échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Échanges d'informations et d'astuces techniques sur la mesure, les techniques et les appareils, alimentations, etc.

Modérateur: jrob

échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar jmespe » Jeu 28 Jan 2016 20h23

Bonjour à tous, pour faire suite à la station de soudage de roger (dans réalisation perso)
il m'est venue une idée
Car la température se lit sur un galva de 0 à 400° => déviation 0 à 100%

or, les premiers 100, 200° sont inutiles à lire

de meme (et je ferai d'une pierre 2 coup) pour une batterie 12 V (plomb ou ni-mh)
ce qui importe, c'est de lire de 10 à 14V

je voudrai donc savoir si certains peuvent me conseiller un montage (de préférence à composants discrets)
pour "soustraire" une tension sur la patte "moins" du galva.

Pour tout vous dire, en première idée j'avais espéré mettre tout simplement une zener en série avec le galva
mais hélas, je crois savoir que les galva ont un courant bien trop faible pour faire fonctionner la zener
jmespe
 
Messages: 1554
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar Souris blanche » Jeu 28 Jan 2016 20h59

jmespe a écrit:Pour tout vous dire, en première idée j'avais espéré mettre tout simplement une zener en série avec le galva
C'est presque inévitablement ce qui nous vient à l'esprit, en premier lieu. Pourtant, dès que nous comprenons qu'une telle diode est bien loin d'être une source de tension idéale et qu'elle a souvent des tolérances très larges et un coefficient de température souvent notable, nous nous écarterons bien vite de cette idée.
jmespe a écrit:mais hélas, je crois savoir que les galva ont un courant bien trop faible pour faire fonctionner la zener
Les vrais problèmes sont ceux sus-cités. Mais il existe une solution que j'aime bien utiliser, bien que sa mise en application demande quelques calculs et la mesure exacte de la résistance interne de l'instrument. Voici: Nous construisons un pont de Weaston alimenté par la tension à mesurer. L'instrument est inséré à la branche transversale « détecteur ». En parallèle sur l'une des quatre résistances, nous insérons une diode Zener. Si la tension de seuil n'est pas atteinte, le pont est équilibré et aucun courant ne circule dans la diode. L'instrument ne dévie pas. Quand le seuil est dépassé, la diode conduit et déséquilibre le pont.

Tout cela ne fonctionne correctement que quand tous les composants sont choisis judicieusement. L'art est là.

Douces salutations rééquilibrées !
Souris blanche
 
Messages: 6053
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar Transistorix » Jeu 28 Jan 2016 21h23

Bonsoir,

Donc tant que la température est inférieure à 200°C l'aiguille ne bouge pas. Au delà elle dévie en proportion de T-200°C.
L'idée de la zener pourrait s'améliorer en utilisant une TL431C.
Il y a des tonnes d'application :
http://www.astuces-pratiques.fr/electro ... 1-montages
Et en plus c'est pas cher car on en trouve sur toutes les alims a découpage (PC,Blocs secteurs...)

Tx
Transistorix
 
Messages: 1485
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar JCM » Jeu 28 Jan 2016 21h44

Transistorix a écrit:L'idée de la zener pourrait s'améliorer en utilisant une TL431C.

C'est ce que j'allais écrire !
Avec une résistance ajustable vous pouvez modifier sa tension à partir de 2.5V.
Ne pas oublier qu'il lui faut 1mA minimum pour qu'il fonctionne correctement, ce n'est pas un problème vous pouvez l'alimenter à travers une résistance indépendante du galva.
JCM
 
Messages: 1228
Inscription: Mar 1 Mar 2005 06h11
Localisation: Issy les Moulineaux (92)

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar jmespe » Jeu 28 Jan 2016 22h15

ha ...

nous voici donc avec 2 solutions ...
scan 2.jpg



dans la solution B (av tl431) effectivement, une mise en série simple n'est pas possible
mais que fait la montage si la tension chute trop ?

supposons u < 2.5 : le tl431 s'arrete forcement ... le galva ne va t il pas "voir" soudain une forte tension ???


dans la solution A (pont de weastone)
ben, il faut calculer , mais on peut peut être simplifier en mettant un res en série avec le galva

bon , ce soir il est trop tard, mais je verrai ce week end !

merci à vous deux, je vous tiens au courant
jmespe
 
Messages: 1554
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar Souris blanche » Jeu 28 Jan 2016 22h40

jmespe a écrit:dans la solution A (pont de weastone)
ben, il faut calculer , mais on peut peut être simplifier en mettant un res en série avec le galva
Cette résistance n'est pas nécessaire car on peut obtenir le même résultat en changeant la valeur de deux des autres résistances du circuit.

Douces salutations résistives.
Souris blanche
 
Messages: 6053
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar RFL 4071 » Ven 29 Jan 2016 11h03

Bonjour,
J'ai également été confronté à ce sujet en voulant réaliser un moniteur de tension secteur allant de 200 à 250 VAC.
La solution retenue : un régulateur (genre 78xx) et un pont résistif pour alimenter la borne - du galvanomètre avec le bon décalage.
Le montage donne satisfaction depuis plus de deux ans et permet de voir les fluctuations du réseau (impressionnant !)
Bon courage
Jean
RFL 4071
 
Messages: 40
Inscription: Mar 15 Avr 2008 19h11
Localisation: Taverny

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar ROGER33 » Ven 29 Jan 2016 21h20

Très astucieux RFL...Un schéma, un schéma, un schéma! :lol:

Perso j'avais lu, gamin, dans "radio constructeur dépanneur" (il y a très très très longtemps, un montage de "Loupe" électronique pour galvanomètre, mais je me me souviens plus du tout comment il était réalisé.
ROGER33
 
Messages: 1269
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar jmespe » Ven 29 Jan 2016 23h11

bonsoir,

j'ai cablé la solution B:
scan 3.jpg


C'est un échec en variant la tension de 12 à 5v, l'aiguille diminue bien ...

sauf que, alim <7.5 v , le tl431 s'écroule et fait donc voir sur la patte "moins" du galva
une tension qui diminue aussi ,
donc le galva voit toujours une tension de qques volts

impossible à l'aiguille de toucher le zéro, ni meme de l'approcher (20, 30% de la déviation)

j'essaierai demain le pont de wheastone
en attendant d'éventuels schémas ...

cordialement
jmespe
 
Messages: 1554
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar Gérard » Sam 30 Jan 2016 12h15

Bonjour,
j'ai trouvé ce montage de "loupe" sur un vieux bouquin, je ne sais pas si ça peut apporter
un peu d'eau a votre moulin... :wink:

Gérard.

Présentation1.jpg
On peut être intelligent toute sa vie et stupide un instant.
Gérard
 
Messages: 1041
Inscription: Mar 27 Juil 2004 22h40
Localisation: grenoble

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar RFL 4071 » Sam 30 Jan 2016 13h35

Bonjour,

une petite photo de l'engin en attendant que je dessine le schéma

Moniteur_secteur_2.JPG
Moniteur_secteur_2.JPG (51.75 Kio) Vu 1253 fois


Jean
RFL 4071
 
Messages: 40
Inscription: Mar 15 Avr 2008 19h11
Localisation: Taverny

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar jmespe » Sam 30 Jan 2016 14h28

bonjour
bon, je vois qu'on suit l'affaire ... ! :D

merci pour votre article "132"
euh... dites moi, votre bouquin : y'en a bien parlé la france ??

on s'approche de ce que je veux , mais bon j'aurai préféré à composants discrets ...

voyons le schéma que propose RFL , et j'essaie de mon coté le pont de wheastone cet après midi

cordialement
jmespe
 
Messages: 1554
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar Gérard » Sam 30 Jan 2016 14h43

Oui, y'en a bien parler français :D
en fait ce sont des montages Elektor, qu'on trouve dans des bouquins style "301 circuits",
pour ne citer que celui que je possède ( mais plus très jeune ).
On peut être intelligent toute sa vie et stupide un instant.
Gérard
 
Messages: 1041
Inscription: Mar 27 Juil 2004 22h40
Localisation: grenoble

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar RFL 4071 » Sam 30 Jan 2016 16h42

Bonjour,

le schéma est d'une simplicité....
Précision de 1V sur l'échelle après étalonnage avec un variac

Moniteur_secteur_4.PDF
(683.12 Kio) Téléchargé 113 fois


Cordialement
Jean
RFL 4071
 
Messages: 40
Inscription: Mar 15 Avr 2008 19h11
Localisation: Taverny

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar jmespe » Sam 30 Jan 2016 17h11

bon, j'ai donc fait plusieurs essais cet après midi
j'ai redessiné le pont de wheastone :

scan 4.jpg


le but pour mesurer de 10 à 14 V est que le point médian soit à 2.5 và gauche comme à droite
le galva "vera" donc 0 ; on aura donc bien 0 affiché pour 10V
ensuite si on augmente , seule la branche de droite va augmenter ; celle de gauche sera plafonnée à 2.5

Le ratio entre les res du haut et celles du bas doit donc être de 10/2.5 = 4
j'ai fixé en bas 1k et donc j'ai fait le calcul pour celles du haut , j'en suis arrivé à 4.7K en // av 6.82 (j'avais en stock !)

Premier échec : le tl431 a un coude trop rond
la patte "moins" du galva voit donc une tension mouvante en fonction de celle à mesurer

j'ai donc décidé de supprimer la res de 1k EN BAS à GAUCHE
là, plus de problème, on a bien 2.5 stable (de 6v en entrée à ... > 14v)
forcément, c'est le fonctionnement du tl431 seul

j'ai triché/ facilité les choses aussi en mettant en série une res ajustable au galva
Là , on se rapproche de l'effet voulu
à 10V => affichage 0%
à 14V => affichage 100% (à régler avec le res en série du galva)

Problème : en dessous de 10V
la patte moins du galva = 2.5
la patte + elle, diminue en dessous de 2.5 (le pont diviseur de droite)
donc l'aiguille dévie en dessous du zéro
j'ai donc mis une 1n5816 (schottky)
qui doit protéger .. un peu , beaucoup , passionnément ???? ou passablement ???


Je régide mon message et hop, je vois que RFL m'a précédé ...
Je regarde son schéma , et , finalement ... les grands esprits se rencontrent !
car la patte moins de son galva est fixée (via le 24V + 3.6 ; via potar 4k7)
et la patte plus mesure la tension

En fait la question de tout ceci se résume à un seul point :
la galva est-il protégé des inversions avec une schottky ??
car pour le montage de rfl (sur le 220v) et pour mes batteries (12v) la question ne se pose pas trop
mais pour la température de la station de soudage de roger
on varie inévitablement sur la patte + de ZERO (pour 20°) à env 5 à 6V (pour 400°)
quelle que soit la tension (température) que l'on veut soustraire (les 100 premiers degrés ou les 200 premiers ..)
il y aura forcément inversion...
Est -ce donc sur ??? pour un pov petit galva d'avoir MOINS 0.2V à ses bornes ??
jmespe
 
Messages: 1554
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Suivante

Retourner vers Mesure : techniques, équipements et méthodes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité