuffisant car il est prévu pour marcher en 60 Volts.
Il y a d'ailleurs des soucis avec ces relais, au point qu'il se vend un kit pour les remplacer par des relais statique.

Tx
Transistorix
 
Messages: 1707
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: Caratéristiques de la 12AU7 en commutation.

Messagepar Yves07 » Lun 2 Juil 2018 17h09

Je suppose que tu as changé la 12AU7 et vérifié la valeur de R4 qui a pu augmenter avec l'age ?
Pourquoi n'ont ils pas mis les deux sections en parallèle ?

Tu ne risques rien à court-circuiter BRIEVEMENT l'anode de la 12AU7 à la masse pour voir si le relais colle.

Qu'est ce qui pourrait applatir la forme d'onde du secteur ?
Yves07
 
Messages: 713
Inscription: Dim 8 Fév 2009 09h39
Localisation: 45°N, rive droite du Rhône.

Re: Caratéristiques de la 12AU7 en commutation.

Messagepar Transistorix » Lun 2 Juil 2018 18h42

Yves07 a écrit:Je suppose que tu as changé la 12AU7 et vérifié la valeur de R4 qui a pu augmenter avec l'age ?
Pourquoi n'ont ils pas mis les deux sections en parallèle ?


C'est ce que quelqu'un de censé aurait fait en rajoutant un enroulement pour faire du 48 Volts sur le transfo. Ce qui aurait rendu indépendants l'alimentation du relais ( qui est aussi celle du préampli ) et l'ampli proprement dit.

Mais on a préféré jouer la complication....

J'ai remplacé R16 12k par une 7k5 et l'excitation du relais est montée à 62 Volts (240V secteur) ce qui procure un fonctionnement satisfaisant.

Tx
Transistorix
 
Messages: 1707
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.


Retourner vers Audio vintage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité