amplificateur AKAI AM 2400

Tout ce qui concerne les amplificateurs, tuners et amplis-tuners, les préamplificateurs, les platines vinyles et CD, les enceintes et haut-prleurs, les appareils à bandes magnétiques, ainsi que les appareils combinés.

Modérateur: François77

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar F6FLC » Jeu 7 Sep 2017 15h59

Bonjour,
distorsion d'intermodulation transitoire

ça c'est une vieille théorie fumeuse d'un certain Otala qui n'a jamais été ni validée ni mesurée
encore une légende urbaine audiophile

Michel...
F6FLC
 
Messages: 3120
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar Jean-Luc Beulaygue » Jeu 7 Sep 2017 19h53

Bonsoir

montez des transistors hyperfréquences, là ce sera rapide, vous n'arriverez peut être pas
à entendre because trop rapide...faut arrêter de taper dans la gourde :lol:
rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.

pierre dac

cordialement
Jean-Luc
RFL 1347
Jean-Luc Beulaygue
 
Messages: 1863
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: nice alpes maritimes

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar jean_marc » Ven 8 Sep 2017 07h20

Bonjour à tous,

faut arrêter de taper dans la gourde
: Oui, c'est également ce que je pense.. Des BDY58 c'est quand même mieux que des 2N3055. Maintenant ceux qui veulent utiliser des transistors au Germanium, des ASZ18 le peuvent également... La Distorsion Intermodulation Transitoire, ça se mesure, avec des appareils de mesure justement... C'est un phénomène reconnu par tous les fabricants d'amplis qui ont changé leur fusil d'épaule dans les années 80 : ils ont arrêté de faire des amplis à grand gain en boucle ouverte, fortement contre-réactionnés, pour faire des amplis plus linéaires à chaque étage, moins de gain en boucle ouverte, et une contre-réaction plus faible, améliorant notablement ce paramètre de DIT qui effectivement n'était pas pris en compte auparavant...

Bien amicalement...
jean_marc
 
Messages: 998
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar lolo17 » Ven 8 Sep 2017 08h07

Bonjour a tous

il y a quand même une question qui me tracasse
augmenter le courant de repos sur un ampli type AKAI cité avant
dans quelle limite peut on augmenter le courant de repos sans nuire a l’électronique de l'ampli
tous en respectant la dissipation thermique .
je ne sais pas si je suis claire dans mon explication .

laurent
lolo17
 
Messages: 547
Inscription: Mer 27 Juin 2012 12h08
Localisation: charente maritime

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar F6FLC » Ven 8 Sep 2017 11h48

Bonjour,
La Distorsion Intermodulation Transitoire, ça se mesure, avec des appareils de mesure justement

avec quels appareils et comment ça se mesure ?
jamais trouvé de réponse

Michel...
F6FLC
 
Messages: 3120
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar jean_marc » Ven 8 Sep 2017 12h05

Bonjour à tous,

dans quelle limite peut on augmenter le courant de repos sans nuire a l’électronique de l'ampli

Très claire dans ton explication Lolo17... C'est certain que sur un ampli alimenté en +et-45 volts on ne va pas aller loin ! En renforçant les radiateurs, sans toucher au transfo d'alim, et en montant des transistors de puissance dignes de ce nom, on peut à mon avis aller jusqu'à 0.1 ou 0.2 A. C'est faible. Il faut baisser sensiblement les tensions d'alim pour aller plus loin...

avec quels appareils et comment ça se mesure ?
jamais trouvé de réponse

A mon avis (je ne l'ai jamais fait) : on injecte une sinusoïde de 1KHz, et en // un signal carré à une autre fréquence. En sortie, chargée, avec un voltmètre sélectif, on mesure le niveau à 1KHz+fréquence de l'autre signal injecté. C'est le 1er produit d'intermodulation d'ordre 1.

Amicalement. Jean-marc
jean_marc
 
Messages: 998
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar jean_marc » Ven 8 Sep 2017 12h08

Un exemple de voltmètres électif : le Pegelmesser à tubes de W et G, avec la main de mon fiston !
Fichiers joints
Pegelmesser.jpg
jean_marc
 
Messages: 998
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar F6FLC » Ven 8 Sep 2017 12h14

Bonjour,

merci, je sais mesurer aussi bien les THD que les IMD, géné multifréquences, analyseurs de spectre, etc...
fait x fois
je ne parle pas des distos d'intermodulation normales que je connais bien, je parle des fameuses DI transitoires d'Otala qui ne sont citées que dans les forums audiophiles
j'avais même publié cet article il y a 7 ans :

http://www.horticole.info/f6arl/doc/Distorsions.pdf

une sinusoïde de 1KHz, et en // un signal carré à une autre fréquence


j'avais visualisé, il y a un tel merdier à la sortie que c'est inexploitable

Michel...
F6FLC
 
Messages: 3120
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar F6FLC » Ven 8 Sep 2017 12h21

Qant au pegelmesser, j'ai celui-là, mais avec un analyseur c'est plus rapide et plus pratique

Wandel_SPM15b_redimensionner.jpg


Michel...
F6FLC
 
Messages: 3120
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar lolo17 » Ven 8 Sep 2017 13h22

Bonjour Jean Marc

non je voulais dire modifier légèrement le courant de repos sans rien modifier sur l'ampli
cela apporterait quoi au niveau sonore a part un échauffement sur l'étage de puissance ?

laurent
lolo17
 
Messages: 547
Inscription: Mer 27 Juin 2012 12h08
Localisation: charente maritime

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar jean_marc » Ven 8 Sep 2017 13h57

Bonjour à tous,
Bonjour Lolo 17,

Augmenter légèrement le courant de repos, sans cramer par sur-échauffement l'étage de sortie, permet 2 choses à mon avis :
- améliorer la distorsion de croisement par un meilleur recouvrement des deux demi-étages du push-pull.
- fonctionner en clase A aux petites puissances, qui sont en général les puissances auquelles on écoute habituellement.

Par exemple, pour être en classe A jusqu'à 1 watt (on écoute souvent en dessous de cette puissance), il faut environ 350 mA de courant de repos. Ca fait une dissipation de 15 watts par transistor. C'est tout à fait acceptable si on renforce les radiateurs de l'AM 2400....

C'est ce qu'on faisait avec les tubes, pour les mêmes raisons et aussi pour une supplémentaire : c'est la classe AB des tubes. Avec les tubes, le problème supplémentaire est que les deux demi-enroulement primaires du transfo de sortie ne sont pas physiquement à la même place, et le recouvrement en pure classe B donne des suroscillations et des distorsions à cause des fuites magnétiques du transfo..

remèdes : classe AB, ou transfo mac Intosh, ou Push pull // (circlotron).

Amicalement. Jean marc
jean_marc
 
Messages: 998
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar jean_marc » Ven 8 Sep 2017 14h19

Bonjour à tous,
Bonjour F6FLC,

je ne parle pas des distos d'intermodulation normales que je connais bien, je parle des fameuses DI transitoires d'Otala qui ne sont citées que dans les forums audiophiles


Je ne connais pas ce fameux Otala ni son article, les seules DIT dont j'aie entendu parler sont bien une saturation de l'étage d'entrée due à une lenteur d'effet de la CR, elle-même due à la lenteur de propagation du signal en boucle ouverte... Ceci arrive en particulier lorsqu'on applique un signal brutal à l'entrée, par exemple un échelon de tension...

Les distorsions d'intermodulation se mesurent toutes de la même façon : on visualise ou on mesure les (ou certains) produits d'intermodulation....

Ensuite, je ne vais pas discuter avec F6FLC sur la sémentique des mots, voyant comment il est équipé et l'article dont il a donné le lien, j'imagine qu'il sait de quoi il parle !

Amicalement. Jean-marc
jean_marc
 
Messages: 998
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar Pierrot du 82 » Ven 8 Sep 2017 14h20

lolo17 a écrit:non je voulais dire modifier légèrement le courant de repos sans rien modifier sur l'ampli
cela apporterait quoi au niveau sonore a part un échauffement sur l'étage de puissance ?

Attention le courant de repos varie énormément avec la température, et un réglage à froid ne présage en rien du comportement après une heure de fonctionnement !
Augmenter le courant de repos peut mener à l'emballement thermique et à la destruction des transistors de puissance.
Une bonne politique consiste à régler le courant de repos à froid en suivant les prescriptions du constructeur (en principe lui, il sait ce qu'il fait :wink: ) puis à retoucher le réglage après un certain temps de fonctionnement.
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15054
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar jean_marc » Ven 8 Sep 2017 14h26

Bonjour à tous,

Normalement le "multiplicateur de VBE" (transistor) fixé également sur le radiateur sert à compenser la baisse de VBE avec l'échauffement thermique et à éviter l'emballement, mais c'est vrai qu'il faut mieux rester prudent, vérifier la température du radiateur, le courant aux bornes des résistances d'emetteur avant d etout casser, et ce jusqu'à la stabilisation thermique !
jean_marc
 
Messages: 998
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Re: amplificateur AKAI AM 2400

Messagepar F6FLC » Ven 8 Sep 2017 14h54

Bonjour,
les seules DIT dont j'aie entendu parler sont bien une saturation de l'étage d'entrée due à une lenteur d'effet de la CR, elle-même due à la lenteur de propagation du signal en boucle ouverte... Ceci arrive en particulier lorsqu'on applique un signal brutal à l'entrée, par exemple un échelon de tension

je suis fortement sceptique, la c-r n'est pas un contrôle automatique de gain, mais pourquoi ne pas expérimenter

Michel...
F6FLC
 
Messages: 3120
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Audio vintage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités