Quand t'es maudit...

Espace de discussion libre autour de thèmes chers aux radiofilistes. Convivialité, courtoisie, bon sens et bonne humeur sont particulièrement appréciés...

Modérateur: ModeR

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar ROGER33 » Ven 27 Juil 2018 21h36

les bons modèles était noirs avec un marquage par points de couleur et des fils de raccordement tres fins , je ne me souvient plus du fabricant.

Je pense à LTT qui les marquaient ainsi et ils avaient effectivement des électrodes très fines. (4/10 eme environ)
De toute façon, perso j'admirais ces mini capas dites tantale goutte...Puis j'ai commencé à avoir dans les modulateurs des crachements en pagaille sur plein d'appareils ...Puis sur du matériel de mesure carrément en CC surtout si 24 volts...Pourtant prévus pour 35... J'ai commencé a m'en méfier au point de m'en passer.

A remarquer qu'en informatique, les cartes mère sont bourrées de tantales rectangulaires...J'en ai jamais vu en CC! La fabrication a dû changer...
Résistances...
Ben voyons, jamais sauf avec l'âge, l'humidité ou la température...


C'est possible, c'est d'ailleurs à cause d'une résistance d'un quart de watt ayant changé de valeur (quasi infinie) que ne trouvant pas la panne pour n'avoir pas assez mesuré je suis venu m'inscrire ici . Une personne ayant connaissance des vices de ces télés à tubes m'a recommandé de vérifier la valeur des 3 résistances commandant 3 trans pour les 3 canons de couleur (il était rose ce pov télé de l'époque Mitterand)
Cependant, c'est bien une première pour moi Les résistances depuis plus de 20 ans ne sont plus agglomérées mais dites à couche et recouvertes de résine époxy beige ou bleue TRES dure et résistante (c'est PAS de la peinture) ce qui fait qu'elles se fiche pas mal du temps qui passe, de la température si pas bien sur sous dimensionnées, pas plus que de l'humidité. Sur des dizaines de milliers utilisées pour la fabrication de mes appareils, si perso j'en ai remplacé 10... C'est le bout du monde. Par contre, les transistors HF, si le dissipateur thermique et un peu juste...Ben ça fait comme les lampes... Ça se pompe car la résistivité du silicium augmente...Aussi, dans les émetteurs relais, j'ai doublé les radiateurs...Plus jamais de problème.
Tout cela pour écrire que coté composants, nous ne sommes vraiment pas loin de la perfection... En tout cas chez Mitsubishi pour les transistors et pour Taiwan River pour les résistances.
ROGER33
 
Messages: 1735
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar ROGER33 » Ven 27 Juil 2018 21h46

On avance mais c'est vrai que vu le prix d'un oscillo numérique aujourd'hui je me pose des questions sur l'avenir de ces ancêtres qui pourraient rejoindre les étagères du musée.

C'est vrai...Et faux...Car un oscillo numérique sait faire ce qu'un analogique ne pourra jamais faire...Certes. Cependant, l'analyse des signaux... Passant par des convertisseurs , même s'ils sont très rapides et munis de programmes d'échantillonage de ouf......Ce que l'on VOIT n'est pas toujours la réalité...Il faut les deux.

C'est un peu comme les montres...Vive l'affichage digital et on y va...sauf que 20ans après, tout le monde ou presque est revenu à l'aiguille...Bien sur, pour un fréquencemetre, une aiguille...Hahaha, le digital est mieux. :wink:
ROGER33
 
Messages: 1735
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Mur Remy » Ven 27 Juil 2018 22h09

ROGER33 a écrit:A remarquer qu'en informatique, les cartes mère sont bourrées de tantales rectangulaires...J'en ai jamais vu en CC! La fabrication a dû changer...

c'est effectivement probable qu'il aient fait les frais nécessaires pour remplacer l'electrode de connexion sur laquelle est fritte le tantale par une adaptée en dilatation au tantale
car le probleme est la la difference de dilatation entre le fil cuivre 16.1 10-6 et le tantale 6.6 10-6 plus le fil est gros plus le risque est grand.
Cela cause des microfracturations dans le tantale fritte d'où les mises en C/C les faux contacts et parasites.
une premiere astuce a ete de reduire au maximum le diametre du fil d'ou les capas a fils tres fin ( le defaut : ce n'est pas utilsables en montage vertical piqué trop fragile en vibrations).
on peut utiliser du Kovar ; il y en a un adapte a 6.2 10-6 le fil est tres rigide ; difficile a etamer et demouille facilement pas top….. c'est pour cela que l'on ne l'a pas utilise probablement.
il ont peut etre trouve un clad bimetal qui va bien, il faudrait faire une analyse de la techno des composants qui tiennent pour savoir, mais je ne suis plus dans la boucle…..
Mur Remy
 
Messages: 1782
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar ROGER33 » Ven 27 Juil 2018 22h18

Bonsoir,
Oui l'homme de toute façon est très inventif et avance dès que l'interêt d'un marché important s'ouvre a lui...Sinon tout ronronne... C'est peut être la raison, faudrait connaitre un type qui travaille chez AVX ou ce genre car des tantales dans les cartes mère y en a des wagons! Et même après 15ans d'usage quasi permanent bien souvent...pas entendu parler de carte mère fichues à cause de tantales...C'est pourquoi je le soulignais. Mais moi j'aime pas. Na! :lol:
ROGER33
 
Messages: 1735
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Mur Remy » Ven 27 Juil 2018 22h38

Bonsoir,
et pourtant tu est bien oblige d'en utiliser dans les circuits integres il y en a des wagons, on a commence par faire les capas en silice SiO² puis comme elles etaient trop grosses on est passe au Si3N4 puis au Ta2O5 et au TaN ( je crois me souvenir que c'est dans cet ordre)
le tantale tu as beau ne pas l'aimer on te le refile discretement........Na
a mon epoque la laboratoire central de recherche bossait sur de nouvelles structure ceramiques tres prometteuses en constante dielectrique on parlait de plus de 100000....
puis cela a disparu sans doute une curiosité de labo qui ressortira peut etre le jour ou la techno sera mature ou accessible industriellement.
Mur Remy
 
Messages: 1782
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar ROGER33 » Ven 27 Juil 2018 23h08

Je ne savais pas qu'il y en avait DANS les circuits intégrés...Quel avantage? Pour les capas céramique on trouve depuis déjà 4 a 5ans des capas de 10 µF 25V NON polarisées en boitier CMS plus petits que les tantales. j'en ai commandé chez RS. elles font entre 9 et 12 µF a 20°Je n'ai pas pris le temps de les mesurer en température ces trucs... En géneral grosses (mauvaises) surprises avec les diélectriques céramique mais quand même refiler 10µF dans 2mm sur 2 mm par 3... surprenant.Enfin pour moi.
ROGER33
 
Messages: 1735
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Mur Remy » Sam 28 Juil 2018 08h40

Bonjour,
il faut de temps en temps des capas meme dans les circuits numeriques, la plus grosse utilisation des capas sont est mémoires ou l'info 0 ou 1 est stockée dans une capa sous la forme d'une charge de quelques dizaines d'électrons maintenant ( gare aux rayons ionisants qui risquent de faire basculer le bit, heureusement il y a les codes de correction..)
les capas ceramique de forte valeur sont sans doute le resultat des etudes d'il y a une trentaine d'années sur les ceramiques a tres forte constante dielectrique; tous les labos bossaient sur ces avancées.
a cette epoque les capas ceramiques s'arretaient a 1 micro et la teille avoisinait 5x6x3 mm.…...
en general plus la constante est forte plus la derive en T° et en tension est forte. Les nouvelles ceramiques echappaient un peu a cette loi mais pas totalement .
de toutes les façon a ces valeurs la la stabilite de la capa est secondaire car c'est en general du decouplage
Mur Remy
 
Messages: 1782
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar ROGER33 » Sam 28 Juil 2018 18h17

je constate que vous en connaissez un rayon...Remy
Justement cet aprem j'ai réalisé un petit truc pour contrôler la température et couper la charge d'accus
et comme je dois monter cette perruque utile avec des CMS faute de place...J'ai ressorti ma bande de capa céramique de 10 µF... Et j'en ai sorti UN pour le refiler dans le multivibrateur que j'ai ajouté car il me restait un ampli Op qui ne servait pas (maintenant, il sert) c'est juste une option pour charge pulsée bien sur... Donc j'ai refilé cette capa qui, sur mon relaxateur, charge 7 secondes et coupe 4 secondes... j'ai passé cette minuscule capa au chaud et à la bombe de réfrigérant...Je m'attendais à une véritable catastrophe...BEN NON! Cela ne bouge pas de 0,5 secondes. j'ai un petit capacimètre, mais pris par le temps de finir ma perruque, j'ai testé direct...
De plus elles ne sont pas polarisées, c'est pratique.

Décidement, les composants du 21 eme siècle sont surprenants!
Assez bavardé, je file dessiner cette "merveille" :lol:
j'vais pas rire..12 resistances deux diodes 3 transistors CMS 8050 + le P Mos rikiki made in Taiwan 27mOhms, un enorme potentiomètre de 3 mm sur 3...et deux capas céramique de 10 µF plus le SOP 8 broches! Ça tiendra jamais sur 1 cm par 2 cm, enfin je tente, ça va finir par 1,5 x 3 cm c'est sur!

A moi la loupe pour souder ce mini monde de ouf! Jmespe semble adorer bricoler les CMS ... Pas moi! :wink:
Quelle époque épique!
ROGER33
 
Messages: 1735
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar dba » Ven 10 Aoû 2018 09h10

Christian Beignet a écrit:Bonjour,
Début des vacances, un peu de temps pour l'inutile de mes passions.
Je descend quelques appareils de mesures de mon grenier, je commence à bosser et tous mes outils me lâchent les uns après les autres.
Mes deux oscillos, Schlumberger 5222 (trace instable), 5242 plus de spot (THT certainement, tout ce qu'on aime...).
Mon géné avec modulateur AM et FM PM 5193 Philips au début marque "error" puis j'ai la forte impression que la fréquence affichée n'est pas celle produite (vu avec mes deux oscillos foireux avant leurs mort).
Un fréquencemètre PM 6667 Philips qui n'affiche plus rien.
Peut pas y avoir pire comme situation.
J'ai demandé le prêt des notices des oscillos et du fréquencemètre mais en fait je les ais retrouvées dans ma caverne, donc merci d'annuler la demande. Reste le géné 5193 Philips la doc est introuvable, encore un truc bourré de condensateurs au tantale....
Dans la notice du 5242 on demande un voltmètre électrostatique pour la mesure HT (Brrrr j'ai de mauvais souvenir des manip sur de la HT). Si quelqu'un veut bien m'en prêter un ou faire la manip avec moi ce serait sympa.
A bientôt, il ne me reste que mon contrôleur universel, un tournevis et un marteau...lol


hihi ce que je suis en train de vivre
ah le pleisir de bosser avec "la bite et le couteau" :D :D
dba
 
Messages: 392
Inscription: Mar 7 Aoû 2018 11h41
Localisation: DINAN 22 BRETAGNE

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Christian Beignet » Ven 17 Aoû 2018 20h21

Bonjour,
pendant mes vacances (moment sans bénévolat) je suis parti explorer un lieu exotique où tout est vieux, sauf une imprimante. Ce lieu a le doux nom de "pièce du fond" ou "mon bureau". L'imprimante se trouvant juste à gauche après la porte c'est le seul endroit accessible, après c'est la jungle peuplée de vieux postes de radio, d'anciens appareils de mesures, de matériels téléphonique à lampes, de systèmes optiques multimodes totalement obsolètes. Dans ce lieu où début juillet la main de l'homme n'avait pas mis les pieds depuis des lustres avait poussé une série d'étagères truffées de 10-18 et à leurs pieds des cartons tout aussi remplis de ces bouquins que le mauvais œil brûlerait volontiers au milieu de la rue, ainsi qu'une multitude de piles de bouquins techniques radio ou romans occupant la totalité de la surface du bureau.
Le problème estt donc que c'est là que je suis censé avoir mon bureau et mon petit atelier pour retaper mes trouvailles radioélectriques, sans avoir à squatter la cuisine ou le salon.
Après la construction de trois bibliothèques spéciales, j'ai transféré les 2100 bouquins. J'ai adapté les étagères à la nouvelle mezzanine pour y recevoir le plus gros des pièces de musée en téléphonie, mesures et radio.
Le passage est ouvert, la civilisation commence à poindre au milieu du foutoir. J'ai maintenant bon espoir de pouvoir y installer un petit labo d'ici l'hivers et rendre accessible le volume de docs techniques qui s'est empilé en attendant mieux. Je pourrais même y réparer mes "clous" , un rêve...
PS Les fouilles archéologiques de ce territoire m'on remit en mémoire des appareils dont j'avais totalement oublié l'existence comme un voltmètre électronique à lampes avec sonde munie d'une lampe également, etc...
A+ L'espoir revient....
RFL-6685
Christian Beignet
 
Messages: 183
Inscription: Lun 21 Déc 2015 21h31
Localisation: Centre

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar ROGER33 » Ven 17 Aoû 2018 20h37

Jolie description! bravo et...Courage pour la suite :wink:
ROGER33
 
Messages: 1735
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Guy Allo » Ven 17 Aoû 2018 23h15

ROGER33 a écrit:
On avance mais c'est vrai que vu le prix d'un oscillo numérique aujourd'hui je me pose des questions sur l'avenir de ces ancêtres qui pourraient rejoindre les étagères du musée.

C'est vrai...Et faux...Car un oscillo numérique sait faire ce qu'un analogique ne pourra jamais faire...Certes. Cependant, l'analyse des signaux... Passant par des convertisseurs , même s'ils sont très rapides et munis de programmes d'échantillonage de ouf......Ce que l'on VOIT n'est pas toujours la réalité...Il faut les deux.

C'est un peu comme les montres...Vive l'affichage digital et on y va...sauf que 20ans après, tout le monde ou presque est revenu à l'aiguille...Bien sur, pour un fréquencemetre, une aiguille...Hahaha, le digital est mieux. :wink:


Bonsoir ROGER33,

Gros débat que la supériorité d'un scope numérique par rapport à un scope analogique ou le contraire.
Chacune des deux techno a de gros avantages et aussi des gros defaults.

J'utilise les deux, y'a des fois car c'est ce que j'ai sur l'établi et que l'un ou l'autre ferait la même chose, et d'autre fois pour la supériorité de l'un par rapport à l'autre pour une mesure particulière.
J'ai aussi un scope a entrées flottantes, parfait pour faire des mesures sur le secteur sans prendre aucun risques

Faut pas prendre un scope pour un appareil de mesure: ce n'est pas un voltmètre étalon ou un fréquencemètre.

Bon les performances vont aussi dépendre beaucoup du budget, si l'on prends un scope comme le Tektronix MDO4024C (entrée de gamme dans cette série et y'a peut être mieux aujourd'hui) il va mettre tout le monde d'accord, capable d'analyser un bus CAN, I2C, Ethernet, de travailler comme un scope classique, faire ce que fait un analyseur de spectre, ou un analyseur logique.
C'est pas vraiment un scope de bricoleur (ou alors pour un bricoleur fortuné)
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 318
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar ROGER33 » Ven 17 Aoû 2018 23h30

Faut pas prendre un scope pour un appareil de mesure: ce n'est pas un voltmètre étalon ou un fréquencemètre.


C'est tout a fait vrai si on recherche la précision, mais à la louche c'est suffisant. :wink:
moi je m'en sers pas mal surtout des que j'ai un doute...une alim qui pompe tres haut, sans scope...je vois pas comment faire, une mini impulsion...sans scope pareil... cependant si c'est juste pour réparer une radio...le scope n'est pas indispensable.
ROGER33
 
Messages: 1735
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar François Anry » Sam 18 Aoû 2018 07h08

Bonjour,

Un oscilloscope à 6600€ !!

C'est un appareil hors de portée de l'amateur a mon avis

Cordialement

Francois
François Anry
 
Messages: 497
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Everly 77

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Guy Allo » Sam 18 Aoû 2018 09h10

François Anry a écrit:Bonjour,

Un oscilloscope à 6600€ !!

C'est un appareil hors de portée de l'amateur a mon avis

Cordialement

Francois


Bonjour François
Oui c'est cher, mais, à performances identiques, beaucoup moins cher en francs constant qu'avant
Et encore c'est le plus petit modèle de la gamme (pas taper)
Je voulais juste montrer, qu'il existe, des vraies bêtes de courses aujourd'hui.

Pour bricoler de la radio ou de l'audio, cela ne sert strictement à rien, un scope analogique même ancien, fera très bien l'affaire, pourvu qu'il fonctionne parfaitement,
J'utilise régulièrement des anciens TEKTRO 5xx (quelques HP aussi) ils peuvent tout encaisser sans défaillir : mesure sur les HT et THT.
Claquer l'entrée d'un scope récent cela est couteux(j'ai donné...) et au delà de quelques années les constructeurs ne réparent plus.
RFL-5728
Guy Allo
 
Messages: 318
Inscription: Mer 23 Fév 2011 17h23
Localisation: Île-de-France, Rennes, St Malo,

PrécédenteSuivante

Retourner vers Causerie sans-filiste

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités