Quand t'es maudit...

Espace de discussion libre autour de thèmes chers aux radiofilistes. Convivialité, courtoisie, bon sens et bonne humeur sont particulièrement appréciés...

Modérateur: ModeR

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Christian Beignet » Sam 18 Aoû 2018 11h00

Bonjour,
Tous les oscillos ont leurs limites. Je vais vous dire comment je pratiquais en entreprise (c'est juste une expérience personnelle pas forcément ce qui se fait ailleurs).
Si on le prend en tant qu'appareil de mesures il doit être étalonné au moins annuellement par un service agréé.
Vérifier la bande passante, les anciens ont malheureusement des bandes passantes faibles. J'ai eu un oscillo à 1 GHz de BP mais le prix était inabordable pour le commun des mortels et de plus il fallait l'étalonner en permanence avec au moins deux appareils de mesures concordants.
Je n'ai pas eu d'oscillos numériques mais idem la bande passante est dépendante de l'étalonnage Nyquist dit deux fois f max. On fait maintenant des circuits intégrés à 30 GHz sans problème, mais la seule machine que j'ai vu capable de le faire est celle qui est à Paris VI. Remarquez que les ingés de Sup Telecom Brest ont démontré que physiquement on pouvait passer une bande passante supérieure à la bande passante du support avec un code approprié (turbo code) et une forme particulière de signaux. C'est grâce à cela que je peux écrire ici et que vous pouvez regarder des vidéos sur votre paire de fils téléphonique.
Regardez ce qui est écrit à coté du connecteur d'entrée du signal, c'est la capa parasite dont il faudra tenir compte en HF et Hyper, si cette capa produit un affaiblissement > 3 db on est en dehors de la BP.
Attention également à la sonde entre la mesure et l'oscillo elle peut avoir une bande passante inférieure.
Maintenant une fois qu'on a vu ça, la question est "sur quoi je travaille ?". Si c'est pour réparer un poste ancien de radio, la plupart des oscillos actuels conviennent. Mais si vous voulez attaquer de l'hyper là il faut pouvoir mesurer le T.O.S. et là c'est pas gagné avec la B...et le couteau.
Idem pour les analyseurs de spectre, et sur les numériques la trace donne aussi les fréquence négatives qui permettent d'avoir des informations sur la phase, ce n'est qu'une image mathématique du signal mais quand on sait la manipuler c'est sympa.
En radio on a aussi les voltmètres sélectifs mais difficile de faire de la FM avec car la plupart étaient limités à la HF <50MHz. Là il faut se rappeler qu'on travaille sur un spectre, mais c'est amusant de voir ce qu'on fait sur l'étage chg fréquence.
A+
RFL-6685
Christian Beignet
 
Messages: 183
Inscription: Lun 21 Déc 2015 21h31
Localisation: Centre

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar ROGER33 » Sam 18 Aoû 2018 19h05

Haaa que oui et en avant les séries de Fourrier...Apres on se plaint de l'intermodulation grrr
On cherche 3 jours et flute...C'est de l'intermodulation
Avec un excursiomètre on le mesure direct l'excursion double ou triple c'est rigolo...UN TEMPS!
ROGER33
 
Messages: 1732
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Christian Beignet » Sam 18 Aoû 2018 20h22

ROGER33 a écrit:Haaa que oui et en avant les séries de Fourrier...Apres on se plaint de l'intermodulation grrr
On cherche 3 jours et flute...C'est de l'intermodulation

Il faudrait que je prenne le temps de faire un article sur les outils pour penser fréquenciel au lieu de temporel, bricoler les échantillons pour faire du filtrage, éliminer le bruit, compresser les données numériques.
Séries bien sûr puis transformée de Fourrier et transformées en Z (plus hard), mais au delà de la haine qu'ont beaucoup d'entre nous pour les math, il faut se dire "que ferait un couvreur sans Darac", nous qui avons des Dirac.... :lol:
A+
RFL-6685
Christian Beignet
 
Messages: 183
Inscription: Lun 21 Déc 2015 21h31
Localisation: Centre

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Christian Beignet » Dim 16 Sep 2018 16h50

Bonjour,
Après moult rangements et déplacement dans leurs bibliothèques des livres et pièces de musée, j'ai enfin un petit espace à moi. Donc j'avance,
J'ai réussi à régler le 5222 Enertec, les chimiques du Miller de la base de temps étaient morts, remplacés après vérif au pont de Wien par ces petits condensateurs pas chers qu'on trouve dans les ampoules. J'ai donc pu régler la base de temps. Ouf.
Donc maintenant j'ai un géné BF, un géné HF (jusqu'à 50 MHz), un oscillo, un pont de Wien.
PS. J'ai numérisé et fourni la partie en français de la notice PM6667 Philips dispo en téléchargement sur le canal habituel.
A bientôt
C.B.
RFL-6685
Christian Beignet
 
Messages: 183
Inscription: Lun 21 Déc 2015 21h31
Localisation: Centre

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Christian Beignet » Jeu 20 Sep 2018 18h27

Bonjour,
pour le fréquencemètre l'afficheur LCD 7 digits est mort. Je cherche sur internet et je tombe sur ça, là j'hallucine...
A+
afficheur.jpg
RFL-6685
Christian Beignet
 
Messages: 183
Inscription: Lun 21 Déc 2015 21h31
Localisation: Centre

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Chris Don » Jeu 20 Sep 2018 20h19

Bonsoir

L'afficheur BAUMAN que tu montres est tout de même un modèle de 57 mm de hauteur pour visibilité à 30 mètres...
http://www.audin.fr/pdf/documentations/ ... -D250A.pdf

Il équipait une gare, ton fréquencemètre ? :mrgreen:

amicalement
L'expérience est directement proportionnelle à la quantité d'équipement détruit (Harrisberger's 4th Law of the Lab)
Chris Don
 
Messages: 958
Inscription: Sam 22 Oct 2005 22h21

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar Christian Beignet » Jeu 20 Sep 2018 21h26

:lol:
Non bien sûr, il n'en reste pas moins introuvable. Toutefois on sait comment il est commandé avec la notice alors y-a plus qu'a.
Je devrais pouvoir faire une carte qui récupère les commandes avec des afficheurs simples. L’esthétique je m'en fout.
Reste à vérifier les signaux. Ca prendra un peu de temps mais c'est jouable, toutefois je vais regarder le prix d'un neuf, si ça se trouve ça ne vaut pas le coup, c'est sûrement d'ailleurs pour ça qu'il a été abandonné.
A+
RFL-6685
Christian Beignet
 
Messages: 183
Inscription: Lun 21 Déc 2015 21h31
Localisation: Centre

Re: Quand t'es maudit...

Messagepar ROGER33 » Jeu 11 Oct 2018 11h21

Les Chinois font d'excellents fréquencemètres 7 digits à LED qui cependant ne descendent pas sous 200Khz mais sont TRÈS précis car ils utilisent des pilotes VCTXO de OUF. Ils tiennent 2Hz entre 20°C et 40°C facile à 450 MHZ
j'en ai acheté un et l'ai testé. incroyable.

On peut ajuster leur luminosité, les parametrer en basse bande (60Mhz) ou SHF (plus de 2 Ghz le prédiviseur par 64 je crois)

Leur sensibilité est un peu faible car ils n'ont refilé qu'un MOS SHF devant le prédiviseur mais c'est pas un Pb avec une petite sonde active had oc

Pour la BF, ils proposent des fréquencemètres 5 digits à base de PIC (le 16F628) soit disant Freq maxi ...50Mhz MAIS ils rentrent direct sur le PIC sans protection ni mise en forme... Ils ont pas peur! Un petit module a deux voies est facile à concevoir et pour moins de 20 euros vous avez deux fréquencemètres de course. Le pilote de ceux à PIC est un vulgaire quartz 20 MHz bas profil . Ce sont des savonnettes en température, mais en l'équipant d'un bon quartz, cela fait un équipement d'amateur très convenable peu cher et pratique. Pour la BF, 5 digits est suffisant.
Je les soupçonnent d'avoir repiqué l' Hex du micro sur un site de radioamateur pour ce petit produit qui peut lui aussi afficher sur demande des offset en plus ou en moins de 455 KHz , 10,7 MHz et deux autres FI étranges que les radioamateurs utilisent probablement.
Mais pour moins de 4 euros...hein... :wink:
Z'ont aucune notice mais si vous les achetez, je vous les refilerai traduites en Bon gaulois. :wink:
ROGER33
 
Messages: 1732
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Précédente

Retourner vers Causerie sans-filiste

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités