multimètre

Échanges d'informations et d'astuces techniques sur la mesure, les techniques et les appareils, alimentations, etc.

Modérateur: jrob

Re: multimètre

Messagepar Pierrot du 82 » Mar 15 Aoû 2017 21h34

terrahertz a écrit: Je ne vois pas en quoi le fait de court-circuiter le galva, va empêcher l'aiguille de bouger.

Essaye donc au lieu de dire des c*** ! :mrgreen:

Dans un multimètre, on fait en sorte de calculer les shunts afin que le galva de l'appareil soit chargé par ce qu'on appelle "résistance d'amortissement critique" qui est tout simplement la résistance pour laquelle le galva revient au zéro sans rebondir.

Un galva dont les connexions sont "en l'air " a tendance à revenir au zéro trop rapidement et à rebondir ensuite, c'est assez pénible pour faire des mesures et préjudiciable à la bonne santé de l'équipage mobile !

Les galvas de labo très sensibles (~10µA) que tu as sans doute eu l'occasion de vendre dans ton officine ont d'ailleurs un système de blocage pour le transport...
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 14323
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: multimètre

Messagepar amiot » Mar 15 Aoû 2017 22h11

Pourquoi ce post gonflant et inutile ?
Je trouve que la curiosité est intéressante et surement moins gonflante que certaines discutions.
amiot
 
Messages: 1909
Inscription: Mar 26 Fév 2013 23h55
Localisation: Ile-de-France

Re: multimètre

Messagepar Bricolou85 » Mer 16 Aoû 2017 07h48

Bonjour à tous,

Patrice, je n'ai pas dit que le sujet était inutile :wink:

Mais gonflant par sa durée et j'ai expliqué pourquoi.
Lorsqu'il y a une réponse, confirmée par un autre et parfois re-confirmée par un autre ( sachant que beaucoup ont estimé qu'il était inutile de dire une fois de plus la même chose ) et que le "demandeur" émet encore des doutes, là ça devient carrément gonflant :mrgreen: et le risque pour le demandeur est de voir fuir à l'avenir tous ceux qui pourraient lui répondre :roll:
Lucien nous sort un schéma totalement sorti de son contexte, qui a peu de chances de fonctionner d'ailleurs avec deux LED en série avec un pot de 1 Mohm, dont je ne vois pas l'utilité :?:

Pour le reste, je suis entièrement d'accord avec toi :)

Patrick
RFL 6522 jusqu'au 31/12/17, EPR pas usé à donner à Noël.
Horreur des faux-culs, des lèche-culs et fervent adepte de St Thomas.
Bricolou85
 
Messages: 4700
Inscription: Jeu 11 Juil 2013 02h06
Localisation: St Magrelon des Endoufles

Re: multimètre

Messagepar lolo17 » Mer 16 Aoû 2017 08h27

Bonjour a tous

alors pour mon multimètre a cristaux liquide comment je fait pour ne pas renverser les cristaux :lol:

laurent
lolo17
 
Messages: 433
Inscription: Mer 27 Juin 2012 12h08
Localisation: charente maritime

Re: multimètre

Messagepar Jean-claude Criachi » Mer 16 Aoû 2017 08h38

lolo17 a écrit:Bonjour a tous,et a toutes!

alors pour mon multimètre a cristaux liquide comment je fait pour ne pas renverser les cristaux :lol:

laurent


Ha le cristal:moi j"ai eu le bac-a-raz :lol:
RFL-6254
Jean-claude Criachi
 
Messages: 111
Inscription: Mer 25 Sep 2013 12h21
Localisation: Provence-Alpes-Côte d'Azur

Re: multimètre

Messagepar Bernard THOMAS » Mer 16 Aoû 2017 10h18

Bonjour, Patrice, Joël, et les Amis présents,

Court-circuiter un galva pour l'amortir est classique et très utilisé dans l'industrie.
Pour info (entre-autres) voici un schéma de mon voltmètre (HEATHKIT) où l'on voit
bien qu'à l' arrêt le galva est court-circuité.

Sincères Amitiés à vous Tous. Cordialement. B. THOMAS
Fichiers joints
IM-17.png
Bernard THOMAS
 
Messages: 240
Inscription: Lun 26 Juil 2004 23h34
Localisation: CHAMBERY 73

Re: multimètre

Messagepar terrahertz » Mer 16 Aoû 2017 21h06

Pierrot du 82 a écrit:
terrahertz a écrit: Je ne vois pas en quoi le fait de court-circuiter le galva, va empêcher l'aiguille de bouger.

Essaye donc au lieu de dire des c*** ! :mrgreen:

Dans un multimètre, on fait en sorte de calculer les shunts afin que le galva de l'appareil soit chargé par ce qu'on appelle "résistance d'amortissement critique" qui est tout simplement la résistance pour laquelle le galva revient au zéro sans rebondir.

Un galva dont les connexions sont "en l'air " a tendance à revenir au zéro trop rapidement et à rebondir ensuite, c'est assez pénible pour faire des mesures et préjudiciable à la bonne santé de l'équipage mobile !

Les galvas de labo très sensibles (~10µA) que tu as sans doute eu l'occasion de vendre dans ton officine ont d'ailleurs un système de blocage pour le transport...



Pourquoi donc le simple fait d'émettre une remarque, ou de poser une question, au demeurant pertinente ,serait-elle une connerie ?
Cela dit, j'ai suivi ton conseil et procédé à deux essais. Le premier, sur un galva nu, de multimètre à aiguille, donc sans rien, sans shunt, ni quoi que ce soit. Le second sur le multimètre dont je me sers depuis des lustres pour le dépannage et la mesure. C'est un classique 20.000 ohms par volts. Dans le premier cas, j'ai constaté qu'en effet, telle quelle, l'aiguille se baladait assez librement, en faisant subir au cadre un effet " oscillatoire " avec la main. Après avoir shunté le cadre par un fil très court, j'ai remarqué en effet, un léger amortissement du mouvement. Mais cela n'empêche nullement l'aiguille de se balader le long de l'échelle.
Par contre, sur mon multimètre de bidouillage, il a fallu que je dessoude complétement les fils arrivant au cadre pour observer un mouvement oscillatoire digne de ce nom.. Ce qui veut dire qu'en temps normal le cadre doit être amorti par des shunts internes à l'appareil, et que son transport éventuel ne nécessite aucune précaution particulière.
J'imagine le type qui envoie un appareil , obligé de l'ouvrir pour shunter le galva, et, à l'arrivée, le destinataire faire l'inverse ?? Ceci pour répondre, une fois encore, à l'objet du message d'origine.
Comme dit Patrick, le multimètre Eurelec peut voyager sans probléme. Comme tous les multimètres classiques d'ailleurs.
Bernard Thomas nous indique que certains appareils à aiguille, tel celui décrit possèdent un court circuit en position arrêt. Je ne suis pas certain qu'il s'agisse de la majorité de ce type d'appareils. Pour avoir vendu ( et dépanné ) une certain nombres de multimètres ( Metrix, Chauvin, AOIP....) j'affirme que ce n'est pas très courant.
Enfin, et pour conclure, Pierrot, je t'engage à chercher la définition du mot " officine ", que tu as employé, s'agissant de l'entreprise que j'ai créée et dirigée pendant 30 ans . Je suis assez fier de faire savoir que nous étions numéro trois, en France, dans notre activité.
Et je confirme que certains appareils très sensibles, comme déjà expliqué possédent des butées d'arrêt mécaniques, qui bloquent le galva pendant le transport. Mais c'est un autre sujet.
terrahertz
 
Messages: 3264
Inscription: Mer 7 Nov 2012 21h17

Re: multimètre

Messagepar Pierrot du 82 » Mer 16 Aoû 2017 21h26

Je confesse que le mot "officine" était un clin d’œil humoristique au sujet de l'entreprise dont tu as déjà parlé sur le forum.

Pour moi officine évoque une pharmacie, avec ce côté familial... :wink:
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 14323
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: multimètre

Messagepar Blaireau » Jeu 17 Aoû 2017 08h17

Avé, joyeux bricoleurs!

Ne serait-il pas plus simple de transporter l'appareil en question quand il est commuté sur le calibre maximum de l'ampèremètre, sur la position courant continu, pour que le shunt de mesure se trouve en parallèle sur le galva ?
Sur le calibre 1A ou 10A, il serait étonnant que l'amortissement soit insignifiant.
73! :D
Blaireau
 
Messages: 609
Inscription: Mer 12 Jan 2011 14h20

Re: multimètre

Messagepar Roger Monnet » Dim 20 Aoû 2017 15h02

Bonjour
Surtout que les simples multimètres les plus sensibles ne doivent pas dépasser pas les 10.000 Ohm/V chez Eurelec ??
RFL-4532
Dieu seul et moi le savon de Marseille
Roger Monnet
 
Messages: 1314
Inscription: Mar 1 Jan 2008 22h53
Localisation: Pays de la Loire

Précédente

Retourner vers Mesure : techniques, équipements et méthodes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités