conversion d'une alim 220V en 12V

Place à l'inventivité et à la créativité, à lampes... ou à transistors

Modérateur: Klara

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar Hervé-P » Ven 6 Avr 2018 16h21

— J'en ai dépanné des alimentations d'amplis auto ! C'est vrai que c'est “un peu” plus complexe que le schéma que j'ai présenté ici, trouvé sur le Net ! Avec une régulation, on peut même se fabriquer une alim' à tensions variables, tiens : de 0 à 38V ! Exactement de la même manière que j'ai modifié les alim's ATX de PCs !
— Si vous voulez un schéma bien régulé, en voici une d'ampli auto JBL que j'ai dépanné récemment (un problème de sécurité défaillante) :
Alim ampli JBL.jpg

— Il y a même une entrée pour y brancher une sécurité !
— À vous de voir… Cordialement !
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 369
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Ven 6 Avr 2018 19h44

bonsoir messieurs !

je suis lent à répondre, car je suis en déplacement (oui, non, finalement oui !)

J'essaierai de faire des tests en charge avec conso 5 V constante et variable sur le +12 (de 0 à .... )
je fignolerai un peu le transistor (ce montage est effectivement de la bidouille qui ne peut guère aller loin )

Les schémas avec le tl494 sont intéressants

dans le premier schéma, le tl494 est effectivement réduit à sa plus simple expression
mais la structure est intéressante
dans le second il y a régulation (mais pas protection en courant)
c'est aussi la première fois que je vois un pont de diode schottky !

Le TL494 est un peu plus complexe à comprendre (dead time control ...)
mais il est dispo partout , en boitier DIL et peu cher !!!

idée à suivre donc ...
jmespe
 
Messages: 1675
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Ven 6 Avr 2018 21h12

j'ai fait rapidement qques mesures ce soir

pour un montage aussi simple, ce n'est pas indigeant !!!

ma charge sur le 5 v est un moteur que je freine au doigt (!)
conso à vide 30-40mA --> 1A (freiné à l'arrêt)

mon ampèremètre est sur calibre 20 A (faible précision )

et donc : le 5 V est bien régulé !!! (le 12V est à vide)
0mA 5.6 (12V à 12V mais HYPER LENT en montant ou en descendant)
100mA 5.6 (12V à 27V )
200mA 5.6 (12V à 30V )
500mA 5.5 (12V à 33V )
1 A 5.2 (12V à 35V )

Notez :
1-que le 5 V est "sale" : il y plein de piques ==> filtre obligatoire ou passage en PWM (av le tl494)
2-que le 12V à vide s'envole avec le courant (c'est logique)

pour mesurer le 12V , j'ai fixé le 5V avec le moteur libre : conso sur le 5 V 30-40mA
10mA : 13.4 (dès les premiers milli ampères, la tension redevient normale)
100mA : 12.0V
250mA : 10.4 V

et j'y pense aussi, je ne vous ai pas montré la bête :
Photo1133.jpg

Photo1132.jpg
jmespe
 
Messages: 1675
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar ROGER33 » Ven 6 Avr 2018 23h25

Bonsoir
Comme je suis entrain de "blanchir" les pages du HP N° 1000 tout en tentant désespérément de conserver un noir intense pour le texte (le papier du N°1000 est de TRÈS mauvaise qualité!Grrr) tout en écoutant l'excellente émission radio sur Higelin, le poète chanteur atypique qui vient de se barrer définitivement lui aussi Grrr! (des fois France inter se surpasse :) ) je suis venu faire un break ici.

Bon, jmespe, désolé mais je ne pige rien (tu sais, je suis parfois lent à la comprenette. :lol:
Tu parles de quoi? De ton montage je suppose...

Bien mais ça, cela veut dire quoi?
et donc : le 5 V est bien régulé !!! (le 12V est à vide)


il n'est PAS régulé , il est LIMITÉ en tension max...Une VRAIE régulation en cas de baisse de tension augmente le courant du ou des trans de découpage (bien sur jusquà la limite de saturation de l'inductance (ou la vitesse) (fréquence) des impulsions, ce qui fait appel à des circuits fort complexes dits "intégrés" ils élargissent les créneaux ou les réduisent afin de tenter d'obtenir le meilleur rendement par rapport au courant consommé.
Ici, rien de tout cela, c'est juste un truc qui commande (pour l'instant) symétriquement des 0 et des 1 mais ça fonctionne (sur Tore en flyback en tout cas.) là c'est différent, c'est un transfo, bien que le principe...Soit le même. Merci pour la photo, c'est utile.(à quelle fréquence ce bidule fonctionne t-il actuellement? 100KHz?
Cependant, on ne peut pas dire que cela ne régule pas... Dans une certaine mesure :wink: on a une "pauvre" régulation quoi.

Mais là, je pige rien
0mA 5.6 (12V à 12V mais HYPER LENT en montant ou en descendant)
Qu'est ce qui est lent? Moi je commande avec cela depuis du 6Volts des palettes actionnées par des solénoïdes prévus pour tension de (24V) y en a 7 par digit, ça consomme 1Amp environ par sélenoïde (24W par palette quand même) et la tension de 25V ne bouge pas d'un poil et dès que l'impulsion est terminée, la palette magnétique reste dans l'état commandé, on ne consomme donc plus rien... Ben pareil la tension reste à 25 volts. Qu'est ce qui est lent?

et( ici non plus) faut m'expliquer stp
100mA 5.6 (12V à 27V )
200mA 5.6 (12V à 30V )
500mA 5.5 (12V à 33V )
1 A 5.2 (12V à 35V )

Merci :)
ROGER33
 
Messages: 1739
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar Mur Remy » Sam 7 Avr 2018 07h48

Bonjour,
Inductance de fuite du transfo
ou plus simplement dit couplage non parfait entre le primaire et les deux secondaires.
Quand vous consommez sur le 5V il baisse du a un couplage imparfait avec le primaire, boucle de regulation 5V rattrape en augmentant la tension primaire et le 12V qui n'est pas charge suit et vois sa tension monter.
C'est une idee ?
Mur Remy
 
Messages: 1885
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Sam 7 Avr 2018 10h26

ha, je n'ai pas été clair hier soir (c'est normal : le soir, vendredi, déplacement ...)

bref, j'ai fait d'abord des mesures sur le 5V en laissant le +12V à vide (conso 0mA)

donc re-voici ce que j'ai écrit :

0mA 5.6 (12V à 12V mais HYPER LENT en montant ou en descendant)
100mA 5.6 (12V à 27V )
200mA 5.6 (12V à 30V )
500mA 5.5 (12V à 33V )
1 A 5.2 (12V à 35V )

Et les explications plus fournies :
Première ligne : conso 0 mA sur le 5V (et sur le 12) bref rien nulle part.
il y a UN "train d'impulsions" toutes les secondes environ : le condo sur le +5V est chargé,
il ne se décharge que lentement (sa résistance de fuite + la sonde oscillo à 10Mohm)
il faut donc environ une seconde pour que la tension chute de 0.1 ou 0.2 : bref, pour relâcher le transistor
donc oscillation, donc la tension remonte, donc le transistor se met en CC.
Dans ces conditions, la tension sur le +12V change de 0.2V par seconde
il faut une minute pour le stabiliser !!!

deuxième ligne :conso 100mA sur le 5 V et toujours 0mA sur le +12V
la tension sur le condo +5 chute plus rapidement (conso 100mA)
et débloque plus rapidement le transistor
donc le prochain train d'impulsions arrive plus rapidement
le 5V est ainsi toujours "régulé" mais comme il y a plus d'oscillation par seconde, le +12V à tendance à s'envoler

ce qu'il faut comprendre, c'est qu'il y a bien régulation en MLI (PWM en anglais)... quasi linéaire !!!!
mais pas à l'intérieur d'une oscillation (comme le ferait le tl494)
mais à l'intérieur d'une seconde

plus on consomme sur le +5
plus la tension du condo chute vite (U= ixt sur C je crois me souvenir)
plus la tension basse qui débloque le transistor est atteinte vite (0.1 ou 00.2 en dessous du 5.6V nominal)
et ainsi de suite ....
jmespe
 
Messages: 1675
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar Hervé-P » Sam 7 Avr 2018 19h02

jmespe a écrit:c'est aussi la première fois que je vois un pont de diode schottky !

— Ben… avec tout le respect que je te dois, tu n'as pas dû en dépanner souvent ou en récupérer, des amplis auto car, pour redresser des tensions à plusieurs dizaines de kilohertz, il FAUT des diodes rapides !
— Bricolant souvent des alimentations ATX de PCs (pour parfois en faire des alim's de labo !), je peux te dire que j'en récupère souvent, des diodes Schottky rapides. Soit avec une chute de tension aussi faible que moins de 0,2V, soit avec une chute de tension plus forte, de l'ordre de 0,4V.
— Et comme le TL494 attaque des transistors en demi-pont, la tension est symétrique, contrairement aux alim's flyback. C'est pour ça qu'ils utilisent un pont de diodes Schottky ! J'avais fait la même chose avec l'alim' symétrique variable à partir d'une alim' ATX, si tu te souviens bien… Normalement, on n'obtient qu'une tension positive. Mais il y a aussi des diodes (beaucoup moins grosses – FR102) pour un -12V et aussi un -5V ! 'Suffisait de renforcer les diodes “négatives” pour “intensifier” l'alim' négative !
— Il y a trois brochages pour ces doubles diodes en boîtier TO220 :
>|->| , >|-|< et, beaucoup plus rare, |<->|
* La première est utilisée justement pour les alim's d'amplis auto (ponts complets de diodes rapides),
* la deuxième pour les alim's ATX de PCs (demi-ponts),
* la troisième est extrêmement rare !
— Pour mon alim' symétrique variable, j'ai été obligé de me la fabriquer à partir de 4 diodes FR302 !
— Cordialement !
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 369
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Sam 7 Avr 2018 19h52

bonsoir hervé , effectivement, je n'ai jamais vu ce que tu appelles des "alim autoradio"
sortant du +- 38 V (pour moi, un autoradio, c'est du 12V , 14.4 V)

par contre, je sais qu'il faut des diodes schottky (rapides et seuil 0.2V)
mais là encore dans mes dépannages habituels, c'est alim flyback , donc UNE seule

bon, on en apprends tous les jours !!

je rajoute un tl494 sur ma liste , on en reparlera donc,
mais pas tout de suite :

- je suis en déplacement pendant la semaine
- mon fournisseur local est en vacances pendant 15 jours

cordialement
jmespe
 
Messages: 1675
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar ROGER33 » Sam 7 Avr 2018 22h39

Oui bon j'ai un peu pigé...Cependant si c'est OK sans charge pour le descente lente...(le contraire demontrerait un defaut grave d'isolement du condensateur e filtrage apres redressement)
la remontée chez moi est...INstantannée des les premiers sycles...la tension revient au seuil puis conduction de la Zener et blocage etc donc d'il y a une charge ben il i a des "trains d'ocsillation de plus en plus rapidessi la charge consomme de plus en plus

Sauf que chez moi j'ai remarqué que dans ces conditions...avec une charge de juste 0,5Amp le transistor chauffe vraiment beaucoup. Donc j'ai supposé que mon transfo de sortie ou la fréquence sont inadaptés et j'ai momentanément laisé tomber
c'est pourquoi cela m’intéresse...(même objectif.)

J'ajouterai que contrairement a une idée reçue, les alim à découpage...Ben dès qu'on tire dessus ça chauffe et grave...La preuve: Quasi TOUTES sont munies de ventilateurs et pas pour décorer! Que le ventilo grippe (cela arrive apres X heures, le lubrifiant devient poisseux...l'hélice ne tourne plus...Ben en 5 minutes dans ce cas...Plus de transistor à découpage si pas arrêt thermique automatique. Comme quoi...

Pour le petites puissance, c'est différent apparemment.

Quant à ces alims dites pour auto radio jmespe, sous 12V avec un rendement de 100% tu ne peux esp'rer sous 10 ampères...Plus de 120W. il en faut 2,5 pour pareil avec alim 70V En fait le rendement à ces tensions très faibles est plus proche de 60% que de 100% soit moins de 70 watt Efficace en BF or les acheteurs veulent BEAUCOUP plus...150 watts efficace est pour eux limite...(doivent être sourds) donc les fabricants n'y vont pas par 4 chemins!
Cela revient bien moins cher de faire fonctionner un ampli costaud avec 70V générés en local que de s'escrimer à la chasse aux pertes en espérant...Des courants collecteurs de...20 ampères pour faire du bruit. Ceci explique cela.

Quant au redressement, flyback ou transfo...Faut de toute façon à 75Khz pour un petit transfo pêu coûteux..des diodes TRÈS rapides et avec très faible capacité & forte intensité (tout pour plaire!) C'est pourquoi parfois le redressement est confié a des transistors Mos en synchrone! Le Must car le rendement est bien meilleur et ces trans ne coutent pas plus cher que ces diodes de course bien au contraire...Mais ça complique grave.
ROGER33
 
Messages: 1739
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar Hervé-P » Lun 9 Avr 2018 16h22

jmespe a écrit:bonsoir hervé , effectivement, je n'ai jamais vu ce que tu appelles des "alim autoradio"

Ne déforme pas ce que j'ai dit ! J'ai dit “AMPLIS AUTO”, pas “alim autoradio” : pas pareil du tout !
— Un autoradio, alimenté en maxi 14,4V ne sortira “que” 2x ou 4x 22W sur 4 ohms, pas plus. Or, un AMPLI AUTO va sortir parfois plus de 2x ou 4x 200W sur 4 ohms parce que, dedans, il y a un CONVERTISSEUR qui élève la tension d'alimentation !
— Je m'aperçois donc que tu n'en as encore jamais vu !
jmespe a écrit:je rajoute un tl494 sur ma liste

— Ou son équivalent exact, le KA7500B, compatible broche à broche ! Mais pas besoin d'en acheter : les alim's de PC en regorgent, si elles en sont équipées !
— Cordialement !
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 369
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar ROGER33 » Sam 14 Avr 2018 17h30

Ben alors...Tu laisses tomber aussi?
ROGER33
 
Messages: 1739
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Précédente

Retourner vers Réalisations personnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité