Ail noir : A vos gousses !

Espace de discussion libre autour de thèmes chers aux radiofilistes. Convivialité, courtoisie, bon sens et bonne humeur sont particulièrement appréciés...

Modérateur: ModeR

Ail noir : A vos gousses !

Messagepar Transistorix » Mar 31 Jan 2017 12h26

Préambule gastro.
L'ail noir est obtenue par la fermentation de l'ail ordinaire (à condition qu'il ne soit pas germé).
La fermentation est obtenue par le maintien au chaud pendant environ 40 jours à une température de l'ordre de 50°C dans une atmosphère confinée. L'humidité permet de réduire ce délai. Ensuite, il faut laisser sécher.
Le produit obtenu qui ressemble à du caramel n'a plus rien à voir avec l'ail d'origine.
On lui prête de grandes vertus et même des petites.

Réalisation d'un four.
Pas très compliqué, mais beaucoup de tâtonnements. Au début j'ai utilisé un cuiseur à riz, puis une yaourtière, puis une friteuse, puis un minifour. Après pas mal de déboires et quelques kilos ratés, je me suis décidé à construire une étuve qui contrôle uniquement la température.
Le four est un Walberg.
1_Four_Valberg.jpg
1_Four_Valberg.jpg (22.55 Kio) Vu 867 fois

Le tableau de commande a été remplacée par un régulateur chinois Rex C100
1_Rex_C100.jpg
1_Rex_C100.jpg (34.77 Kio) Vu 867 fois

2_Four_Modifié.JPG

Les résistances grill et sole ont été montées en série pour limiter la puissance, ce qui permet au four de marcher à basse température alors qu'il n'est pas prévu pour ça. Parce que c'est quand même du léger, la brique augmente un peu l'inertie thermique.

Préchauffage en cours !
Dernière édition par Transistorix le Mar 31 Jan 2017 20h20, édité 6 fois.
Transistorix
 
Messages: 1447
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar Transistorix » Mar 31 Jan 2017 12h27

Top départ 30 Janvier.
Après avoir été lavées les gousses encore humides sont enveloppées dans un papier alu.
3_Ail_Avant.JPG

Et placées dans le four réglé à 50°C.
3_Encore40Jours.JPG

La porte est scotchée. Interdiction d'ouvrir avant le 11 Mars !
Ne pas trop se fier aux indications. Aux faibles température le thermocouple n'est pas très précis. Il aurait mieux valu acheter un régulateur avec sonde pt100.

Le 31 Janvier.
C'est parti très fort et l'odeur un peu acre de la fermentation remplit déjà le garage.

11 Mars
?????
Transistorix
 
Messages: 1447
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar Philippe Bessières » Mar 31 Jan 2017 12h45

Bonjour Tx et bonjours à toutes et à tous.
Voila une belle innovation au multiple usage, beau travail :D
- Dans le domaine naturel pour faire séché des graines, les plantes aromatiques et médicinales..et surement d'autres !
- Dans l'électronique pour séché des sous ensembles après lavages (cartes, CV...)

Quelques Idées pour amélioré ton étuve
Une couche de pouzzolane à la place de la brique ?
De la fonte ? mais plus difficile à trouvé et lourd !

En revanche pourrai tu nous rajouté les liens pour trouver les systèmes de contrôle et thermocouple.. voir un p'tit schémas simple du montage..
Merci d'avance.
:wink: Philippe
RFL-6497
Philippe Bessières
 
Messages: 315
Inscription: Mer 21 Jan 2015 12h52
Localisation: Île-de-France

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar michel29 » Mar 31 Jan 2017 23h01

+1 pour un thermostat électronique à PT100 sur cette gamme de température
les thermocouples sont plus utiles au delà de 200°

si PID ( proportionnelle intégrale dérivée ) çà peut être chi...t à bien calibrer
mais une fois fait çà peut réguler au 1/10 de °

pour 50°
une caisse de mini-congélateur n'aurait pas convenu ?
50w de résistances " radiateur" sur une plaque d'alu pour source de chauffage
michel29
 
Messages: 445
Inscription: Lun 11 Aoû 2008 21h36
Localisation: crozon

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar Transistorix » Mer 1 Fév 2017 11h47

Le montage des résistances.
D'origine c'est Grill 1000W + Sole 1000W = 2000W
En les montant en série la tension est divisée par 2 et la puissance par 4
Donc Grill 250W + Sole 250W = 500W.
Cette puissance est plus que suffisante sans être excessive.

L'action P (proportionnelle) du régulateur.
Le relais statique fourni avec le kit module la puissance par variation du rapport cyclique.
Par exemple pendant un cycle dont la période a une durée de 10 secondes, le relais sera fermé pendant 3s, ce qui fait une puissance moyenne de 500*3/10 = 150W.
Mais j'ai remarqué qu'au plus fort de la réaction de fermentation qui est légèrement exothermique, la température peut dépasser la consigne alors que la résistance n'est plus alimentée.

Les actions I et D (Intégrale et Différentielle).
Comme la charge à chauffer ne varie pas, je ne m'en suis pas trop préoccupé. J'ai mis une brique pour augmenter l'inertie du four qui est de construction plutôt légère et j'ai conservé les réglages d'origine.

Recette antillaise.
Enfilez les gousses dans une bouteille remplie de rhum aux 3/4 et surtout ne faites pas l'inverse.
Laissez mariner 2 mois et dégustez cette apéro qui ne peut pas être mauvais si vous avez pris du rhum à 50°.

Tx
Dernière édition par Transistorix le Sam 4 Fév 2017 18h34, édité 1 fois.
Transistorix
 
Messages: 1447
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar lolo17 » Mer 1 Fév 2017 12h43

bonjour transistorix

en effet je ne connaissais pas cette recette avec du rhum

a consommer avec modération je suppose

cordialement

laurent
lolo17
 
Messages: 372
Inscription: Mer 27 Juin 2012 12h08
Localisation: charente maritime

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar Philippe Bessières » Mer 1 Fév 2017 13h16

Mais j'ai remarqué qu'au plus fort de la réaction de fermentation qui est légèrement exothermique
:idea:

L'Exothermie en voila un terme qui amène à ce qui suis :

L'enfer est-il exothermique ou endothermique ?

C'est une question subsidiaire de chimie posée à l'université de Nanterre.
La réponse d'un étudiant a été si loufoque que le professeur l'a partagée avec ses collègues, via Internet, et c'est pourquoi vous avez le plaisir de la lire.
Elle s'énonçait ainsi : L'enfer est-il exothermique (évacue la chaleur) ou endothermique (absorbe la chaleur) ?
La plupart des étudiants ont utilisé la loi de Boyle (si un gaz se dilate il se refroidit et inversement) et ses variantes. Cependant, un étudiant eut la réponse suivante :

" Premièrement, nous avons besoin de connaître comment varie la masse de l'enfer avec le temps. Il nous faut donc savoir à quel taux les âmes y entrent. Je pense que nous pouvons affirmer qu'une fois parvenues en enfer, les âmes n'en ressortiront plus.

Pour calculer le nombre d'entrée des âmes en enfer, nous devons nous inspirer des différentes religions qui existent de par le monde.
La plupart proclament que si vous n'êtes pas membre de leur religion, vous irez droit en enfer. Comme quasiment toutes dictent cette règle, et comme les gens n'appartiennent pas à plus d'une religion à la fois, nous pouvons avancer sans crainte que toutes les âmes vont en enfer !

Maintenant, regardons la vitesse de changement de volume de l'enfer au regard de la Loi de Boyle, qui spécifie « pour que la pression et la température restent identiques en enfer, son volume doit se dilater proportionnellement à l'entrée des âmes ».
Par conséquent, cela donne deux possibilités et pas unes de plus :

1) si l'enfer se dilate à une moindre vitesse que l'arrivée des âmes, alors sa température et sa pression augmenteront rapidement jusqu'à ce qu'il explose.

2) si l'enfer se dilate à une vitesse supérieure à la vitesse d'arrivée des âmes, alors la température diminuera jusqu'à ce que l'enfer gèle.

Quelle solution choisir ?

Si nous acceptons le postulat de ma camarade de classe Jessica, m'ayant affirmé durant ma première année d'étudiant : « il fera froid en enfer avant que je couche avec toi », et en tenant compte du fait que j'ai couché avec elle la nuit dernière, alors une hypothèse doit être privilégiée. L'enfer ne peut-être qu'exothermique et déjà gelé ! Le corollaire de cette audacieuse théorie, c'est que sachant que l'enfer est gelé, il n'accepte plus aucune âme laissant ainsi le Paradis grand ouvert. L'existence d'un être divin n'est donc plus à prouver, ce qu'exprimait d'ailleurs fort bien Jessica la nuit dernière qui n'arrêtait pas de crier " Oh...mon Dieu !!!...."

(Cet étudiant est le seul ayant reçu la note 20/20)

En tout cas 20/20 aussi à Tx pour la réalisation et l'idée culinaire originale. :D :D
RFL-6497
Philippe Bessières
 
Messages: 315
Inscription: Mer 21 Jan 2015 12h52
Localisation: Île-de-France

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar F6FLC » Mer 1 Fév 2017 19h32

Bonjour,

ça marche pour éloigner les vampires ?

Michel...
F6FLC
 
Messages: 2556
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar Transistorix » Sam 4 Fév 2017 18h33

C'est long 40 Jours !
Kro.JPG


Astuce du jour :
Pour réduire le temps de fermentation, au lieu de laver les gousses à l'eau, utilisez de la bière.

Tx
Transistorix
 
Messages: 1447
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar Transistorix » Dim 12 Mar 2017 18h17

Et voici le résultat :
L'ail noir 001 (Copier).JPG

L'ail noir 002 (Copier).JPG

Tx
Transistorix
 
Messages: 1447
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: Ail noir : A vos gousses !

Messagepar Souris blanche » Lun 13 Mar 2017 08h01

Philippe Bessières a écrit: Par conséquent, cela donne deux possibilités et pas unes de plus :

1) si l'enfer se dilate à une moindre vitesse que l'arrivée des âmes, alors sa température et sa pression augmenteront rapidement jusqu'à ce qu'il explose.

2) si l'enfer se dilate à une vitesse supérieure à la vitesse d'arrivée des âmes, alors la température diminuera jusqu'à ce que l'enfer gèle.
Certes, les deux grandeurs sont des vitesses, mais restent-elles donc constantes ? Cela me parait improbable. La vitesse d'arrivée des âmes n'est certainement pas constante. Chaque âme accélérera et freinera certainement à un moment ou à un autre. D'ailleurs, toutes les âmes n'ont certainement pas la même masse. Et puis s'il y dilatation, le volume de chaque âme changera certainement aussi, si bien que la capacité de l'enfer changera probablement elle aussi.

Ail, ail, ail !

Heureusement que « unes » est au pluriel dans « cela donne deux possibilités et pas unes de plus » !

Douces salutations métaphilosophiquephysiques !
Souris blanche
 
Messages: 6039
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"


Retourner vers Causerie sans-filiste

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités