condensateur chimique

Demandes de datations, identifications, schémas, etc.

Modérateur: ModeR

Re: condensateur chimique

Messagepar Pascal-370 » Lun 26 Nov 2018 11h59

Bonjour. C'est vrai, dans tout les circuit de cathode il faut mettre un condensateur isolé au moins à 450V, mais l'extrême prudence incite à employer un condo isolé à 600V. En dessous ce sont des gros risques encourus, les cathodes étant sous une très forte tension.
Pascal-370
 
Messages: 390
Inscription: Lun 13 Avr 2009 02h11

Re: condensateur chimique

Messagepar F6CER » Lun 26 Nov 2018 12h33

Pascal-370 a écrit:Bonjour. C'est vrai, dans tout les circuit de cathode il faut mettre un condensateur isolé au moins à 450V, mais l'extrême prudence incite à employer un condo isolé à 600V. En dessous ce sont des gros risques encourus, les cathodes étant sous une très forte tension.

et quand on ne se prend pas pour un génie , on met ce qu'on a sous la main , c'est bien ce que Jak a précisé :mrgreen:
F6CER
 
Messages: 1787
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: condensateur chimique

Messagepar marceljack » Lun 26 Nov 2018 12h36

F6CER a écrit:
Pascal-370 a écrit:Bonjour. C'est vrai, dans tout les circuit de cathode il faut mettre un condensateur isolé au moins à 450V, mais l'extrême prudence incite à employer un condo isolé à 600V. En dessous ce sont des gros risques encourus, les cathodes étant sous une très forte tension.
et quand on ne se prend pas pour un génie , on met ce qu'on a sous la main , c'est bien ce que Jak a précisé :mrgreen:
De toute façons ça fonctionne même sans condensateur sur la cathode, simplement avec beaucoup moins de gain mais en principe avec une courbe de réponse plus plate :wink:
marceljack
 
Messages: 2119
Inscription: Ven 17 Juil 2009 11h40

Re: condensateur chimique

Messagepar Pascal-370 » Lun 26 Nov 2018 13h06

F6CER a écrit:
Pascal-370 a écrit:Bonjour. C'est vrai, dans tout les circuit de cathode il faut mettre un condensateur isolé au moins à 450V, mais l'extrême prudence incite à employer un condo isolé à 600V. En dessous ce sont des gros risques encourus, les cathodes étant sous une très forte tension.

et quand on ne se prend pas pour un génie , on met ce qu'on a sous la main , c'est bien ce que Jak a précisé :mrgreen:

Tout à fait, on peut aussi remplacer des résistance 0.25 ou 0.5W par des 5W si l'on a rien d'autre sous la main.
Après ce n'est plus qu'une question de place et d'encombrement. Comme pour les condensateurs de cathode.
Pascal-370
 
Messages: 390
Inscription: Lun 13 Avr 2009 02h11

Re: condensateur chimique

Messagepar Mur Remy » Lun 26 Nov 2018 17h22

non, les résistances on en met 4 a la place d'une, groupées en serie // comme cela si un se coupe ou se met en C/C la valeur de la resistance reste dans les limites de R/2 a 2R et on calcule le circuit pour qu'il fonctionne avec ces valeurs extremes, la haute securite c'est cela. Mais loin de nos TSF….. :D
Mur Remy
 
Messages: 1887
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Re: condensateur chimique

Messagepar Pascal-370 » Lun 26 Nov 2018 20h44

Mieux. Avec ces notions de sécurité je mettrais dans tout mes montages futur fonctionnant d' 1.25 à 18 Vcc des condensateur isolés sous 100 à 250V. :shock:
J'espère que le rapport des tensions est assez grand pour ces montages à transistors. :?:
Mais ne sait on jamais, il faudra peut être pousser jusqu'à 450V pour plus de sécurité :lol:
Justement pour une alimentation BT avec un régulateur LM338 (32V 5A) que je compte construire je cherche un condensateur de 1500x5=7500µF 450 Volts. :lol:
Pascal-370
 
Messages: 390
Inscription: Lun 13 Avr 2009 02h11

Re: condensateur chimique

Messagepar Mur Remy » Lun 26 Nov 2018 21h48

contrairement a ce que l'on pourrait croire utiliser un chimique 400V sous 20V n'est pas un gage de securite bien au contraire
les test de viellissement des chimiques utilises sous diverses tensions montrent un optimum de durée de vie lorsqu'ils sont utilises entre 60 et 80% de leur tension nominale de service.
Mur Remy
 
Messages: 1887
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Condensateur chimique ?

Messagepar Schoser » Lun 26 Nov 2018 22h23

Bonsoir,

Désolé...
? ? ? Pascal-370
Il y en a qui doit s'ennuyer pour descendre ce genre de Co...ooooneries ?
- et je passe ce qui suit ?

à Jack :
Fait avec ce que tu a sous la main !... dans ce sens, aucun risque !

Amicalement,

Pascal-370 a écrit:Bonjour. C'est vrai, dans tout les circuit de cathode il faut mettre un condensateur isolé au moins à 450V, mais l'extrême prudence incite à employer un condo isolé à 600V. En dessous ce sont des gros risques encourus, les cathodes étant sous une très forte tension.
Schoser
 
Messages: 1373
Inscription: Mar 19 Juil 2011 09h52
Localisation: Hambach

Re: condensateur chimique

Messagepar jak » Mar 27 Nov 2018 00h33

Bonsoir ,je peux vous assurez que ce vieux poste avec ce condensateur chimique de récupération marqué samyoung KMF450v 68µF,il pete le feu ,pas de ronflette ,et pour cause j'ai mis deux 47µF a la place d'un double 32µF dans le circuit HT, pour revenir a la puissance la EL84 donne vraiment toute sa puissance ,je n'ai pas pu la pousser au max de peur de détruire le hp ou de le décentrer c'est un vieux pépère,j'avais remarqué quelques faiblesse de la membrane au niveau des pliures ,que j'ai traité avec de la colle a bois et une feuille de filtre a thé ,qui épouse bien les plis ,et après séchage ,2 couches de Visaton devant et derriere et la membrane et reparti pour des années ,il faut je pense que je lui trouve un autre potentiomètre,ce lui ci la piste doit etre abîmé,il démarre faiblement et soudainement il hurle ,j'ai essayé le kf abondamment mais rien a faire ,et une EM34 ,car celle la est rincé de rincé ,je suis sur une piste pour en avoir une nouvelle ,elle deviennent de plus en plus rare et hors de prix
Bonnes nuit a tous
jak

PS: quand méme pour un poste de 1956 pas de FM,on était vraiment a la traîne des allemands!,je pense que je lui ferais un greffon de FM,comme je fais maintenant sur tous ces postes, avec un module aux yeux bridés .
jak
 
Messages: 1520
Inscription: Ven 29 Jan 2010 03h42

Re: condensateur chimique

Messagepar Pascal-370 » Mar 27 Nov 2018 18h33

Pourquoi vendre des postes avec la FM en 1956 en France puisqu'on y trouvait uniquement des rares radios d'Etat diffusant le même programme partout et avec une portée réduite ?
Vous devez connaître la portée des émetteurs FM en radiodiffusion.
Une petite doc de l'ORTF:
http://www.radiotsf.fr/la-fm-francaise-a-soixante-ans/
Pascal-370
 
Messages: 390
Inscription: Lun 13 Avr 2009 02h11

Re: condensateur chimique

Messagepar jak » Mar 27 Nov 2018 21h51

parce-que certain de nos fabricants de l'époque avait la FM sur leur model méme si nous n'avions que 3 stations a l'époque ,de Pathé Marconi ,et Schneider Frères avait la FM ,et pas Sonora , sur ce model la ,d'ailleur comme je le disais ,il me semble qu'il avait un retard au point de vu materiel ,car ce poste et monté avec des resistances d'avant guerre ,et d'autres d’après guerre ? des fonds de tiroirs ??
jak
jak
 
Messages: 1520
Inscription: Ven 29 Jan 2010 03h42

Re: condensateur chimique

Messagepar Pascal-370 » Mar 27 Nov 2018 22h33

Bonsoir.
J'ai regardez sur le site voisin des schémas de récepteur des marques que vous notez pour les années 50.
Le récepteur Schneider bolero de 1959 n'avait pas la FM.
Ni d'ailleurs des Pathé-Marconi de la même époque
Beaucoup d'autres marques Françaises de récepteur à tube n'avaient pas de gamme FM. Ils étaient la majorité de la production à cette époque où la bande FM était étroite, 87.5 à 100 MHz.
Pascal-370
 
Messages: 390
Inscription: Lun 13 Avr 2009 02h11

Re: condensateur chimique

Messagepar jak » Mer 28 Nov 2018 01h06

Marque : Pathé-Marconi Pays d'origine : France
Modèle : 856
Année : 1955
Caractéristiques
Type : Radio Appareil avec fonction radio
Appareil à 8 lampes équipé d'un oeil magique
Jeu de lampes : ECC85, ECH81, EF89, EBF80, EB91, EL84, EZ80, EM80 6 modèles avec ces lampes
Type de montage : Superhétérodyne. MF : 455 et 10,
4 gammes : GO PO OC, FM
Forme : Horizontal
jak
 
Messages: 1520
Inscription: Ven 29 Jan 2010 03h42

Re: condensateur chimique

Messagepar jak » Mer 28 Nov 2018 01h25

je pense que vous avez mal regardé, encore un autre ,je peux en trouver d'autres !

Marque : Schneider Pays d'origine : France
Schneider Frères
Modèle : Nocturne FM 57
Année : 1957
jak
 
Messages: 1520
Inscription: Ven 29 Jan 2010 03h42

Re: condensateur chimique

Messagepar jak » Mer 28 Nov 2018 01h34

tien un petit dernier
Pays: France
Fabricant / Marque: Sonneclair, Hannecart & Dannay; Fourmies, Paris, Montreuil, Montrouge
Année: 1956 ? Catégorie: Radio - ou tuner d'après la guerre 1939-45
Lampes / Tubes 7: EF94 ECH81 EBF80 EBF80 EM81 EL84 EZ80
Nous avons besoin du schéma de ce modèle !
Principe général Super hétérodyne (en général)
Gammes d'ondes OM (PO), OL (GO), OC et FM (MF).
Particularités
jak
 
Messages: 1520
Inscription: Ven 29 Jan 2010 03h42

PrécédenteSuivante

Retourner vers Renseignements TSF ou audio

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités