ampli mixte

Place à l'inventivité et à la créativité, à lampes... ou à transistors

Modérateur: Klara

ampli mixte

Messagepar fcm11 » Jeu 15 Sep 2016 02h05

bonsoir a tous!

je ne pourrai pas vous envoyer de photos n'ayant rien pour le faire, et ne voulant ni portable ni tablettes.....
cependant je vais essayer de décrire le mieux possible.
après plusieurs constructions d'amplis hi-fi à tubes ( classe AB) et transistorisés, comparé leurs qualités respectives, leur fiabilité et leur robustesse après des tests s'apparentant a de la "torture", j'éliminais certains systèmes (transistors MOS, trop fragiles) et décidai de créer un "Valve-State" ayant été inspiré par le Luxman d'un copain fonctionnant ainsi, et un ampli guitare Marshall lui aussi mixte d'un autre pote hard-rocker.
Commençons par le système lui même; c'est un "twin mono" chaque voie est dotée de son alim, donc indépendantes, ceci élimine grandement la diaphonie résiduelle!

Construction de l'alim: 2 transfos toriques a 2 enroulements a prise mediane 2X50v, 2X230v; et un enroulement 12V
alim BT classique symetrique régulée par de classiques 2N3055 et BDX18 pilotés par Zener! un ballast ! pour la HT redressement par valve EZ81 et filtre LC classique, self 1500 ohms et capas 32 mF 450v,

Un dispositif de démarrage progressif met en jeu 2 resistances de 500 ohms en série sur les primaires, court circuitées par un relais temporisé a 2 secondes, transfos protégés par fusibles ainsi que les sorties redressées par fusible avant la régulation.

2 selfs de 0,2 ohms 6 amps (faites par un bobineur, je ne peux communiquer la valeur en mH) furent intercalées avant la régul.pour parfaire le filtrage, effectué par deux gros condos de 22 000 mF,2 par canal évidemment!
ça tient de la place mais tant pis!!

les amplis finaux sont de très classiques classe AB récupérés sur une revue électronique ( Elec Pratique) en bipolaires npn et pnp, les transistors de sortie étant de solides Darlington BDX66 et 67C; simplement les résistances prévues d'origine 1/4W furent remplacées par des 1/2 W a couche métal 5% de qualité "pro" tous les condos ordinaires par des Polypro MKS et les deux finaux soigneusement refroidis par des dissipateurs surdimentionnés

Un dispositif a relais temporisés ne connecte les HP qu'au bout de 4 sec, ça évite les Plonks a l'allumage!! couplé au 1er dispositif de démarrage en 2 temps....
Le montage est doté d'une protection anti court-circuit en sortie par 2 2N2222 qui bloquent les Darlington en cas de CC haut parleur, interessant et ça fonctionne! j'ai volontairement mis les sorties en CC pour voir......ben non! l'ampli était vivant!!

Pour le préampli il y a 3 tubes; une 12AX7 dont chaque triode amplifie le signal et l'envoie sur une autre 12AX7 montée en faible gain et effectuant la correction grave/aigus sur le modèle Baxandall; très classique!! la distorsion est quasi nulle, les composants aussi de très haute qualité!! potards rectilignes qualité pro de 12cm de long!! ( 470k A ) potard de volume 2X47k "ALPS" made in Japan surdimensionné et a crans (on peut le motoriser)

les tests furent classiques au début a l'oscilloscope, tout bon; puis démarra la "torture" de l'étage de sortie!!

1) résistances de 8 ohms 25W trempées dans l'eau déminiralisée pour les refroidir, l'engin débitant 2X57w efficaces en sortie.....et injection d'un signal carré pour voir!!! les sorties ont chauffé suite aux longues crêtes d'intensité mais ont tenu le coup.......
injection d'un signal triangulaire pour voir s'il ecrase les pointes des triangles.....oui quand il est complètement à fond en saturation!! normal...

test de bande passante: de 23 Hz à 100 kHz (inutile! on entends plus les aigus a partir de 16 kHz.....) sans distorsion, un léger manque de linéarité seulement, pas grave!!

ensuite test d'endurance: resistances de 8 ohms toujours dans un grand seau d'eau, bien ecartées l'une de l'autre, et le matin j'envoyais du AC/DC en boucle (fonction auto-reverse sur le magnéto) a fond de puissance, et je partais au boulot, pas très rassuré..........
Le soir je fonçais chez moi, et vite allai vérifier!! les dissipareurs étaient vraiment chauds!!! je laissai pas mes doigts dessus!! je baissai le volume, arrêtai, et laissai quelques minutes, connectai mes enceintes en lieu et place des resistances, et remis la musique doucement......ça fonctionnait!! pas d'anomalies sonores (j'ai l'ouïe fine) et le lendemain chez le copain radio re-contrôle a l'oscillo: RIEN D'ANORMAL en signal normal sinusoïde a diverses fréquences.........pas de chauffe anormale.....rien!!

mon appareil a maintenant plus de 22 ans de service, et............Rien!! pas une panne!!!

Le système est logé dans un rack métallique de 17"" de large, et 3U de hauteur; la face avant fut sérigraphiée jaune sur fond noir ( très cher!) après usinage des passages à la fraiseuse numérique chez un pote tourneur fraiseur et anodisation noir mat (très cher)

mais je suis content, des potes musiciens l'ont écouté, et un test final fut fait a l'Auditorium 26 en chambre anechoïde et super enceintes Triangle, le mec m'a demandé:' vous avec des 12 ax7 dessus?"
comment l'a-t-il deviné? j'avais rien dit!!!! sacrée oreille ou le son tubal est typique de ces tubes-là (marque Telefunken)

voilà! je ne peux pas non plus vous envoyer le synoptique n'ayant pas de scanner mais je vais voir avec un cyber café s'il veut!
le préampli a été conçu par mes soins, schéma perso :D , et j'ajoutai un ventilo au cul de l'appareil, pour extraire la chaleur intérieure, cet appareil est ultra protégé
fcm11
 
Messages: 35
Inscription: Lun 12 Sep 2016 00h28

Re: ampli mixte

Messagepar ROGER33 » Jeu 27 Oct 2016 15h57

Bonjour
Faut commander à papa Noël un APN ,depuis les Smartphones, le marché c'est littéralement écroulé et pour 20 à 25 euros, vous aurez un super appareil photo.
Faites en! Ce sera plus agréable non?
Il me tarde de voir cela.

Ps: pour les préamplis il existe de nos jours des composants fantastiques n'ayant que très très peu de souffle
Ce sont les semiconducteurs MOS situé DANS les microphones dit "electret". Essayez vous serez surpris.
Bien sur pour la "gate" il faut des résistance de 1 MOhm sans souffle à couche métallique de qualité, c'est tout.
Je doute que vous entendiez une différence avec un tube thermionique.

Etrangement, on en trouve pas dans le commerce seuls je crois. Cependant, une capsule électret ça ne coûte pas bien cher pour tester.
La tension d'alim doit rester faible (5V maxi.) Mais leur gain (pente on pourrait dire presque) est très important.
ROGER33
 
Messages: 1140
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: ampli mixte

Messagepar Souris blanche » Jeu 27 Oct 2016 16h31

C'est extraordinaire :!:
Souris blanche
 
Messages: 6039
Inscription: Mar 3 Aoû 2004 13h04
Localisation: Lieu dit "La Souricière"


Retourner vers Réalisations personnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Hervé-P, Janpolanton et 3 invités