conversion d'une alim 220V en 12V

Place à l'inventivité et à la créativité, à lampes... ou à transistors

Modérateur: Klara

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar ROGER33 » Lun 15 Aoû 2016 16h26

Bonjour,
Ben il semble très bien cet oscillo! :wink:
T'as pas à t'excuser, j'avais déjà testé cela sans m'occuper des divers articles en parlant de ci de là.
Pas toi, voila tout.
Nous n'avons hélas plus que les articles...Des constructeurs de CI puisque plus de mensuels sur l'électronique...
Donc moi je m' intéresse à les lire...Mais reste très méfiant, je teste par moi même quand je peux.
Ce fut le cas pour ce truc. Aussi pour mon disjoncteur ... Si je lis la data sheet de TI j'essaie même pas ! Donc...

Tu vois, grâce à la fréquence élevée du découpage, le temps de latence est négligeable, donc ça roule.

Pour l'optimisation du rapport cyclique, avec ce circuit très simple on ne peut le faire que par exemple à la charge utile. Par exemple 0,5 Amp sous 15 ou 18 volts en sortie... On recherche conso mini pour tension en charge constante.
Avec des circuits très spécialisés (il y en a florès de nos jours) les mecs utilisent différents régimes suivant la conso. On gagne un peu parfois, mais à mon avis, la complexité n'en vaut pas la chandelle.
ROGER33
 
Messages: 1595
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar Jean-Luc Beulaygue » Mar 16 Aoû 2016 15h23

Bonjour

coucou me revoilou.
quelques occupations familiales,
.
j'ai obtenu de la ht soit 220 V 15 mA + 6V 0.300 mA.
toujours noyau ETD 29 avec entrefer de 0.2mm (préconisation TDK)
je vais faire un mise au propre du montage et je post.
rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.

pierre dac

cordialement
Jean-Luc
RFL 1347
Jean-Luc Beulaygue
 
Messages: 1849
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: nice alpes maritimes

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar ROGER33 » Mar 16 Aoû 2016 16h58

j'ai obtenu de la ht soit 220 V 15 mA + 6V 0.300 mA.

Donc 1,8W + 3.3W donc 5,1W dispo pour quelle conso et sous quelle tension?
ROGER33
 
Messages: 1595
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar Jean-Luc Beulaygue » Mar 16 Aoû 2016 18h11

Re
oui j'ai oublié de préciser.
alimentation 12 V / 0.75A / 9 W
fréquence de découpage 40 Khz
rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.

pierre dac

cordialement
Jean-Luc
RFL 1347
Jean-Luc Beulaygue
 
Messages: 1849
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: nice alpes maritimes

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Mar 16 Aoû 2016 19h35

bonjour jean luc

P sortie / P entrée = 5.1 / 9 = 56 %

c'est moyen , moyen -
le mosfet chauffe-t-til ?

avez-vous vérifié la crête de rampe du courant ?
vous avez en sortie juste ces 2 tensions là ?
sur laquelle des 2 régulez vous ?

après , on voit qu'une flyback jusqu'à 10 W , ça marche facilement
c'est au delà que les choses se corsent

mais il me manque à faire avec un tore pour essayer ...

cordialement
jmespe
 
Messages: 1582
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Dim 1 Avr 2018 13h38

bonjour à tous,
j'ai un peu de temps ce samedimanche pascal, et je remets la main sur un projet :
l'alim flyback en 12V

cette fois ci, je pose comme cahier des charges :
-encore plus simple
et
-transfo bobiné à la main sur un tore jaune (ceux que l'on trouve dans les alim de PC)

voici le schéma :
schema tore jaune.jpg


le circuit de commande est un simple inverseur cmos cd40106 (schéma inspiré d'un schéma de roger 33 !)
la résistance shunt de 100mOHM est facultative, elle sert juste à voir l'intensité au primaire:
pic_141_3.3nF-1.jpg


on voit que lorsque le mosfet est passant, (la commande est en jaune)
la bobine du primaire est connectée au +12V => son intensité croit linéairement
Il faut alors "régler " la fréquence (avec le condo ) pour NE PAS atteindre la saturation magnétique

En effet, si le temps de commande est trop long, l'intensité croit tellement que ça sature ;
comme sur cette capture oscillo :
pic_141_10nF-1.jpg
jmespe
 
Messages: 1582
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar Hervé-P » Dim 1 Avr 2018 16h49

— Bonjour.
— Pour ce qui est de l"alimentation des LEDs (qui se fait à courant constant), j'en avais déjà parlé dans l'article sur la modification d'une lampe de camping. J'ai utilisé un 34063 qui démarre à partir de 3V et qui “monte” à 30V (Circuit qui peut être récupéré dans les chargeurs de téléphones portables sur allume-cigare) !
— Pour la commande du MOS-FET avec le 40106, pourquoi ne pas utiliser les 5 portes restantes au lieu de 3 ? Ça commuterait le MOS-FET plus énergiquement : meilleur rendement, si je ne m'abuse, “Docteur Mabuse” !
— J'avais vu dans une des réponses l'utilisation d'un MOS-FET 30V 50/60A… Sur une carte-mère d'ordinateur en panne, ça “pullule”, ces MOS-FETs ! J'en ai d'ailleurs récupéré récemment : des modèles en boîtier 2 broches (la 3ème, c'est le dos du boîtier – boîtier TO252 !) et d'autres qui ressemblent à un circuit intégré 8 broches, en CMS en plus ! J'ai donc là de quoi expérimenter à loisir ! Si d'aventure vous en avez en “cadavre”…
— Le schéma de Roger 33 est très intéressant : je vais p'têt l'expérimenter “un de ces quatre”, surtout que chez moi, les tores de selfs d'alim's de PC et le fil de cuivre, ça ne manque pas ! Cordialement !
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 295
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Dim 1 Avr 2018 21h37

bonsoir hervé !

le 34063 pour des led : oui , bien sur , il marche très bien
dans certains écran d'ordi , il ya un bandeau de ONZE led en série 11*3.6 = 40 V
le 34063 fait ça très bien

mais mon objet est ici de convertir un appareil en 12V
or, souvent les appareils ayant une alim flyback 220v ont PLUSIEURS enroulements en sortie

+5 , +12, +33V et meme des négatives en plus
Là, le 34063 est inadapté ...

mon montage utilisait un uc3843 : il est pas mal , mais il a un détecteur de courant à 1V
... un peu gros pour 12V ...

Pour ta question suivante , j'ai honte de ma réponse
oui, il reste des portes à câbler , la raison est : la flemme !
il vaut mieux les câbler et meme descendre les valeurs des res

la récup : oui : les tores jaunes et les diodes schottky
et les mosfet qui sont souvent des canl N (ceux qu'il faut ici !)

demain, je parlerai du secondaire ....
jmespe
 
Messages: 1582
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Lun 2 Avr 2018 11h21

avant de parler des bobinages au secondaire, et puisque hervé m'en parlait hier ,

j'ai décidé de câbler les 2 portes supplémentaires
et , tant qu'à faire, de faire des captures avant / après

voici la capture oscillo avec 3 portes

(en jaune: sortie oscillateur ; en bleu, la "gate" du mosfet)
pic_143_3 portes 100U.jpg


et celle avec 5 portes :
pic_145_5 portes 100U.jpg


il y a du mieux !!
en fait, je pense qu'on peut baisser les résistances : 10 ohm
jmespe
 
Messages: 1582
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Lun 2 Avr 2018 16h12

et je continue cet article en vous parlant des bobinages secondaire

l'avantage d'un "flyback" (c-à-d d'une alim découpage avec transformateur)
c'est qu'on peut mettre PLUSIEURS bobinages, de différentes tensions et positives ou négatives

Avec 10 spires au primaire ;
Je suis parti de la règle : 2 spires / volt
donc pour mon secondaire 5V : il me faut 10 spires

je me retrouve donc avec 2 fils émaillés : l'un à relier au moins, l'autre à l'anode de la diode ...
je branche un fil au moins et l'autre sur la sonde oscillo (sans relier la diode)
SENS AU HASARD !!
et je mesure ceci à l'oscillo :
pic_2_6_sens enroulement 10 tours.jpg


Précisons que j'ai du défaire la boucle pour obtenir un tracé stable
la mesure doit être RAPIDE : le mosfet chauffe au maximum !!!!!!

et l'on voit bien sur cette courbe trois zones

la zone 111111 : le mosfet conduit , le courant croît linéairement au primaire :
->palier incliné au secondaire

la zone 2222 : le mosfet se relache , le courant s'interrompt brusquement au primaire :
-> pique de tension au secondaire >> 20 V

zone 3333 : rien !!

c'est la pique (zone 2)qui est importante , c'est elle qui doit être redressée par la diode
Si je veux du PLUS 5V, on voit bien que mon enroulement est à l'envers
il suffit d'inverser les 2 fils

Deuxième exemple avec un enroulement de 12v (donc 24 spires) :
pic_2_7_sens enroulement 24 tours.jpg


et, cette fois ci, je l'ai bien branché pour avoir un PLUS 12 V

Il ne me reste plus qu'à faire qques tests en charge ....
jmespe
 
Messages: 1582
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar ROGER33 » Lun 2 Avr 2018 22h19

Bravo Jmespe , c'est plus une flyback mais une véritable alim à découpage avec sortie isolée. C'est BEAUCOUP plus sur que flyback en cas de CC entrée sortie. Te photos sont tres bien representatives de ce qu'il faut faire ou pas faire...
Justement, je me suis cassé les dents sur le rendement en charge, cç chauffait trop pour 1 amp alors que en flyback avec du 6V et un gros Tore je sors du 24V sous presque 2 Ampères! (1,8 A après ça s'écroule un peu la tension) ça fait quand même un sacré courant dans le tore sous 6Volts! pour 2,5 Amp j'ai donc ete obligé d'en refiler deux mais décalés de 180° car sinon l'accu 6V ne suis plus vraiment!

Pour mon échec je suppose que c'est un Pb de temps de saturation, ces triggers (et non simples inverseurs) existent en "bufferisés" ce qui permet "peut être" avec 3 de refiler la commande sous une impédance plus faible et surtout pareil pour bloquer... Avec ceux qui restent on peu bricoler les timing de l'horloge... ou avec une diode et une résistance en parallèle sur ici la 10K (diode dans le bon sens bien sur) ainsi le temps se saturation peut être plus court que le temps de blocage pour augmenter le rendement, c'est à tenter en tout cas.
Je suis avec attention ce petit projet :)
ROGER33
 
Messages: 1595
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar jmespe » Lun 2 Avr 2018 23h17

oui, je l'ai écrit plus haut : la zone "3" = rien

elle apparait comme une perte (de temps) , mais je ne sais pas si elle sera une perte de rendement.
rien ne consomme rien, pendant cette zone, il n'y a pas de conso d'énergie.

je verrai avec mes essais en charge

pour l'instant le peu que j'ai fait ce soir pose 2 problèmes

1- la tension exacte du +5
j'ai "triché" par rapport au schéma, n'ayant pas de zener 4.7, j'ai mis 2 leds vertes
ben j'ai du en mettre une troisième pour avoir au final 5.6 v
à mon avis, le moindre courant suffit pour bloquer le transistor
je vais voir avec une vrai zener (sic) et avec les ressistance autour de la base ...

2- la disparité de charge des bobinages
si on consomme sur le 12v et rien sur le +5 , le 12v s'écroule gentiment ....

mais là , il faut voir car que ne crois pas que ce soit un dysfonctionnement à proprement parler
les alim flyback du commerce (télé, magnétoscope) ont toutes une charge sur chaque tension.
Et une charge à priori CONSTANTE

à voir donc, ces jours ci ...
jmespe
 
Messages: 1582
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar ROGER33 » Mar 3 Avr 2018 18h21

à mon avis, le moindre courant suffit pour bloquer le transistor
je vais voir avec une vrai zener (sic) et avec les ressistance autour de la base ...

Precision:
Dans ce montage Jmespe (que j'avais mit je ne sais plus trop où) il s'agissait juste d'un convertisseur flyback c'est a dire un tore, donc avec juste une inductance...Entre le + alim (pour moi 6V) et le transistor de decoupage.

Donc en fait, on met en route ce convertisseur en alimentant via un RELAIS l'inductance au + 6Volts et de l'autre coté de la bobine, sur le drain du VMos. Quand cela découpe... On a pas 6 volts mais une tension resultant de la commutation du trans multiplié par la surtension de la bobine. Cette tension peut atteindre...Plus de 100 volts (à vide sans charge) si l'inductance est forte...Et si on bloque l'oscillation (donc Vmos bloqué)...Ben on a 6 Volts qui passent par l'inductance, d'où l'usage d'un relais. :wink:

Pour éviter qu'à vide (sans charge) la tension ne grimpe et fasse exploser les condensateurs electrochimique de filtrage en sortie qui dans mon montage ne tiennent que ...35V j'ai effectivement refilé une zener...Ajustée en gros à la tension de sortie desirée (pour moi c'etait une zener de 27 volts) Ainsi, dès que la capa est chargée à en gros 26 volts, la Zener conduit, sature T1,( le trans qui est sur le trigger qui relaxe)...Et la relaxation s'arrête aussitôt. Au scope on "voit" de très fines impulsions erratiques car ça redémarre un peu pour que la tension dans la capa reste à 26 Volts (par exemple) mais en fait, on ne consomme PLUS RIEN... C'est une securité, PAS une régulation ou à la louche, façon bricolage...

Si tu veux te servir de cette boucle pour réguler la tension de sortie avec précison, faut monter un ampli op en comparateur en sortie avec petit filtrage sur l'entrée de l'AOP. C'est alors l'ampli Op qui commandera ce transistor, ainsi, tu pourras ajuster sérieusement cette tension de sortie car mon truc avec juste un transistor...Vu la charge collecteur ridicule de T1 il va se saturer vers 1 µA de Ib :oops: Donc ce ne sera ni stable en température, ni serieux. Cependant, pour des essais cela "peu" suffire.

A noter qu'il vaut mieux à mon avis refiler la boucle de feedback sur la sortie de tension la plus élevée, y aura moins d'erreur dans la régulation. Donc zener de 12V par exemple ou 4 Led Blanches :wink:
Remarque, ça vaut pas le coup, la résistance interne dynamique des LED (AsGa) n'est intéressante que pour des très petites tensions. Au dela de 6.2V, une vraie Zener va bien. tu utilises une 6,8 V (les meilleures) avec un pont sur l'ampli Op pour le 12V et voila.

Quand à la réaction d'une sortie sur l'autre...Normalement...Niet. Le truc maintient 12 volts en sortie (par exemple)... Si tu tires 300mA sur le 5 Volts qui lui, ne depends pas de la boucle ce CR mais du rapport de ton transfo... Enfin je le pense...Que se passe t-il ? ...Ben le 12v va baisser aussi...Donc le truc va redémarer pour MAINTENIR les 12 Volts, donc aussi le 5 volts... Si cela s'ecroule, c'est que le transfo est saturé ou que la fréquence de relaxation n'est pas adaptée au tore. Des tests sont à faire avec différents tores car y a de TOUT dans les recups d'alim... µ est très différent d'un tore à l'autre...Pas simple.
Bon courage :)
Ps: Moi comme je t'ai écrit, j'y suis pas arrivé et comme j'avais du taf en retard...J'ai refilé cela de coté (la honte!) En ce moment, j'ai 4 cartes de perruques en route, aucune n'est terminée sauf une petite alim variable maison précise et à très faible pertes et...Sans ampli Op. Le reste holala. On verra plus tard :mrgreen:
ROGER33
 
Messages: 1595
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar Hervé-P » Jeu 5 Avr 2018 20h27

— Tiens, puisqu'on en parle… J'ai eu la “lumineuse” idée de penser à… l'alimentation des amplis d'autoradios qui, si je ne m'abuse, font tout de même plusieurs centaines de watts !
— Par exemple, sur ce site :
http://powersupply33.com/dc-to-dc-converter-12-v-to-%C2%B138-v.html
, ils proposent un schéma assez simple, que voici :
car-amplifier-power-supply.jpg
car-amplifier-power-supply.jpg (40.85 Kio) Vu 582 fois

— C'est une alimentation 12V/2x 38V. Donc pour des amplis auto assez “costauds” ! À voir le calcul du transfo pour d'autres tensions !
— Plutôt que d'essayer de transformer une alim' de PC, pourquoi ne pas s'y “pencher” !?… De plus, le TL494 est prévu, lui, pour fonctionner sous 12V !
— Cordialement !
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 295
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: conversion d'une alim 220V en 12V

Messagepar ROGER33 » Jeu 5 Avr 2018 21h44

C'est une idée qu'elle est bonne :) Bien qu'en fait ce TDA fait quoi? il commande tantôt l'un tantôt l'autre. Une association de trigger Mos fait la même chose...Non? Des précautions ont été prises pour éliminer les résidus de tension positive de commande (vu la capacité des portes de ces transistors) les pauvres BC xxx doivent avoir du boulot! En fait pas trop, car quand les sorties sont au moins, pas de résistance de base... On y va, on a pas peur...Mais ça peut pas claquer car l'énergie à éliminer est si faible que le transistor le supporte sans limitation...Astucieux. (font 6à 10000 pF ces machins IRF) ce demontre tout de nême qu'ils n'ont pas osé des sorties en totem pôle intégré dans le circuit ou des très légers pour avoir ajouté cela.

Cependant OK pour +/- 38 volts :wink: ... Cependant...Quid de la régulation? Je crois qu'il n'y en a pas, on pompe a fond et on distribue...Advienne que pourra... M'enfin comme dirait Gaston...si ça marche...

il reste que le HIC c'est ce fichu transfo... Jmespe va tirer la langue. :)
ROGER33
 
Messages: 1595
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

PrécédenteSuivante

Retourner vers Réalisations personnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités