contôle inducteurs

Échanges d'informations et d'astuces techniques sur la mesure, les techniques et les appareils, alimentations, etc.

Modérateur: jrob

contôle inducteurs

Messagepar faradohm » Mer 20 Sep 2017 10h38

je soumet à la sagacité des électromécaniciens ,
ce support de touches pour induits moteur, dynamo ou autres...
glané dans une bourse auto/moto le we dernier...

atic.jpg

qui une fois installé entre pointes,
permet de mesurer la tension entre lames adjacentes,
grâce au porte touche double...

mais je me pose la question de savoir si le champ est produit :

soit en mode auto-transformateur en appliquant une tension continue sur l'induit même,
par les autres touches à 180°...

soit en mode transformateur , en utilisant un grognard approché sur les masses polaires de l'induit...
il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié...
faradohm
 
Messages: 216
Inscription: Mar 6 Nov 2007 17h23
Localisation: 45-loiret

Re: contôle inducteurs

Messagepar Guy Allo » Sam 23 Sep 2017 18h41

Bonjour,
Je ne comprends pas trop pourquoi tu parles de lames adjacentes.
A priori alimentation avec une tension continue par les deux balais apposés et mesure de la tension entre un des ces deux balais et celui qui est à 90 degrés.
Si l'un des bobinages est coupé la tension va évoluer si l'on tourne le rotor, autrement elle est stable à environ de la moitié de la tension d'alim.

Guy
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 156
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

Re: contôle inducteurs

Messagepar faradohm » Sam 23 Sep 2017 20h03

Le porte touche double , câblé au milli est orienté de façon à prendre 2 lames.
Si on imagine un axe entre les extrémités des touches,
il n'est pas parallèle à l'axe de l'induit testé.

J'ai re-potassé un peu , et un induit est bobiné de lame en lame consécutive ,
avec x spires entre chaque.

De ce fait, il y a un nombre identique de spires entre les balais(charbons).

Pour le côté pratique de l'essai, je pense que ce système fonctionne bien en mode auto transfo.

Le grognard ne serait jamais à bonne distance selon diamètre de l'induit.

Mon ouvrage de référence est "moteurs électriques" , de E.Bonnafous
il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié...
faradohm
 
Messages: 216
Inscription: Mar 6 Nov 2007 17h23
Localisation: 45-loiret

Re: contôle inducteurs

Messagepar Guy Allo » Dim 24 Sep 2017 19h02

Entre deux lames consécutives, il y a deux circuits en parallèle: le circuit court qui est le bobinage direct relié entre ces deux lames, et le circuit long qui est la somme de tous les autres bobinages en série.

Le milli est un modèle DC ou AC?
Si c'est un modèle DC, il y a juste un essai avec une mesure de chute de tension avec une tension ou courant d'alim DC injectée entre deux lames opposées à180°
Guy
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 156
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

Re: contôle inducteurs

Messagepar faradohm » Dim 24 Sep 2017 19h17

Oui , le milli est un vrai galva...
Donc de fait alimentation en continu,
adieu le mode auto-transfo....
il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié...
faradohm
 
Messages: 216
Inscription: Mar 6 Nov 2007 17h23
Localisation: 45-loiret

Re: contôle inducteurs

Messagepar Transistorix » Dim 24 Sep 2017 20h21

Bonsoir,

Entre une lame et la lame opposée (à180°) il y a 2 chemins identiques et un câblage des lames qui fait que les bobines sont parcourues par des courants dont le sens change quand la dynamo tourne.

Le charbon à 90° récupère la moitié de la tension appliquées aux 2 charbons opposées.

En l'absence de force électromotrice (Quand l'induit ne tourne pas) ces tensions sont très faibles.
D'ou l'appareil gradué en mV.

Il y a peut être a quelque part 2 résistances égales qui pourraient faire assimiler cet appareil à un pont pour tester les induits.

Tx
Transistorix
 
Messages: 1485
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: contôle inducteurs

Messagepar Guy Allo » Dim 24 Sep 2017 20h29

Si les deux chemins sont identiques en résistance, tout va bien et le millivoltmètre va mesurer la moitié de la tension max et ceci quelque soit la position angulaire du rotor
Si un des bobinages est coupé, les valeurs vont varier selon la position des points d'injection à 180°
Juste avant le passage de la coupure devant le balais de mesure positionné à 90° le millivoltmètre donnera la tension d'alim totale et juste après, la tension va tomber a zéro car il n'y a pas de courant dans la branche du coté coupé.
C'est comme un diviseur potentiométrique dont la piste est coupée.
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 156
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

Re: contôle inducteurs

Messagepar faradohm » Lun 25 Sep 2017 08h53

voici un schéma ,et explications,

tiré de l'ouvrage "moteurs électriques " de E. Bonnafous

recherche cc induit.pdf
(208.18 Kio) Téléchargé 42 fois
il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié...
faradohm
 
Messages: 216
Inscription: Mar 6 Nov 2007 17h23
Localisation: 45-loiret

Re: contôle inducteurs

Messagepar Transistorix » Lun 25 Sep 2017 09h00

Oui mais,

sur l'appareil, on dirait que seulement un des charbons est isolé de la masse.
Ce qui pourrait remettre en cause cette explication.

Tx
Transistorix
 
Messages: 1485
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: contôle inducteurs

Messagepar faradohm » Lun 25 Sep 2017 09h10

merci de votre intérêt...
tous les portes touches sont isolants, les simples comme le double
il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié...
faradohm
 
Messages: 216
Inscription: Mar 6 Nov 2007 17h23
Localisation: 45-loiret

Re: contôle inducteurs

Messagepar Guy Allo » Lun 25 Sep 2017 10h42

le montage tel qu'il est visible sur la photo ne permets pas de mesurer deux lame contigues du collecteur, mais juste de mesurer la tenson à la moitié.
Au final, cela reviens au même.
Mais tu peux faire la même chose avec un milliohmmetre qui sait injecter un courant de mesure important.*
Avec peu de moyens: une source de courant DC et un voltmetre cela permets de mesurer précisément les résistances d'enroulement
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 156
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

Re: contôle inducteurs

Messagepar faradohm » Lun 25 Sep 2017 10h49

Le porte touche double , câblé au milli est orienté de façon à prendre 2 lames contiguës :

Si on imagine un axe entre les 2 extrémités des touches de ce canon isolant double
il n'est pas parallèle à l'axe de l'induit testé, pas parallèle aux lames d u collecteur ...

je posterai des photos de détail une fois remonté, l'appareil est en peinture pour l'instant...
il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié...
faradohm
 
Messages: 216
Inscription: Mar 6 Nov 2007 17h23
Localisation: 45-loiret

Re: contôle inducteurs

Messagepar Guy Allo » Lun 25 Sep 2017 23h02

Bonsoir,
Je n'avais pas vu le double balai sur la photo.
En regardant attentivement la photo cela ressemble à l'extrait du bouquin que tu as mis.
Guy
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 156
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

Re: contôle inducteurs

Messagepar faradohm » Lun 2 Oct 2017 10h10

après quelques opérations....
SAM_5096.JPG
Fichiers joints
SAM_5107.JPG
SAM_5103.JPG
il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié...
faradohm
 
Messages: 216
Inscription: Mar 6 Nov 2007 17h23
Localisation: 45-loiret

Re: contôle inducteurs

Messagepar Transistorix » Jeu 5 Oct 2017 10h42

Et pour compléter ce magnifique appareil, l'indispensable Bermascope
https://www.leboncoin.fr/bricolage/1144 ... htm?ca=3_s

Tx
Transistorix
 
Messages: 1485
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Suivante

Retourner vers Mesure : techniques, équipements et méthodes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité