tolérance tension filament

Échanges d'informations et d'astuces techniques sur la mesure, les techniques et les appareils, alimentations, etc.

Modérateur: François77

Re: tolérance tension filament

Messagepar F6FLC » Sam 17 Fév 2018 01h22

Bonjour,

on ne sait toujours pas s'il parle de tubes d'appareils de mesure, de tubes de radios d'avions ou de tubes de postes de radio lambda dans lesquels il n'y a rien aucune précaution particulière

Michel...
F6FLC
 
Messages: 3275
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

Re: tolérance tension filament

Messagepar jean_marc » Sam 17 Fév 2018 10h05

Bonjour à tous,

Qu'est ce que ça change ? Un tube est un tube, et on trouve les mêmes références de tubes dans les appareils de mesure, l'audio et les postes de bord avion....

Je suppose que notre ami a posé une question générale, il a d'ailleurs reçu des réponses d'ordre général qui semblent lui convenir...

Concernant les appareils de mesure, j'ai lu ici un appareil voltmètre à chauffage sous-volté 5V, peut-être pour des questions de bruit ?

Amicalement. Jean-Marc
jean_marc
 
Messages: 1058
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Re: tolérance tension filament

Messagepar Pierrot du 82 » Sam 17 Fév 2018 13h30

Non, le tube sous-chauffé est est monté en électromètre (très haute impédance d'entrée) sur le voltmètre électronique Eric de Lemouzy...
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15193
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: tolérance tension filament

Messagepar Bernard THOMAS » Sam 17 Fév 2018 13h39

Bonjour à tous les Amis présents,

Sur mon orgue HAMMOND (à lampes & roues phoniques) la lampe préamplificatrice est sous voltée
(chauffage) et ça ne semble pas poser de problème car c'est toujours la lampe d'origine (elle a donc
45ans...) Voir schéma ci-joint.
Amitiés à Tous, cordialement. B.THOMAS
Fichiers joints
HAMMOND.jpg
Bernard THOMAS
 
Messages: 269
Inscription: Lun 26 Juil 2004 23h34
Localisation: CHAMBERY 73

Re: tolérance tension filament

Messagepar F6CER » Sam 17 Fév 2018 16h06

Bonjour
La diminution de la tension de chauffage est utilisée dans un tas d’applications , mais c’est un cas particulier qui s’écarte du « design center system «  edicté par le RETMA (industrie americaine) pour les tubes standard de petite puissance (c’est l’equivalent du système des limites moyennes français , encore appelé système des 10% ) mais on est dans un pays libre et chacun peut faire comme il le sent pour ses montages :D
F6CER
 
Messages: 1736
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: tolérance tension filament

Messagepar terrahertz » Dim 18 Fév 2018 19h32

Bonjour. Ayant beaucoup bossé en VHF, UHF et hyperfréquences avec des tubes du style 2C39, 7289 ou autres, chauffés sous 6V normalement...Je me suis toujours arrangé pour ne pas dépasser 5.8-5.9 V , notamment à l'aide de " Variac "
Ces tubes ainsi un poil sous- voltés, m'ont toujours donné satisfaction. J'ai entendu dire que , sous certaines conditions, ces filaments, s'ils étaient trop chauffés faisaient de " l'auto-alimentation " ? Mais peut-être que les spécialistes de la HF nous en diront plus ?

005%20(Copier).JPG
IMGP1955.JPG
terrahertz
 
Messages: 3864
Inscription: Mer 7 Nov 2012 21h17
Localisation: Lyon Rhône Alpes Auvergne

Re: tolérance tension filament

Messagepar F6CER » Dim 18 Fév 2018 19h48

Bonsoir Joël , oui pour les 2C39 céramiques (7289) qu’on utilise sur 1296 et 2300, le problème est délicat car la distance entre grille et cathode est extrêmement faible et si on chauffe trop les électrodes se déforment, le gain change et ensuite ......boum ! (en plus on les alimente plus fort que ce que dit la notice :oops: ) rappelle toi aussi les émetteurs qu’on faisait a la même epoque avec des 4cx250 : sur 432 on réduit aussi la tension de chauffage mais cette fois c’est parce-que la grille écran génère des électrons secondaire qui reviennent en arrière et surchauffent la cahode
Mais tous ces tubes sont quand même des tubes d’émission d’une puissance non négligeable et la il faut rester dans une fourchette plus étroite (Monsieur Eimac dit 5%) par chance les tubes de plus petite puissance sont bien moins pointilleux !
F6CER
 
Messages: 1736
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: tolérance tension filament

Messagepar radio92 » Dim 18 Fév 2018 20h40

Bonsoir

Une question au passage.
Pourquoi 6,3 ou 12,6 V et pas 6 ou 12V tout simplement ? Comme certaines lampes d'émission qui s’accommodent d'un 0 après la virgule ( 813, 4CX150 ou 250, 3-500Z ...)
Est ce ou était ce une façon d'être sûr de faire 6V en visant 5% au dessus ?
Depuis longtemps ça reste un mystère pour moi.

Cdlt

r92
Radio92
Les temps sont durs, votez M.O.U.
radio92
 
Messages: 150
Inscription: Lun 14 Sep 2015 18h58
Localisation: Far Ouest

Re: tolérance tension filament

Messagepar Pierrot du 82 » Dim 18 Fév 2018 20h51

On a déjà évoqué cette question sur ce forum...
La réponse couramment admise est que ces tensions ont été définies à l'époque où les filaments étaient alimentés par des batteries au plomb.
C'est la tension typique d'une batterie pleinement chargée, donc 3x ou 6x 2,1 volts.
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15193
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: tolérance tension filament

Messagepar terrahertz » Lun 19 Fév 2018 10h00

Cela dit, sur nos vieux postes, que la tension en charge soit 5.8 .. 6.....6.3 voire 6.5 v n'a guère d'importance. ça se débrouille très bien avec.
terrahertz
 
Messages: 3864
Inscription: Mer 7 Nov 2012 21h17
Localisation: Lyon Rhône Alpes Auvergne

Re: tolérance tension filament

Messagepar radio92 » Lun 19 Fév 2018 15h26

Bonjour

Cela dit, sur nos vieux postes, que la tension en charge soit 5.8 .. 6.....6.3 voire 6.5 v n'a guère d'importance. ça se débrouille très bien avec.


C'est sûr.
Ici la tension secteur peut varier entre 205 et 230V en hiver, dans la même journée.
Le creux à 205V se place vers 22:30 au moment du passage heures pleines / heures creuses.
A moins de jouer du Variac , il vaut mieux s'accommoder de ce qu'on a.

Cdlt

r92
Radio92
Les temps sont durs, votez M.O.U.
radio92
 
Messages: 150
Inscription: Lun 14 Sep 2015 18h58
Localisation: Far Ouest

Re: tolérance tension filament

Messagepar terrahertz » Mar 20 Fév 2018 19h06

Oui, j'ai constaté moi aussi des différences de tension secteur assez importantes. Je ne pensais pas qu'il puisse avoir autant, mais je n'ai pas fait attention à l'heure...
terrahertz
 
Messages: 3864
Inscription: Mer 7 Nov 2012 21h17
Localisation: Lyon Rhône Alpes Auvergne

Re: tolérance tension filament

Messagepar Mur Remy » Mar 20 Fév 2018 19h48

Bonsoir,

Le sous chauffage des tubes dans les appareils de mesure influe principalement sur le courant grille du tube qui diminue de 50% pour 5% de diminution de la tension de chauffage.
On parle la de pico et meme femto ampres. (cela permet de ne pas utilise de tube electrometre rare et cher.....dixit Lemouzy)
Voir les articles ecrits par Lemouzy sur son voltmetre electrometre.

Radiolo
Mur Remy
 
Messages: 1782
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Re: tolérance tension filament

Messagepar Guy Allo » Mar 20 Fév 2018 20h54

Il est bien compliqué de répondre à la question initiale sans savoir ce que souhaite exactement choco.
Sans précision de sa part et si sa question est uniquement d'ordre général il ne me semble pas utile de faire l'inventaire de toutes les solutions techniques qui ont été inventées pour des besoins très spécifiques.

Dans le cas général, personne ne se préoccupe de la tension de chauffage et cela marche très bien comme cela.
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 318
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

Re: tolérance tension filament

Messagepar choco » Mar 20 Fév 2018 22h27

Bonsoir, je ne cherche rien de particulier, je souhaitais simplement connaître vos propres pratiques et habitudes
qui témoignent souvent d'une longue expérience dans ce domaine.

Mes applications pourront aller de la BF: étages d'entrée , étages de sortie, aussi bien que pour l'oscillateur d'un générateur HF, ou encore lors d'une rénovation d'un vieux poste ou j'utilise parfois des diodes silicium pour redresser la HT (et même si ça peut sembler un peu "sacrilège" et au risque de fatiguer les tubes par une application de HT bien trop rapide) (Dans ce cas je conviens qu'une "tempo" serait la bienvenue).
choco
 
Messages: 140
Inscription: Dim 1 Mar 2015 16h18
Localisation: Lyon

PrécédenteSuivante

Retourner vers Mesure : techniques, équipements et méthodes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités