Recherche mathématicien pour ampli op

Échanges d'informations et d'astuces techniques sur la mesure, les techniques et les appareils, alimentations, etc.

Modérateur: François77

Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar François Anry » Sam 17 Fév 2018 11h53

Bonjour,

Qui pourrait me donner un explication et la formule du premier ampli OP utilisé en BF/HF pour un géné hf, notamment pour la partie en haut a gauche qui doit correspondre a un filtre

Pour le gain de l'ampli op r2/r8/r19c5 c'est bon pour moi en fréquence "basse" (0 20Mhz)
l'ampli fonctionne très bien a 60Mhz, mais j'ai un creux vers les 50Mhz

output_amp.jpg
output_amp.jpg (32.28 Kio) Vu 1192 fois



Cordialement

Francois
François Anry
 
Messages: 450
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Everly 77

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar Transistorix » Sam 17 Fév 2018 12h29

Bonjour,

Cet ampli fonctionne avec une seule tension d'alimentation et donc la partie en haut à gauche sert à polariser l'entrée + à V+/2 puisque R6 = R9.

Du coté de l'entrée - on règle le gain (R2+R8+R19)/(R8+R19)

C'est un fonctionnement linéaire tant qu'on a pas atteint les limites des possibilités de l'Aop.

Tx
Transistorix
 
Messages: 1676
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar François Anry » Sam 17 Fév 2018 12h50

Bonjour,

Merci pour la réponse, c'est tellement "bête" de ne pas avoir penser a cela
En règle générale, je travaille avec des alims symétriques
Reste que je ne comprends pas pourquoi j'ai plus de gain a la fréquence de 60Mhz
je vais refaire des essais

Merci

Francois
François Anry
 
Messages: 450
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Everly 77

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar jmespe » Lun 19 Fév 2018 19h36

bonsoir ,
Je regarde ce message avec un peu de retard :
Je suis d'accord avec ce qui a été dit sur la patte "+" : polarisation à 1/2 de Vcc + stabilisation avec le condo .
Signalons que l'on rajoute aussi sur cette patte + le signal à amplifier (sous impédance 50ohm)

la patte "-" détermine la contre réaction et donc l'amplification

pour les fréquences très basses : enlevez le condo et vous obtenez un suiveur : ampli = x1
pour les fréquences très hautes : le condo = un fil et vous obtenez un pont diviseur incluant de potar

potar mini : 1+ (470/ 24)
potar maxi : 1* (470/ 524)

à noter que la fréquence basse varie avec le potar ....
jmespe
 
Messages: 1630
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar François Anry » Lun 19 Fév 2018 21h33

Bonsoir,

Merci pour votre aide

J'ai repris le schéma pour l'utiliser avec des alimentations symétriques pour me simplifier la vie et cela me parait plus sain

C'est une bonne idée ou pas en hf ?

Le schéma repris, j'ai du ajouter r2/r3 pour la simulation c'est normal ?

AMPLI HF.JPG


J'avais fait des essais en volant avec le premier schéma mais en hf c'est pas simple et j'avais des oscillations si je poussais trop le gain

Si vous avez des idées ou des corrections je suis preneur. Je vais faire un circuit imprimé mais j'ai pas envie de le refaire 10 fois et en plus l'AOP c'est un CMS

Pour mon géné HF il va falloir que je fasse un commutation (signal brut ou signal modulé a travers un transfo), l'utilisation d'un relais est nécessaire c'est possible en hf ?

Cordialement

Francois
François Anry
 
Messages: 450
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Everly 77

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar jmespe » Lun 19 Fév 2018 22h08

sur ce second schéma, tu as été plus raisonnable en gain :wink:
si tu as des oscillations :

capas de découplage sur les alim des aop
eventuellement prévoit un condo (qques pf) en // sur R5

paradoxalement, je me demande si la passage en alim symétrique est mieux ...

car les alim sont connectées sur l'entrée
peut être un pont r2/r3 découplé et ensuite relié à l'entrée 3 via une res de 10k ?

je chipotte, mais le pot tel qu'il est sera non linéaire
jmespe
 
Messages: 1630
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar Raffou » Mar 20 Fév 2018 00h47

Bonsoir.

Sur le 1er schéma, l'impédance d'entrée de l'amplificateur est fixée à 50Ω par la résistance R1 (51Ω).
Alors pourquoi l'avoir omise sur le second?
En laissant cette résistance de 51Ω reliée à l'entrée + de U1A et en connectant son autre extrémité à la masse, l'impédance d'entrée de l'amplificateur ainsi que la polarisation de l'entrée + de U1A seraient préservées.

Ne serait-il pas plus pertinent d'inverser R6 et P1 afin que le curseur de P1 soit connecté directement à la masse plutôt qu'à un point chaud?

AD8008A.PNG
Chaque cellule d'amplification prise à part ressemble comme deux gouttes d'eau au schéma d'application du datasheet de l'AD8008A, autant donc mettre en oeuvre le découplage des alimentations préconisé dans ce datasheet.
Image
Raffou
 
Messages: 416
Inscription: Jeu 15 Mai 2014 18h17

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar François Anry » Mar 20 Fév 2018 10h27

Bonjour,

Suite a vos remarques, j'ai repris le schéma pour la partie amplification

BCapture.JPG


j'ai commencé a regarder la partie commutation, mais j'ai un doute sur le transfo a basse fréquence, celui-ci va ce comporter comme un résistance nul sauf si j'ajoute une petite capa ?

Les bornes 3 et 8 sont la sortie du ad9851

dCapture.JPG


En attente de vos remarques

Cordialement

Francois
François Anry
 
Messages: 450
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Everly 77

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar Janpolanton » Mar 20 Fév 2018 11h48

Bonjour,
@François Anry
Est-ce que ce schéma a été dessiné sous Proteus Isis?
Auquel cas il est possible d'en faire la simulation.
2 pattes c'est une résistance, 3 pattes c'est un transistor, 4 pattes, c'est une vache...
Janpolanton
 
Messages: 1933
Inscription: Ven 13 Mar 2015 11h05

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar François Anry » Mar 20 Fév 2018 12h44

Bonjour,

Oui c'est possible et c'est ce que je fais, mais l'outil à ces limites

- En fréquence
- En composants (simulation)

et l'outil ne remplace pas les essais réels ni l'intelligence et l'expérience qui va avec

Cdt,

Francois
François Anry
 
Messages: 450
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Everly 77

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar Raffou » Mar 20 Fév 2018 12h58

Bonjour.

2 observations concernant les relais CRT2380 :
• Une recherche sur le net n'a malheureusement pas permis de trouver leur datasheet, mais d'après quelques rares schémas disponibles, ce seraient en fait des relais bistables. Donc cela ne sert à rien de connecter leur bobinages en // puisque ils sont spécialisés, le premier impose aux inverseurs la position ON quand il est alimenté alors que le second impose la position OFF quand il l'est à son tour. Position qui est maintenue une fois que l'alimentation du bobinage a disparu.
• Les bobinages des relais doivent être protégés par une diode polarisée en inverse sinon gare aux courants d'extra-rupture quand on coupe brusquement leur alimentation.
Image
Raffou
 
Messages: 416
Inscription: Jeu 15 Mai 2014 18h17

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar François Anry » Mar 20 Fév 2018 14h19

Bonjour,

j'avais pas creusé encore pour les relais

Merci pour l'info

Reste a trouver sur le net des mini relais

Par contre pas de réponse s'il y a un impact en HF avec des relais

Francois
François Anry
 
Messages: 450
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Everly 77

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar jmespe » Mar 20 Fév 2018 20h40

ok pour la res r3 de 50 directement à la masse; j'aurai du y penser
j'ai trop essayé de faire suivant votre premier schéma ...

attention cependant avec 100nf, la fréquence de coupure basse est de 31KHz

la non linéarité du pot pour le réglage de l'amplitude ne vous dérange pas ?

Pour le relai bistable
avez-vous besoin d'un bistable ?
en fait , vous voulez soit le signal direct soit via le transfo?

les bistables ont besoin d'un diode de roue libre comme les autres !
par contre, pas d'accord avec votre cablage
un bistable (avec 2 bobines) se commande ainsi :
une impulsion sur la première bobine (polarisée) pour coller le relai
puis plus rien
une impulsion sur la deuxième bobine (polarisée) pour DE-coller
puis plus rien

or vous n'avez mis qu'un seul inter ...

mais au fait, la HF , c'est combien de MHz ??
jmespe
 
Messages: 1630
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar François Anry » Mar 20 Fév 2018 21h30

Bonjour,

pour répondre a vos questions,

mais au fait, la HF , c'est combien de MHz ??

ghf a base d'AD9851/50 max 60MHZ

viewtopic.php?f=14&t=250395&p=431232&hilit=ad9851#p431232

attention cependant avec 100nf, la fréquence de coupure basse est de 31KHz

Pour l'instant je n'ai pas regardé vers le bas des fréquences

le relais bistable

j'avance doucement, mais lentement. Je n'avais pas vu que c'était un bistable, après essai c'est bon pour le fonctionnement mais cela va nécessité 2 poussoirs de plus pour la selection
Pour la diode ok

La linéarité

Dans ma petite tête, la linéarité sera faite par l'ad9850/51 via rset, mais pour vérifier tous cela il faut qu'a minima j'ai un ampli en sortie de l'AD9850/51 qui fonctionne

Le schéma actuel du ghf sans la partie amplification

ghf.pdf
(113.38 Kio) Téléchargé 30 fois


Un de mes problèmes actuels c'est la taille du programme ( 95% de la mémoire) et l'absence de sortie dispo sur le 16f877 et l'incompatibilité du transfo a fréquence basse

Pour le reste le programme fonctionne correctement Fréquence variable/fixe/longueur d'onde/ Wobu/ modulation d'amplitude et dernièrement la FM

Cdt,

Francois
François Anry
 
Messages: 450
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Everly 77

Re: Recherche mathématicien pour ampli op

Messagepar jmespe » Mar 20 Fév 2018 22h49

95% du 16f877 ??
en C sans doute ...
jmespe
 
Messages: 1630
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Suivante

Retourner vers Mesure : techniques, équipements et méthodes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité