multiplicateur de fréquence

Echanges d’informations et d’astuces techniques dédiées à la télévision et à la vidéo anciennes.

Modérateur: François77

Messagepar Roger Dupouy » Jeu 29 Déc 2005 19h15

Pierre,
Je fais amende honorable, par rapport à mon précédent message.
100 k ça ne fait pas 100 ohms (c'est ce que j'avais mis entre pin 10 et 11). Il faut que je rachètte des lunettes. En tout cas, le montage fonctionne. Expliquez-moi à quoi servent le cv de 50 pf et la valeur variable de la résistance de 100k à 1 meg. A l'oscillo je ne vois pas de différence en fréquence, seulement la crête du créneau qui "vibre".
Merci encore !
roger
Roger Dupouy
 
Messages: 2327
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Pierre Vaillant » Jeu 29 Déc 2005 23h13

Bon, en voilà au moins deux de satistaits : vous qui avez un oscillateur qui oscille et moi qui qui fait un heureux.
L'oscillateur est construit autour d'une porte logique inverseuse qui n'est autre qu'un amplificateur à très grand gain, tellement grand qu'il devient non linéaire : un sinus en entrée se transforme en un créneau en sortie. La résistance de 100K à 1000K placée entre l'entrée et la sortie de cet amplificateur inverseur apporte une contre réaction qui linéarise sa réponse. Sa valeur n'est pas très critique et la consommation sera d'autant plus faible que sa valeur sera élevée.
Considérons maintenant le quartz et les deux condensateurs. Ils forment un filtre en pi chargé de ramener de la sortie vers l'entrée le signal à la fréquence du quartz avec la bonne phase : l'amplificateur déphase de 180°, il faut que le filtre déphase aussi de 180° soit 360° au total. Dans ces conditions le serpent se mord la queue et le montage oscille à la fréquence du quartz. Sauf que le filtre en pi ne déphase pas suffisamment; la résistance de 2,2K permet d'atteindre un déphasage suffisant.
Le condensateur ajustable est là pour obtenir la bonne phase à pil-poil la fréquence désirée. Il est normal que son action sur la fréquence soit invisible au scope, elle agit sur quelques pouillèmes qui sont observables au fréquencemètre numérique.
Ceci reste parfaitement théorique. Vous pourrez voir d'autres montages dans la littérature et par exemple la suppression du 100pF associé au remplacement de la 2,2K par un court circuit.
Le montage que je vous ai proposé est celui que conseille de constructeur du CI
Amicalement
Pierre
Pierre Vaillant
 
Messages: 331
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Roger Dupouy » Ven 30 Déc 2005 09h30

OK, Pierre. Oui je suis allé sur le site et j'ai vu que c'était le montage préconisé pour cette application. Encore merci pour votre aide et les explications.
Malheureusement, les essais que j'ai fais hier avec le prototype en injectant ce signal dans le thyratron de lignes n'a pas été concluant. L'image entière se déplace lentement de gauche à droite,sans que je puisse la stabiliser. Mais ça c'est une autre histoire, et je crois que cela vient des caractéristiques du convertisseur de standard video.
Moindre mal, mon prototype fonctionne très bien sur 180 lignes.
Roger.
Roger Dupouy
 
Messages: 2327
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Pierre Vaillant » Ven 30 Déc 2005 12h43

Je vais peut être dire une bétise mais s'il n'y a aucune relation de phase entre le signal image et la synchro ligne à 1500 hz il semble normal d'oserver ce défilement lent. En ajustant le CV de l'oscillateur, il est fort probable que la vitesse de défilement augmente ou diminue ou change de signe. Si l'image et la synchro ligne sont issus de 2 oscillateurs différents, les dérives même très faibles de l'un par rapport à l'autre doivent entrainer ce que vous observez. Mais j'ai peut être mal compris votre problème.
Pierre Vaillant
 
Messages: 331
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Roger Dupouy » Ven 30 Déc 2005 13h48

Vous avez très bien saisi le problème, que j'ai moi même mal cerné lorsque je me suis lancé dans cet essai. Le convertisseur Aurora que j'utilise, génère un signal video pour le 60 lignes mécanique dépourvu de toute impulsion de synchronisation , car c'est inutile. La seule chose qu'il reçoit en retour (depuis la machine) c'est un signal à 50 Hz (6volts) qui sert a le mettre en phase avec le disque de Nipkow.
J'ai voulu néanmoins essayer d'utiliser cette sortie vidéo mécanique 60 lignes pour driver mon TV cathodique, mais cela ne fonctionne pas et la cause en est la mise en phase des deux appareils.
Bon, je me contenterai sur ce prototype de montrer des images en 180 lignes, ce qui n'est déjà pas si mal, compte tenu que personne ne les a jamais vu, à part les contemporains de 1936.!
Bonne et Heureuse année, Pierre, et encore merci pour votre intérêt.
Roger.
Roger Dupouy
 
Messages: 2327
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Pierre Vaillant » Ven 30 Déc 2005 13h57

Si vous disposez d'un signal de synchro image, il est alors possible de re-synchroniser l'oscillateur 1500hz à chaque trame et éviter ainsi le cumul des décalages entrainants le défilement. Si vous disposez de ce signal, j'ai besoin de connaitre sa forme, sa durée, son amplitude.
Pierre Vaillant
 
Messages: 331
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Roger Dupouy » Ven 30 Déc 2005 15h46

Non, je ne dispose pas de signal de synchro image. Le 50 hz est renvoyé sur le convertisseur qui l'exploite pour se synchroniser lui. L'analyse à l'oscillo du signal video 60 lignes sortant, prouve qu'il n'y a aucun pulse de synchro, d'ailleurs confirmé par le concepteur du convertisseur.
Roger.
Roger Dupouy
 
Messages: 2327
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Pierre Vaillant » Ven 30 Déc 2005 18h59

Si le convertisseur se synchronise sur un signal 50Hz et que nous synchronisons le signal 1500 Hz à l'aide de ce même signal 50Hz, convertisseur et synchro ligne seront synchronisés.
Vous indiquez que ce signal 50 Hz a une amplitude de 6V ; est ce 0 - 6V ou + et - 3 volts ou autre chose ?
Pierre Vaillant
 
Messages: 331
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Roger Dupouy » Ven 30 Déc 2005 19h09

Le 6 volts en question est simplement pris sur de l'alternatif (exemple chauffage lampe) et injecté dans le convertisseur à travers une résistance de protection de 10K, découplée par un condo de 0,1mfd. Cette tension n'est utilisé par le convertisseur qu'en position: sortie signal "mécanique". comme le convertisseur , à un moment où a un autre utilise ce 50 Hz comme référence, j'ai bien pensé que cela pouvait fonctionner. Mais je ne sais pas comment on pourrait caler le géné 1500hz par rapport à cette référence.
Roger Dupouy
 
Messages: 2327
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Pierre Vaillant » Ven 30 Déc 2005 19h57

On peut essayer l'idée suivante : Remettre à zéro les compteurs qui fournissent le 1500Hz au rhytme du 50 Hz de manière à redémarrer le comptage régulièrement et en phase avec le signal de référence. Je regarde ce que l'on peut faire.
Pierre Vaillant
 
Messages: 331
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Roger Dupouy » Ven 30 Déc 2005 20h05

Ok, Pierre. Merci pour votre aide. Il est vrai que dans ce domaine, je suis largué.
Roger Dupouy
 
Messages: 2327
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Pierre Vaillant » Sam 31 Déc 2005 13h48

Evidemment, cela complique un peu mais cela reste encore plus simple que la PLL qui eut été idéale.
Le transistor transforme le signal sinusoidal en signal rectangulaire dérivé par le circuit CR en sortie (1nF, 100K). Les impulsions délivrées et synchrones du 50Hz remettent à zéro les compteurs toutes les 20 ms.
Ceci devrait stabiliser l'image. La gauche de l'image ne sera pas nécessairement à gauche de l'écran. mais regardons d'abord si l'image se stabilise. On jouera plus tard sur la phase du 50Hz pour recaler l'ensemble.
J'ai utilisé un BC547 (non critique, transistor petits signaux à grand gain) et des diodes 1N4148 (non critique aussi)
Attention, le 6V d'entrée a un point à la masse.
Pierre
Fichiers joints
Osc1. 1500Hz.jpg
(45.05 Kio) Téléchargé 88 fois
Pierre Vaillant
 
Messages: 331
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Messagepar Roger Dupouy » Sam 31 Déc 2005 14h00

Ok, Pierre. Je vais essayer cela dans les jours qui viennent, car j'ai déjà modifié le prototype pour le 180 lignes (qui fonctionne à merveille). Il faut donc que je remonte le switch 60/180. Pour le 6 volts pas de problème. Il est pris sur le chauffage filaments et possède une extémité à la masse. Je vous tiens au courant du résultat et .. encore merci !
Roger.
P.S. ce prototype sera en démonsstration avec tout l'atelier de télévision mécanique à Clermont Ferrand du 23 février au 13 mars 2006. Pas encore officiel, donc pas annoncé sur mon site.
Roger Dupouy
 
Messages: 2327
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54

Précédente

Retourner vers Technique TV et vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité