chauffe de trop

Place à l'inventivité et à la créativité, à lampes... ou à transistors

Modérateur: Klara

Re: chauffe de trop

Messagepar Pierrot du 82 » Sam 19 Mai 2018 13h33

mimineur a écrit:mes lampes sont 4 tubes électronique : 6AC7 + 6SK7 + 6SJ7 + 6V6

Soit une consommation totale de 1350 mA sous 6,3V alternatifs...

Comme dit Jean-Pierre, ces lampes ont été conçues pour être chauffées en alternatif depuis les années 30... :wink:
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 14966
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: chauffe de trop

Messagepar mimineur » Sam 19 Mai 2018 13h48

ok ok pierrot
donc j'utilise le 6,3V alternatif du transfot je pense que mon souci de chauffe du LM 350 est clot :lol:
mimineur
 
Messages: 318
Inscription: Sam 23 Mai 2009 18h32
Localisation: TOURS

Re: chauffe de trop

Messagepar Pascal-370 » Sam 19 Mai 2018 16h33

Bonjour Messieurs.
Je lis que certains notent que ces tubes devaient être chauffés en tension alternative. :?:
Je pense que c'est une erreur quand on consulte les donnés des fabricants de tube jointes. Chauffage AC ou DC.
Par contre ces quatre tubes consomment au total 1.5A sous 6.3V avec leurs filaments branchés en parallèle. Juste le maximum que peut sortir un LM-317. Quand au démarrage il est certain que les 1.5A sont largement dépassé.
Dans du matériel comme la série de récepteur BC-312, BC-348 ceux ci fonctionnaient en tension continue.
6SJ7-12SJ7.pdf
(433.84 Kio) Téléchargé 26 fois

6AC7.pdf
(258.35 Kio) Téléchargé 11 fois

6SK7.pdf
(180.71 Kio) Téléchargé 9 fois

6V6-6V6G.pdf
(124.62 Kio) Téléchargé 13 fois
Dernière édition par Pascal-370 le Sam 19 Mai 2018 17h18, édité 1 fois.
Pascal-370
 
Messages: 212
Inscription: Lun 13 Avr 2009 02h11

Re: chauffe de trop

Messagepar mimineur » Sam 19 Mai 2018 16h40

ok pascal
J'ai voulut monter ce petit alim en continue sur mon petit récepteur a réaction pour éviter d'avoir de la ronflette 50hertz mais d'après pierrot il serait preferable d'alimenter les tubes avec du 6,3V alternatif .
mimineur
 
Messages: 318
Inscription: Sam 23 Mai 2009 18h32
Localisation: TOURS

Re: chauffe de trop

Messagepar Yves07 » Sam 19 Mai 2018 17h04

Pascal-370 a écrit:Bonjour Messieurs.
Je lis que certains disent que ces tubes devaient être chauffés en tension alternative. :?:
Je pense que c'est une erreur quand on consulte les donnés des fabricants de tube jointes. Chauffage AC ou DC.

Si tu veux dire que ces tubes PEUVENT être chauffés indiféramment en AC ou en DC, on est d'accord, sinon je ne comprends pas ta remarque.

@mimineur:
Oui, trimbaler du 50Hz jusqu'à l'intérieur des tubes PEUT introduire du bruit à 50Hz.
Il faut, pour le moins relier un des fils du 6.3 alternatif "à la masse" de préférence au voisinage du transfo d'alimentation.
Yves07
 
Messages: 687
Inscription: Dim 8 Fév 2009 09h39
Localisation: 45°N, rive droite du Rhône.

Re: chauffe de trop

Messagepar Pascal-370 » Sam 19 Mai 2018 17h26

Bonjour Yves07
Je ne fais que recopier cela, rien de très grave:
...Comme dit Jean-Pierre, ces lampes ont été conçues pour être chauffées en alternatif depuis les années 30... :wink:

Pour mimineur.
Votre transformateur est limite pour ce montage. 18VA sous 12V cela donne une intensité de 1.5A, intensité consommée par vos quatre tubes. Vous n'avez aucune marge de sécurité. En supposant que sous charge vous ayez 12Vcc en entrée du régulateur tripode celui ci doit dissipé une puissance de (12-6.3)X1.5=8.5W.
Avec un LM-317 en boitier TO-220 il vous faut pour une température de 50° au boitier du tripode monter celui ci sur un radiateur de 3.3 C°/W.
Quelques soit le modèle de votre tripode, la puissance à dissiper sera toujours la même.
Dernière édition par Pascal-370 le Sam 19 Mai 2018 18h51, édité 2 fois.
Pascal-370
 
Messages: 212
Inscription: Lun 13 Avr 2009 02h11

Re: chauffe de trop

Messagepar ROGER33 » Sam 19 Mai 2018 18h35

Ha ben oui c'ets balot Nous aurions dû demander cela avant.

j'y connais rien en trucs a lampes mais j'ai vu avec surprise dans des amplis "Hi FI' que les lampes d'entrée avaient leurs filaments de chauffage alimenté en continu... L'usage de l'alternatif vient surement qu'en 1930 ben y avait pas de redresseurs capable de fournir un courant de 1,1 voir 3 ampères sous quelques volts. Donc ils utilisaient juste de l'alternatif pour chauffer ces tubes...En général avec des fils séparés sur reste et très torsadés, toujours placés au plus près du châssis, probablement pour éviter les rayonnements...

Dans votre cas, l'idée est bonne mais le transfo est inadapté. il faut un transfo capable sous 2 ampères de délivrer 8V environ, pas moins, sinon le régulateur ne régulera rien à moins de faire cela en composants discrets.

Dans votre cas, on l'ajuste pour 6 volts et on a plus trop de chaleur à dissiper. Prévoyez une grande plaque de dissipation quand même et voilà.
J'ai pas l'air con avec mes LED! désolé.(je me disais aussi; punaise 4 ampoules de cadran et il rencontre ces problèmes...) :?
ROGER33
 
Messages: 1598
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: chauffe de trop

Messagepar Transistorix » Sam 19 Mai 2018 20h56

N'en jetez plus !
C'est la capa qui va pas !
Avec 1,5A le creux de tension a ses bornes sera d'au moins 6 volts.
Ajoutez 3 Volts pour la régulateur, 1 Volt pour le pont de diode et les 6,3 escomptés cela fait 16,3 V.
Donc il faut a minima un transfo 12 Volts, augmenter un peu la capa et monter le régulateur sur un bout de tôle.
C'est pas ce qui manque dans un ampli à tubes !

Tx

Certains amplis guitare ont une chauffe en continu. Mais pas régulée et seulement les étages d'entrée (Boogie). La plupart c'est le point milieu de l'enroulement 6,3V qui est relié au châssis.
Transistorix
 
Messages: 1647
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: chauffe de trop

Messagepar Henri-Louis Jeanmonod » Sam 19 Mai 2018 22h26

Bonsoir,

On a donc pas fini de couper des cheveux en quatre ici, chauffez moi ces lampes en alternatif 6,3 volts, c'est conçu pour cela, en 1950 on n'avait pas de régulateur à semi-conducteurs pour stabiliser (inutilement) une tension de filament ...

Si cette précaution est prise à cause du ronflement, il faut câbler l'alimentation de chauffage des lampes avec du fil torasadé, sans liaison à la masse, avec le point milieu de l'enroulement de chauffage sur transfo relié à la masse, si ce point est inexistant mettre deux résistances égales contre la masse depuis chaque sortie de l'enroulement de chauffage pour faire le même effet.
Meilleures salutations.

HLJ
Henri-Louis Jeanmonod
 
Messages: 2466
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Suisse Romande

Re: chauffe de trop

Messagepar Transistorix » Dim 20 Mai 2018 08h07

Bonjour,

Pour les cheveux c'était hier. Aujourd'hui c'est au tour des mouches.

Voici le schéma partiel du Maverick qui chauffe la lampe V1 du premier étage en continu :
Maverick.jpg
Transfo avec enroulement 3,1-PM-3,1 et PM à la masse.
Maverick.jpg (25.26 Kio) Vu 358 fois
Notez la valeur des capas : 2x6800µF6,3V en série ce qui fait 3400µF12,6V et pourtant il n'y a qu'une lampe.

J'ai aussi vu la chauffe en continu sur un ampli LadyDay (clone 300B). Mais je crois bien que vu les problèmes d'échauffement que cela pose, 'il utilisait un petit régulateur à découpage.
DC-DC-Converter.jpg
DC-DC-Converter.jpg (58.1 Kio) Vu 355 fois

Tx
Dernière édition par Transistorix le Dim 20 Mai 2018 08h32, édité 1 fois.
Transistorix
 
Messages: 1647
Inscription: Dim 9 Déc 2012 10h59
Localisation: Groland des arvernes.

Re: chauffe de trop

Messagepar Henri-Louis Jeanmonod » Dim 20 Mai 2018 08h32

mimineur a écrit:ok pascal
J'ai voulut monter ce petit alim en continue sur mon petit récepteur a réaction pour éviter d'avoir de la ronflette 50hertz mais d'après pierrot il serait preferable d'alimenter les tubes avec du 6,3V alternatif .


Bonjour,

On n'est donc pas dans le cas de figure d'un pré-ampli Hi-Fi où on chasse les ronflements dans les derniers recoins, les lampes que vous employez dans votre récepteur à réaction sont conçues pour êtres chauffées par du courant alternatif et cela sans apporter de ronflement.

Cependant il ne faut pas apporter du ronflement par un câblage des filaments mal conçu et mal étudié, le risque est plus grand d'amener un ronflement par là que par les lampes elles-mêmes.

Enfin si vous voulez redresser, filtrer et réguler la tension de filament avec un montage à semi-conducteurs (construire une usine à gaz "moderne" à côté de votre poste à réaction qui est fait selon un schéma et une technologie "d'époque" simple et rustique en quelque-sorte), rien ne vous en empèche, mais je n'en vois vraiment pas l'utilité pratique, technique et esthétique.
Meilleures salutations.

HLJ
Henri-Louis Jeanmonod
 
Messages: 2466
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Suisse Romande

Re: chauffe de trop

Messagepar jj.dudoret » Lun 21 Mai 2018 15h34

Bonjour,
Je n'ai pas tout lu.. mais je voudrai apporter une modification au montage de base ou il faut délester le régulateur par un transistor .. j'ai déjà mis sur ce forum le montage complet issu d'une note d'application du constructeur par un 2N3055 par tranche de 2A. D'ailleurs, tous les lampemètres que j'ai construits utilise ce circuit. Lorsqu'on a besoin de tension supérieure, on choisi un transistor adapté pour la tension choisie. Pour mémoire, un 2N3055 doit avoir un VCE au moins supérieur à 6 V. On peut aussi mettre des LM117 en parallèle (voir notice constructeur).
Jacques DUDORET
jj.dudoret
 
Messages: 1506
Inscription: Lun 18 Avr 2005 18h10
Localisation: Haute-Garonne

Re: chauffe de trop

Messagepar Yves07 » Lun 21 Mai 2018 17h48

jj.dudoret a écrit:Bonjour,
Je n'ai pas tout lu.. mais je voudrai apporter une modification au montage de base ou il faut délester le régulateur par un transistor ..
. . .

Vrai mais le nombre de calories à évacuer reste le même !

Yves.
Yves07
 
Messages: 687
Inscription: Dim 8 Fév 2009 09h39
Localisation: 45°N, rive droite du Rhône.

Re: chauffe de trop

Messagepar Henri-Louis Jeanmonod » Lun 21 Mai 2018 22h57

Yves07 a écrit:
jj.dudoret a écrit:Bonjour,
Je n'ai pas tout lu.. mais je voudrai apporter une modification au montage de base ou il faut délester le régulateur par un transistor ..
. . .

Vrai mais le nombre de calories à évacuer reste le même !

Yves.


À notre époque d'économies d'energie, ce sont vraiment des calories dépensées inutilement puisque il suffit de chauffer les tubes en alternatif 6,3V ... :lol: :lol: :lol:
Meilleures salutations.

HLJ
Henri-Louis Jeanmonod
 
Messages: 2466
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Suisse Romande

Re: chauffe de trop

Messagepar jj.dudoret » Mar 22 Mai 2018 00h12

Il n'y a que l'alim. à découpage qui ne consomme que le nécessaire.
Autrement, en alternatif, il faut polariser le point milieu de l'enroulement chauffage filament soit par une légère tension continu, soit à la masse. Ou créer un point milieu fictif par un potentiomètre de 100 ohms.
Dans les câblages d'ampli BF, on crée un fil de masse isolé mais ramené au chassis en un seul point au niveau du tube d'entrée. Surtout, ne pas faire de boucle en engendrant du ronflement.
Jacques DUDORET
jj.dudoret
 
Messages: 1506
Inscription: Lun 18 Avr 2005 18h10
Localisation: Haute-Garonne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Réalisations personnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités