Un certain 27 avril...

Espace de discussion libre autour de thèmes chers aux radiofilistes. Convivialité, courtoisie, bon sens et bonne humeur sont particulièrement appréciés...

Modérateur: ModeR

Un certain 27 avril...

Messagepar Philippe Marsan » Sam 27 Avr 2019 10h39

Il y a 50 ans, le 27 avril 1969, le résultat du référendum entrainait le départ du Général De Gaulle qui se retirait à nouveau à Colombey. Pour moi, né au milieu du XXième siècle, c'est le souvenir d'un grand homme d'état, et aussi l'époque de mes parents avec cet appel à la radio en juin 1940. C'est souvent qu'il utilisa les Ondes pour appeler au combat de la résistance, informer et indiquer les actions alliées. En effet pendant la 2ième guerre mondiale, la radio joua un rôle essentiel. On parla même de "guerre des Radios".
Pensons à la bataille de Birakeim en 1942 qui fut la première victoire de l'armée de la France libre.
Philippe Marsan
 
Messages: 2137
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: 33380 BIGANOS

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Ph Sourdon » Sam 27 Avr 2019 11h24

Bonjour Philippe

Pendant la seconde guerre mondiale on parlait de guerre des ondes plutôt que de la guerre des radios.
Déjà en 14/18, un message ennemie capté par les sapeurs radio informa les troupes françaises que l'armée allemande en conflit dans la Marne était épuisé. Cette nouvelle precipita
la réquisition des taxis parisiens pour emmener les combattants français sur le front de la Marne.
Cet événement aux portes de Paris changea le cour de la guerre et empêcha l'invasion de la capitale.

Pendant que j'y pense, nous avons un historien, Monsieur Jean Claude Montagne, quelqu'un a t- Il de ses nouvelles ?

Cordialement
Ph Sourdon
 
Messages: 419
Inscription: Mer 13 Mai 2015 18h40
Localisation: RFL 678

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Jean-Luc Beulaygue » Sam 27 Avr 2019 15h00

Bonjour

il nous a compris
Fichiers joints
mon général 2.jpg
mon général 2.jpg (55.42 Kio) Vu 1334 fois
rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.

pierre dac

cordialement
Jean-Luc
RFL 1347
Jean-Luc Beulaygue
 
Messages: 2059
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: nice alpes maritimes

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Janpolanton » Sam 27 Avr 2019 15h38

De Gaulle ou "courage, fuyons" et peu importe la destination, Londres ou Baden-Baden.
Dans la vie, il y a 2 types de personnes, ceux qui sachent et ceux qui croivent sachoir
Emile ZOLA 1997
Janpolanton
 
Messages: 2234
Inscription: Ven 13 Mar 2015 11h05

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Pierrot du 82 » Sam 27 Avr 2019 17h04

En 1969, ce n'était pas Baden-Baden mais l'Irlande...
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15739
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Janpolanton » Sam 27 Avr 2019 17h23

Baden-Baden c'était en 68. Il y a pris, comme qui dirait, un coup de Massu.
69 année érotique, chantait Gainsbourg...
Dans la vie, il y a 2 types de personnes, ceux qui sachent et ceux qui croivent sachoir
Emile ZOLA 1997
Janpolanton
 
Messages: 2234
Inscription: Ven 13 Mar 2015 11h05

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Roger Monnet » Sam 27 Avr 2019 19h12

Pour avoir indiqué que ce fait d'histoire déformé par ceux qui ne l'ont pas vécu , est passé à la trappe , je voudrais savoir pourquoi ?
Qu'on aime pas cet homme, mais il y a des limites lorsqu'on ne connait pas son parcours et le plus fort c'est un antimilitariste qui donne cet avis
RFL-4532
Dieu seul et moi le savon de Marseille
Roger Monnet
 
Messages: 1790
Inscription: Mar 1 Jan 2008 22h53
Localisation: Pays de la Loire

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Roland Boudon » Sam 27 Avr 2019 21h17

Tout à fait de votre avis Roger Monnet et l'on imagine très bien de quel côté se serait rangé ce monsieur en 1940
Roland
RFL-5331
Roland Boudon
 
Messages: 509
Inscription: Jeu 16 Avr 2009 10h40
Localisation: Auvergne

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar f1tay » Sam 27 Avr 2019 23h13

Janpolanton a écrit:De Gaulle ou "courage, fuyons" et peu importe la destination, Londres ou Baden-Baden.


En 1944 pour certain la destination c'était Sigmaringen...
f1tay
 
Messages: 1777
Inscription: Sam 7 Fév 2004 14h44

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Janpolanton » Sam 27 Avr 2019 23h22

Je n'ai attaqué verbalement aucun d'entre vous, alors merci de garder vos insinuations pathétiques pour vous.
Dans la vie, il y a 2 types de personnes, ceux qui sachent et ceux qui croivent sachoir
Emile ZOLA 1997
Janpolanton
 
Messages: 2234
Inscription: Ven 13 Mar 2015 11h05

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar ROGER33 » Dim 28 Avr 2019 17h32

Bonjour,
Cet homme a eu une vie contrastée.UNE seule chose comptait pour lui...Que la France soit grande... et pour ce faire, TOUS les moyens étaient bons pour lui. Dans cette période trouble, alors que nos militaires se sauvaient par milliers sur nos routes , en chemin de fer (mon père y était... Dans un de ces trains de la débâcle ...Immobilisé sur le pont Eiffel à Bordeaux tandis que des Stukas, décollant de La Rochelle venaient (heureusement, à juste les photographier) ...D'autres fuyaient vers nos ports...Fuir n'était pas un déshonneur. C'était devenu plus ou moins une nécessité. L'Histoire retiendra qu'il n'a pas eu tors...lui aussi de fuir en Angleterre.

Charles De Gaulle était déjà très vieux arrivé enfin aux affaires de la France, les mains libres... Embourbé dans cette guerre d'Algérie qu'il savait pouvoir gagner..Mais qu'il sentait ne jamais pouvoir gérer... Il a demandé au peuple de choisir...Le peuple a choisi ... Il a juste appliqué cette décision.

En 7 années, il a su redresser les finances de la France, envoyé le jeune Giscard d'Estaing encore presque en culottes courtes rembourser via un chèque de la Banque de France "garanti Or" l’ambassadeur des USA avant de les prier de foutre le camps de notre territoire... Restaurer la valeur de notre monnaie, développer le nucléaire contre l'avis des scientifiques du secteur privé, C'est en grande partie l'armée qui a dû faire réaliser ce travail.

En 1958, les gens crevaient encore de froid sous les portes cochère de la capitale... 10 ans après....En 1968, on trouvait du travail en...10 minutes sur simple appel téléphonique depuis une cabine après avoir acheté un simple journal. Ce sont des FAITS...Pas des paroles floues comme actuellement. Sursitaire , je l'ai vécu au sortir de mon service militaire dans les transmissions.

Malade d'une Prostatite, une sonde dans la vessie pour arriver à uriner, cela ne l'empêchait pas d'aller filer le boxon au Canada pour tenter d'affaiblir l'hégémonie des USA... En vain , Cependant, il a essayé.

Il y avait du travail partout, du fric partout , donc du grain à moudre, ce qui suscita bien des convoitises...
Mai 68 ne fut qu'un caprice d'enfants gâtés... A l'âge qu'il avait , surprit par cette violence populaire... Désorienté par cette ingratitude généralisée...Il ne savait pas trop quoi prendre comme décision, d'où son escapade chez ses militaires de confiance en zone allemande occupée... Ce n'était pas une fuite, juste un moyen de souffler, de se rassurer probablement.

Il a tenté de réformer profondément l'Etat Français ...Une faible majorité en a décidé autrement...Par pur caprice ponctuel...Trop fier, il est donc parti... De toute façon, la suite a démontré qu'il était au bout du bout...

Depuis...Force est de constater...Que ce n'est pas très brillant...N'est pas Président talentueux qui veut... Ils passent...Puis on les oublient...Vite. :? Lui, quoi qu'on dise ou pense, c'était comme Napoléon 3, (totalement oublié d'ailleurs, il repose en Angleterre) un grand homme d'Etat. Les deux ont complètement transformé la France...Les autres... Je préfère n'en point parler.
Bonne soirée.
ROGER33
 
Messages: 2026
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Jean-Luc Beulaygue » Dim 28 Avr 2019 20h17

Bonsoir
je ne voulais pas intervenir, mais en temps que "pieds noirs" , il m'est impossible de ne pas répondre.
ce brave homme nous a envoyé les barbouses qui nous tapaient dessus, torturaient certains prisonnier
françai,s je précise, les crs et les gardes mobiles qui nous tapaient eux aussi dessus, mais la presse si objective
n'en a jamais parlé, je passe sur la tuerie de la rue d'Isly , 130 morts dans la population, ça on n'en parle
pas non plus....c'est quand même l'armée française qui nous a tiré dessus.
Ce "brave homme" a aussi crée le SAC (service d'action civique).
je dois oublier quelque chose, mais la mule est déjà bien chargée.
il nous avez aussi traité de racaille.

NB : nous lui avons donné un jolie surnom, la grande zora.
rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.

pierre dac

cordialement
Jean-Luc
RFL 1347
Jean-Luc Beulaygue
 
Messages: 2059
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: nice alpes maritimes

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Janpolanton » Dim 28 Avr 2019 21h12

Jean-Luc Beulaygue a écrit:Bonsoir

---je dois oublier quelque chose, mais la mule est déjà bien chargée....

Bonsoir,
Et le décret 63-220 du 2 mars 1963 "autorisant la réquisition du personnel des Houillères de bassin et des Charbonnages de France" signé à Colombey de la main même de la Grande Zora.
Mais c'est Pompom qui a porté la responsabilité de cette erreur politique.
https://fresques.ina.fr/memoires-de-mines/fiche-media/Mineur00132/interview-du-premier-ministre-georges-pompidou-sur-l-ordre-de-requisition-dans-les-mines.html

Je suis fils de mineur, et durant cette grève, j'ai eu le droit de goûter à la soupe populaire.
Et ça ne s'oublie jamais...
Dans la vie, il y a 2 types de personnes, ceux qui sachent et ceux qui croivent sachoir
Emile ZOLA 1997
Janpolanton
 
Messages: 2234
Inscription: Ven 13 Mar 2015 11h05

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Jean-Luc Beulaygue » Dim 28 Avr 2019 21h14

encore un adorateur de ce "brave homme"
rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.

pierre dac

cordialement
Jean-Luc
RFL 1347
Jean-Luc Beulaygue
 
Messages: 2059
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: nice alpes maritimes

Re: Un certain 27 avril...

Messagepar Philippe Marsan » Mar 30 Avr 2019 13h14

Simplement, ma remarque était liée surtout aux ondes radio qui animèrent cette période de 1939/45 avec Radio Paris, la BBC, Radio Stuggart, Radio Moscou, Radio Alger devenue la radio de la France libre en 1943.
Et bien sûr le rôle joué par le Général De gaulle durant cette période difficile.
Période qui marqua aussi le cinéma avec "La Continental", "l'assassin habite au 21", "Le Corbeau", etc...
Philippe Marsan
 
Messages: 2137
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: 33380 BIGANOS

Suivante

Retourner vers Causerie sans-filiste

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Gilles M et 2 invités