tolérance tension filament

Échanges d'informations et d'astuces techniques sur la mesure, les techniques et les appareils, alimentations, etc.

Modérateur: François77

tolérance tension filament

Messagepar choco » Mer 14 Fév 2018 19h53

Bonjour, question sans doute maintes fois posée,
quelle tension appliquer aux filaments en pratique ?

En partant pour l'exemple de 6.3v, quelles sont vos limites personnelles ?
Est-ce que 6v peuvent être très corrects, sans variation notable de performance
ou de durée de vie ?, ou 6.6v ?
A-t-on avantage à utiliser du courant continu ?

Faut-il réguler cette tension ?
Gagne-t-on à l'atteindre progressivement ( en faisant monter lentement la tension ou encore en limitant le courant d'appel à froid du filament ) ?

Les réponses du web ne m'ont pas encore satisfait, il y en a trop de théoriques ou de spéculatives.
J'ai déjà mes petites habitudes et pratiques, je suis à l'écoute des vôtres.
choco
 
Messages: 136
Inscription: Dim 1 Mar 2015 16h18
Localisation: Lyon

Re: tolérance tension filament

Messagepar jean_marc » Mer 14 Fév 2018 20h54

Bonjour à tous,
Bonjour Choco,

Personnellement : + ou - 5%, donc en gros entre 6V0 et 6V6.
Alimenté en CC ou en CA : aucune importance pour le filament lui-même...
En pratique : dans les amplis, on alimente en CA sauf le 1er tube qui peut être alimenté en CC
Dans les préamplis, plutôt en CC.

Important : ne pas laisser la tension de filament flottante : risque de rebouclage ou réaction via les capacités filament cathode, donc 1 fil à la masse.

Personnellement j'applique directement la tension de chauffage, et je temporise la HT.
C'était un problème pour les tubes de la série P ou U chauffés en série : la différence d'inertie thermique faisait qu'on avait des allumages violents de certains tubes. Avec les tubes chauffés en //, aucun problème....

Amicalement. Jean-Marc
jean_marc
 
Messages: 1007
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Re: tolérance tension filament

Messagepar jean_marc » Mer 14 Fév 2018 20h55

Pour compléter :

On peut trouver dans des préamplis à très faible bruit (cellule phono MC par exemple) des tubes série E sous-chauffés à 4 Volts, pour limiter l'agitation thermique de la cathode et le bruit général...

Amicalement. Jean-Marc
jean_marc
 
Messages: 1007
Inscription: Mar 14 Déc 2004 14h58
Localisation: Bouches du Rhône

Re: tolérance tension filament

Messagepar Roger Monnet » Jeu 15 Fév 2018 01h36

Bonsoir

Sur certains appareils des lampes habituellement chauffées au filament sous 6V sont alimentées à 5V , comme les voltohmétres à lampes , j'ai même un exemple avec l'ERIC de Lemouzy de 1959 où les lampes sont toutes d'origine et il est encore fonctionnel et précis, Voltmètre, Ohmètre Microampèremètre c'était un appareil de labo à mémoire ..
Cdt
R M
RFL-4532
Dieu seul et moi le savon de Marseille
Roger Monnet
 
Messages: 1522
Inscription: Mar 1 Jan 2008 22h53
Localisation: Pays de la Loire

Re: tolérance tension filament

Messagepar F6FLC » Jeu 15 Fév 2018 01h44

Bonjour,

on est dans la rubrique "appareils de mesure"
question à propos des filaments des tubes des appareils de mesure ?
je vois dans une réponse "préampli riaa"
si c'est une demande de renseignements au sujets des filaments de tous appareils, il y a la rubrique "renseignements" faite pour avoir des renseignements qui renseignent

Michel...
F6FLC
 
Messages: 3137
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

Re: tolérance tension filament

Messagepar F6CER » Jeu 15 Fév 2018 10h38

Bonjour
Pourquoi ne pas aller voir sur le site des fabricants (RCA receiving tubes manual ou GEC electron tubes datas) tous les parametres y sont clairement définis et expliqués . on y voit que , gros tubes d’émission mis a part , la tolérance est de 10%
Quant au fameux préchauffage, pour les tubes de réception classiques , c’est .....du pipeau sauf si l’on est un peu juste pour la tension des condensateurs de filtrage ....
F6CER
 
Messages: 1663
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: tolérance tension filament

Messagepar Guy Allo » Jeu 15 Fév 2018 11h48

Bonjour Choco,
Si je te lis tu dis: Les réponses du web ne m'ont pas encore satisfait, il y en a trop de théoriques ou de spéculatives.
J'ai déjà mes petites habitudes et pratiques, je suis à l'écoute des vôtres.

Ta question as elle un rapport avec les appareils de mesure?

Si je comprends tu as une interrogation et tes croyances sur le sujet.
Les réponses du Web ne te plaisent pas car pas en conformité avec tes croyances?

Comme toujours le Web n'est qu'un fabuleux fourre tout et tout le monde peux écrire ce qu'il veux. Le vrai comme le faux...
Ce qui veux dire que c'est rarement là que tu trouveras l'info de 1ere main, la plupart de temps ce n'est que de la recopie plus ou moins bonne ou de pures spéculations qui ne citent pas leur sources.

Donc si tu veux vraiment te forger une idée (pas des croyances) tu te plonge dans ce qui à été écrit entre 1930 et 1960, par les fabricants de tubes et tu aura de la matière pour alimenter tes réflexions.
Selon le critère que tu cherche à améliorer, tu trouveras les impacts d'un sous voltage ou survoltage d'un filament pour la durée de vie , la dérive et le bruit.
et aussi de l'effet d'une mise sous tension brutale ou douce (qui semble ne rien changer).
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 248
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

Re: tolérance tension filament

Messagepar Pascal-370 » Jeu 15 Fév 2018 12h33

Bonjour
Source de lecture :
RCA Receiving Tube Manual RC-30

Filament and Heater Power Supply.
The design of electron tubes allows for some variation in the voltage and current supplied to the filament or heater, but most satisfactory results are obtained from operation at the rated values.
When the voltage is low, the temperature of the cathode is below normal, with the result that electron emission is limited. The limited emission may cause unsatisfactory operation and reduced tube life.
On the other hand, high heater voltage may cause rapid evaporation of cathode material shorten tube life.

PS: Ceci est tapé au clavier et est recopié d'un livre pris dans un placard, pas une copie récupérée sur le NET.
Pascal-370
 
Messages: 235
Inscription: Lun 13 Avr 2009 02h11

Re: tolérance tension filament

Messagepar Pierrot du 82 » Jeu 15 Fév 2018 13h14

Les bonnes lectures :
RCA Receiving Tube Manual RC-30 (1975)

http://www.tubebooks.org/tubedata/RC30.pdf

Un des meilleurs livres jamais écrits sur l'utilisation des tubes :
http://www.tubebooks.org/Books/Atwood/T ... 0Tubes.pdf

Et plus généralement :
http://www.tubebooks.org/
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15062
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: tolérance tension filament

Messagepar Roger Monnet » Jeu 15 Fév 2018 13h19

Bonjour

choco a écrit:Bonjour, question sans doute maintes fois posée,
quelle tension appliquer aux filaments en pratique ?


F6FLC a écrit:si c'est une demande de renseignements au sujets des filaments de tous appareils, il y a la rubrique "renseignements" faite pour avoir des renseignements qui renseignent


Si c'est à côté de la plaque, tout le monde n'a pas la science infuse :|
RFL-4532
Dieu seul et moi le savon de Marseille
Roger Monnet
 
Messages: 1522
Inscription: Mar 1 Jan 2008 22h53
Localisation: Pays de la Loire

Re: tolérance tension filament

Messagepar f1tay » Jeu 15 Fév 2018 19h21

Roger Monnet a écrit:
Si c'est à côté de la plaque, :|


Dans un tube le filament se trouve bien à coté de la plaque et même à coté de la grille... :lol:

Daniel
f1tay
 
Messages: 1636
Inscription: Sam 7 Fév 2004 14h44

Re: tolérance tension filament

Messagepar F6FLC » Jeu 15 Fév 2018 20h37

Bonjour,

qu'est ce qu'elle vient faire la science infuse ?
il suffit de lire la présentation du forum
il y a une rubrique "renseignements"

Michel...
F6FLC
 
Messages: 3137
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

Re: tolérance tension filament

Messagepar choco » Jeu 15 Fév 2018 23h22

Bonjour, merci au Modérateur de bien vouloir déplacer ce sujet dans la bonne rubrique !
et surtout merci à jean marc d'avoir répondu malgré tout à ma question.
C'est vrai qu'au moins sur mes montages d’essai (du genre "pieuvre" si vous voyez),
j'avais tendance à laisser complètement séparée l'alimentation des filaments; j'y prendrai garde désormais.

Je recherche les solutions que vous adoptez de préférence dans vos montages, et absolument pas
la liste de vos encyclopédies.
Pour le reste: BF, HF, instruments de mesure, si vous choisissez des précautions particulières
suivant le cas, je suis preneur.
choco
 
Messages: 136
Inscription: Dim 1 Mar 2015 16h18
Localisation: Lyon

Re: tolérance tension filament

Messagepar Guy Allo » Ven 16 Fév 2018 11h34

Bonjour Choco,
Tu expliques: "Je recherche les solutions que vous adoptez de préférence dans vos montages, et absolument pas
la liste de vos encyclopédies.
Pour le reste: BF, HF, instruments de mesure, si vous choisissez des précautions particulières
suivant le cas, je suis preneur."
Je ne comprends pas ce que tu cherche comme info.
Tu as, dans ta demande initiale, une question sur la tolérance des tensions d'alim pour les filaments et Pascal-370 y a répondu parfaitement.
Si ton besoin est très particulier, dans ce cas il faut que l'on comprenne ce qui te préoccupe par rapport à ton besoin spécifique.
Si ta question est d'ordre général, dans ce cas la réponse est simple tu branches les filament 6.3 V sur l'enroulement 6.3 V du transfo, sans aucune précaution particulière ni mise en chauffe progressive ni stabilisation de tension.
Sous-volter un filament n'est pas une bonne idée
Si la HT est très rapide à monter (diodes à jonction) il vaut mieux retarder l'arrivée de la HT en attendant que les cathodes soient chaudes.

Il n'y a pas de secret, ni de recette magique.
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 248
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

Re: tolérance tension filament

Messagepar Pascal-370 » Ven 16 Fév 2018 18h14

Bonjour Guy Allo.
Vous donnez exactement la bonne réponse à Choco.
Sans entrez dans trop de détail, j'utilise souvent un récepteur BC-348 des surplus pour écouter RMC sur 216 kHz et les OC.
Quand le poste radio est mis sous tension, il y a une temporisation automatique dans le coffret d'alimentation.
Tout d'abord les filaments du RX chauffent une vingtaine de seconde, ensuite, et après ce délai, la HT est envoyée sur les différents tubes du récepteur.
Les filaments sont alimentés en tension continue, comme à l'origine dans un avion pour lequel il avait été étudié.
Ce poste est équipé de tube octal, sauf la BF finale, un tube 41 ayant un culot 6 broches US.
Je pense que cela n'est pas trop mauvais pour les tubes, il y a toujours ceux d'origine dans ce récepteur.
Bonne 'bidouille'
Pascal
Pascal-370
 
Messages: 235
Inscription: Lun 13 Avr 2009 02h11

Suivante

Retourner vers Mesure : techniques, équipements et méthodes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités