échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Échanges d'informations et d'astuces techniques sur la mesure, les techniques et les appareils, alimentations, etc.

Modérateur: jrob

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar Janpolanton » Sam 30 Jan 2016 17h39

Bonjour,
Hors sujet...
Au fait, Jean-Marc, est-ce que la plaque d'essais est pratique car là vous devez vous en servir? :wink:
Bon weekend à tous.
Je recherche un Analyseur de Spectre de marque Ghostbuster
Janpolanton
 
Messages: 1673
Inscription: Ven 13 Mar 2015 11h05
Localisation: Meaux 77

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar jmespe » Sam 30 Jan 2016 18h36

hé hé !
pour l'instant et à cette heure, elle est encore parfaitement ... neuve !

en fait, j'attends un projet qui en vaille la peine (complexité >= moyenne)
mais pour des montages aussi simple (un seul aop , Basse fréquence ...)
il me reste de la plaque bakélite percée

et vous même ?
jmespe
 
Messages: 1554
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar Janpolanton » Sam 30 Jan 2016 18h43

Non plus, pas encore touché, elle est "trop belle".
Je me suis gravé des plaques sur des chutes de PCB comme celle-ci
Fichiers joints
plaque essai.jpg
plaque essai.jpg (116.29 Kio) Vu 909 fois
Je recherche un Analyseur de Spectre de marque Ghostbuster
Janpolanton
 
Messages: 1673
Inscription: Ven 13 Mar 2015 11h05
Localisation: Meaux 77

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar jmespe » Sam 30 Jan 2016 19h09

j'ai bien lu "gravé" ??
jmespe
 
Messages: 1554
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar Janpolanton » Sam 30 Jan 2016 19h30

Oui, gravé méthode traditionnelle chimique, ma CNC est encore à l'état de projet :mrgreen:
Je recherche un Analyseur de Spectre de marque Ghostbuster
Janpolanton
 
Messages: 1673
Inscription: Ven 13 Mar 2015 11h05
Localisation: Meaux 77

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar Souris blanche » Sam 20 Mai 2017 17h26

Pour compléter et résumer ce sujet, voici donc le schéma:
schematics.pdf
Le schéma
(4.69 Kio) Téléchargé 70 fois

Pour commencer, il nous faut:

Vmin: La tension correspondant au bas de l'échelle
Vmax: La tension correspondant au haut de l'échelle
Vz: La tension nominale de la diode Z
Iinst: L'intensité traversant le galvanomètre lorsque l'aiguille est au bout de l'échelle
Rinst: La résistance interne du galvanomètre.
Izmax: L'intensité traversant la diode Z pour une tension d'entrée du montage de Vmax. Ce courant doit être supérieur à Iinst, mais il ne doit pas dépasser celui qui correspond à la dissipation maximale de la diode Z.

Les résistances se calculent ainsi:

Code: Tout sélectionner
R1 = (Vmax - Vmin) / (Izmax - Iinst)
R2 = ((Vmin-Vmax)*Vz)/((Izmax-Iinst)*(Vz-Vmin))
R3 = -((Vmin-Vmax)*Vz+Iinst*Rinst*Vmin)/(Iinst*Vz)
R4 = ((Vmin-Vmax)*Vz+Iinst*Rinst*Vmin)/(Iinst*(Vz-Vmin))

La diode est considérée comme parfaite.

Un exemple avec GNU octave, galvanomètre de 1 mA, 118 Ω de résistance interne, diode Z de 6,8 V allant jusqu'à 5 mA au bout de l'échelle. Échelle 11 à 16 V.

Code: Tout sélectionner
GNU Octave, version 4.0.3
Copyright (C) 2016 John W. Eaton and others.
This is free software; see the source code for copying conditions.
There is ABSOLUTELY NO WARRANTY; not even for MERCHANTABILITY or
FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE.  For details, type 'warranty'.
>> Vmin=11 ; Vmax=16 ; Vz=6.8 ; Iinst= 1e-3 ; Rinst=118; Izmax=5e-3;
>> R1 = (Vmax - Vmin) / (Izmax - Iinst)
R1 =  1250
>> R2 = ((Vmin-Vmax)*Vz)/((Izmax-Iinst)*(Vz-Vmin))
R2 =  2023.80952380952
>> R3 = -((Vmin-Vmax)*Vz+Iinst*Rinst*Vmin)/(Iinst*Vz)
R3 =  4809.11764705882
>> R4 = ((Vmin-Vmax)*Vz+Iinst*Rinst*Vmin)/(Iinst*(Vz-Vmin))
R4 =  7786.19047619047
>>

Izmax détermine quelle partie de la courbe caractéristique de la diode sera utilisée. Cela influence la linéarité de l'échelle, surtout à son début.

Si ça peut servir.....

Je sais, on peut aussi faire autrement... :)

Douces salutations étendues !
Souris blanche
 
Messages: 6053
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar ROGER33 » Jeu 3 Aoû 2017 23h00

Merci, il ne nous reste plus qu'a trouver une résistance a 1% de 7786,19047619047 Ohms
facile n'est il pas?
ROGER33
 
Messages: 1268
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar bthiry » Sam 5 Aoû 2017 16h48

une 8.1k en parallèle sur un ajustable de 100k ?
bthiry
 
Messages: 153
Inscription: Jeu 21 Aoû 2014 19h48

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar ROGER33 » Dim 6 Aoû 2017 19h10

Bof..Moi je mettrais une 15K d'un coté (un potentiomètre ajustable et un autre de 5K de l'autre coté, reglés vers le milieu et on ajuste tranquille pour ce qu'on désire mais c'est pas pro bien sur.
ROGER33
 
Messages: 1268
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: échelle galvanomètre ; décalage du zéro

Messagepar bthiry » Lun 7 Aoû 2017 22h41

résistance ajustable 7786ohms.pdf
(38.94 Kio) Téléchargé 26 fois
oups je m'étais planté...

en fait une 8.1k en parallèle sur une 200k cela donne 7.7847k
ce qui est très proche de la valeur recherchée..
mais avec des résistances à 1% l'erreur sur la résistance recherchée sera
quand même de 3% maximum.

le petit assemblage en pièce jointe par contre sera très facile à ajuster
bthiry
 
Messages: 153
Inscription: Jeu 21 Aoû 2014 19h48

Précédente

Retourner vers Mesure : techniques, équipements et méthodes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités