Station de soudage universelle

Place à l'inventivité et à la créativité, à lampes... ou à transistors

Modérateur: Klara

Re: Station de soudage universelle

Messagepar jmespe » Sam 30 Mar 2019 10h16

bonjour à vous 2 !

pour info , ma petite station à souder (clone de celle de roger)
fonctionne à merveille depuis 3 ans (déjà !!)
mais par contre la mienne à un relai pour commuter
et elle ne fonctionne que qques heures par semaine...
jmespe
 
Messages: 1854
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: Station de soudage universelle

Messagepar Hervé-P » Sam 30 Mar 2019 12h15

— @ Roger33 :
— Une fois la station faite, je crois que je vais m'en acheter un, de Hakko, si j'en trouve un chez moi, un “petit” magasin d'électronique fort bien achalandé… Avec les pannes japonaises que j'utilise sur mon Philips, bien sûr : celle que j'ai acheté est toujours vaillante !
— Heu… D'après ce que j'ai compris, tu as remplacé le transistor IGBT BUK9575 par un “bipolaire” ~5A !?… Je n'ai pas vu le message en parlant, pourtant…
Roger33 a écrit:cette alim à découpage très puissante mais très petite et tout en plastic.

— Mais quand on arrive à l'ouvrir, on constate bien un blindage en aluminium à l'intérieur du plastique ! Ce qui fait qu'elles sont bien blindées, ces alim's. Seulement, en profiter pour voir si le filtre secteur est bien présent car souvent il est tout bonnement “ponté” et la bobine en mode commun et les condensateurs absents (économies de bouts de chandelle) !
— Cordialement !
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 493
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: Station de soudage universelle

Messagepar Radioman33 » Sam 30 Mar 2019 15h50

bjr,
hervé, tu as la station Hakko en kit en vente ici:
https://www.banggood.com/STC-T12-Digita ... rehouse=CN
j'en ai commandé une ...Je vais la monter prochainement pour voir ce que ça donne :lol:
j'ai rajouté la doc ici:
http://bricolages-electroniques.e-monsi ... inois.html
Je tiens au courant
cdlt
domi
Mon site internet: http://www.radioman33.com/
Radioman33
 
Messages: 653
Inscription: Lun 24 Juil 2017 15h35
Localisation: Pointe du Médoc

Re: Station de soudage universelle

Messagepar Hervé-P » Sam 30 Mar 2019 20h16

— Hmouais ! Mais vois-tu : je préfère me la fabriquer, comme Roger33 ! Au moins lui, il a expérimenté et ce qu'il fait est “dans mes cordes” car simple et peu de composants. Je n'achèterai donc que le fer à souder…
— Simplement voir, comme je n'ai pas récupéré d'IGBT, je vais p'têt me débrouiller avec des MOS-FETs de cartes-mères d'ordis défuntes : ça ne me manque pas ! Ou bien des bipolaires ordinaires d' ~5/10A : ça devrait suffire !
— Cordialement !
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 493
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: Station de soudage universelle

Messagepar ROGER33 » Sam 30 Mar 2019 23h25

— Heu… D'après ce que j'ai compris, tu as remplacé le transistor IGBT BUK9575 par un “bipolaire” ~5A !?… Je n'ai pas vu le message en parlant, pourtant…

Bsr, NON dans ce dernier post, je me suis éparpillé désolé.
Le BUK9575 est un genre de MOS mais pour fonctionnement digital 5 Volts commande de grille. Ce fut un grand succès chez Phillips...aussitôt copié par d'autres fondeurs Phillips a développé ce genre de Mos pour les bagnoles au départ. (éclairage et commandes d'injecteurs electro mécanique)

Son R On est extrêmement faible, ce qui fait qu'il peut commuter...50 ampères dit le fabricant...(J'ai pas testé!)
Un bipolaire c'est très bien pour une alim qui souvent fonctionne en régime linéaire (ballast) sauf que BIEN SUR la pauvre jonction si pas saturée à fond (pour pouvoir "réguler" elle va avoir par exemple...5 Ohms de résistivité instantanée et ceci va rester ainsi ...Si la tension en amont et si la charge ne bougent pas etc...Enfin vous savez tous cela ... Sauf que 5 Ohms sous 2 Ampères...Ben déjà on va dissiper en chaleur mini ...10 Watts dans la jonction... Pour un fer de 48/50 W c'est un peu dommage.

C'est pourquoi le fonctionnement en tout ou rien à l'aide d'un MOS est plus élégant. :)

Avec les bipolaires de course comme ceux dont je parlais plus haut et utilisé dans une tout autre application qui n'a rien à voir avec un fer (c'est la régulation d'un appareil de transmission très basse tension.)
On pourrait obtenir de bons résultats quand même car bien saturé, y a que 0.02 volts MAXI de VCE donc même pas 50 mW de dissipation en chaleur...(Donc radiateur quasi inutile aussi)

Les Mos que vous avez récupéré ont très probablement des R On inférieur a 0,02 Ohms! 25 a 50 milli-Ohms est actuellement courant, donc c'est l'idéal pour une régulation de température en tout ou rien. Le bidule reste froid même si on consomme 5 ampères soit plus du double (j'ai testé)

Faut juste faire attention à attaquer la Gate a BASSE impédance car ces machins sont en fait multi cellules et ils ont des capacités Gate /Source énormes... 3 a 8000 pF est courant...Si on les attaquent en tension à haute impédance...Ça fonctionne très bien...Mais pas très longtemps! En effet, lors de la suppression de la tension sur la Gate...L'énergie reste latente dans la capacité...Et le courant drain ne dégringole pas assez vite...Donc c'est suffisant pour que durant cette transition plus ou moins linéaire, la jonction dépasse les 180 °C et bye bye le pov transistor. :(

Pour les beotiens c'est un peu pareil avec un relais...S'il est peu sensible, donc bobine a forte puissance d'attraction car avec un ressort de rappel des lames mobiles un peu dur...Tout va bien , ça fait clic/ clac...Même sous fortes intensités... Maintenant ...Si on veut utiliser un super relais "dit" sensible...Même en supposant qu'il ait de GROS contacts repos et travail...Comme le ressort de rappel des lames est très faible (pour le rendre sensible)...La commutatrice ne va pas décoller assez vite et son contact sera brûlé très vite... En général même souvent, le contact reste collé au travail. Ben dans les Mos en commut ON / Off c'est un peu semblable...
Espérant m'être bien fait comprendre car je ne suis pas toujours très limpide :lol:
ROGER33
 
Messages: 1889
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Station de soudage universelle

Messagepar Hervé-P » Lun 1 Avr 2019 19h30

— Au contraire, Roger : ce fut très limpide ! Je vais donc voir avec mes MOS-FETs de récup' peut-être attaqués par une paire complémentaire à la sortie de l'ampli op' ou par une diode en direct et un PNP en “décharge” (montage courant) car les MOS-FETs de forte puissance (à forte capacité de gate) conduisent dès que la tension est présente, mais tardent à la coupure !
— Je vais donc expérimenter… Wait and see ! Cordialement !
*** :idea: *** Il m'est venue l'idée de modifier quelque peu le circuit imprimé. Voici comment :
Chauffe Marcel-CI2.jpg

— En noir, les composants montés normalement, côté composants.
— En bleu, des composants (3 seulement !) montés côté cuivre : l'inverseur PTC/THC (THermoCouple), le potentiomètre de 10k et la LED (Je n'ai pas noté la valeur de la résistance série : ça dépendra de la LED que j'aurai “sous le coude” !). La prise du fer à souder serait montée à côté, connectée par de petits câbles. Voici comment :
MontageComposants.jpg
(45.06 Kio) Pas encore téléchargé

— Le potentiomètre de 10k serait fixé par ses deux pattes de blindage, courbées derrière le circuit imprimé, de manière à bien fixer le tout uniquement par le potentiomètre, comme tu le prévois, Roger.
— Pour ce qui est du galvanomètre, je préfère le monter entre le curseur du potentiomètre ajustable de 47k et la masse, le “point froid” de ce potentiomètre étant connecté à la masse. Et tout ça sans un strap !
— Voili-voilou ! À voir si tu ne le préfères pas au tien, pourquoi pas !?…
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 493
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: Station de soudage universelle

Messagepar ROGER33 » Mar 2 Avr 2019 22h16

Pourquoi pas? il est joli ce circuit imprimé
Remarque: les transistors Jap's ont en général le collecteur au milieu (quasi toujours sauf rares trans HF, qui eux ont parfois l'émetteur au milieu) la base d'un coté (pas toujours le même hélas) et l'émetteur de l'autre coté.
Donc tel que dessiné, il va fonctionner en collecteur commun et non en émetteur commun... C'est obligé, car un NPN conduirait en même temps que la commande du Mos et ça ferait ...Désordre. :wink:

Cependant...Dans cette fonction...Pas sur que la saturation soit suffisante (tension de déchet du Positif donné par l'ampli Op qui n'est pas un "rail to rail" pour employer cette horrible définition des amplis op de course actuels made in USA.
Moi, en absence de Mos plus ou moins digital tel que les series BUK je mettrais un NPN ...Commandé par un petit PNP. Ainsi on est sur de descendre vers 0,2V très rapidement sur sa Gate. En effet, ici la "charge" positive présente sur la grille doit passer de l'émetteur du Pnp vers sa base pour se refermer dans l'ampli Op,ce qui va enfin permettre au PNP de se saturer et...Pas très longtemps dès que plus de potentiel positif sur la Gate... Pas pareil qu'avec un NPN saturé direct à la masse. Là on bouge plus! On essaie même pas. Le tout est à mesurer.
Ce n'est peut être pas nécessaire bien qu'il y ait la place pour 2 résistances et un trans de plus.

Pour les tests sur ce Mos, comme je n'avais pas envie de passer ma vie à dépanner ce truc qui fonctionne du matin au soir...J'ai commandé l'ampli op par un relaxateur 2 sec On et 7 sec Off. La charge étant...2 lampes phare soit 8 ampères facile(tests sous 12V) Pourquoi lampe phare? Parce qu'à l'allumage...Leur résistance est quasi nulle, donc pas bon du tout pour le Mos! Ben comme après deux jours il était resté de glace malgré mes efforts surhumains pour l'échauffer...J'en ai conclu...Avec un BUK, que cela devrait fonctionner des années sans trop d'ennuis de maintenance... Bien sur , avec un AUTRE Mos...Faut voir et surtout ...Mesurer, c'est cela qui est amusant...Le reste bof...Juste du domptage d'électrons pas toujours sages!

Sinon, le principe est bon puisque les Mos fonctionnent en TENSION, une simple diode peut le saturer sans précaution particulière effectivement. Joli PCB :)
ROGER33
 
Messages: 1889
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Station de soudage universelle

Messagepar jmespe » Mar 2 Avr 2019 22h46

tiens, j'y pense, avez vous des conseils pour le fer
j'utilise un "assez basique"

mais je crois qu'il y a des clones "hako" pas trop cher ?
les pannes hako ont un thermocouple aussi ?
jmespe
 
Messages: 1854
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: Station de soudage universelle

Messagepar Hervé-P » Mer 3 Avr 2019 08h50

— Du nouveau !
— N'ayant pas de LM358 sous la main, j'ai regardé le datasheet de ceux que j'ai récupéré en abondance dans des chaînes Hi-Fi : des RC4558. Et bonne nouvelle : ils sont capables de fonctionner avec une tension simple ! En voici le datasheet :
RC4558.pdf
(71.46 Kio) Téléchargé 41 fois

— Regarde les schémas joints !
— À essayer, donc !
Roger33 a écrit:Remarque: les transistors Jap's ont en général le collecteur au milieu (quasi toujours sauf rares trans HF, qui eux ont parfois l'émetteur au milieu) la base d'un coté (pas toujours le même hélas) et l'émetteur de l'autre coté.

— J'en ai récupéré “des tonnes” de ces transistors et voici les résultats de tests avec le testeur chinois (et lever de doute avec un ohmmètre en position test diodes) :
* Les boîtiers TO126 et TO 92, quand on les regarde avec l'inscription face à soi et les pattes vers le bas, la base est à DROITE et l'émetteur à GAUCHE.
* Les boîtiers TO220, eux, ont la base à GAUCHE (et l'émetteur à DROITE), tout comme les MOS-FETs, la gate à gauche (le collecteur ou le drain étant – pour mon cas ‑ toujours au milieu) ! Vérifie…
— Content que “mon” circuit imprimé ait pu te plaire, réalisé avec TCI version 4.4 pour Windows 7 ! En voici d'ailleurs une variante :
Chauffe Marcel-CI3.jpg

* Variante du positionnement de la résistance de 33k et utilisation d'une résistance plus petite, récupérable sur des alim's PC en panne,
* Potentiomètre 47k horizontal (noté 503, en général),
* Utilisation éventuelle du RC4558, à monter sur support “tulipe”.
— EDIT : aux dernières nouvelles, j'ai récupéré un KA358 sur une châssis de moniteur CRT ! Je vais pouvoir essayer les 2 !
— Cordialement !
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 493
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: Station de soudage universelle

Messagepar ROGER33 » Mer 3 Avr 2019 22h15

jmespe a écrit:tiens, j'y pense, avez vous des conseils pour le fer
j'utilise un "assez basique"
mais je crois qu'il y a des clones "hacko" pas trop cher ?
les pannes hacko ont un thermocouple aussi ?

Non, tous ces petits fers ont la sonde DANS le corps de chauffe
Il y a donc...4 fils et non deux. Le prix n''est pas une blague... en cherchant bien ya a 85cents de dollar...la resistance ET la sonde... Mieux vaut en rire.
https://fr.aliexpress.com/item/50-W-24-V-compteur-de-pas-1322-fer-souder-chauffage-en-c-ramique-Core-4/32949150961.html?spm=a2g0w.search0104.3.133.357f1ed2Fj5VYS&transAbTest=ae803_3&ws_ab_test=searchweb0_0%2Csearchweb201602_8_10065_10068_319_10892_317_10696_10084_453_454_10083_10618_10304_10307_10820_10821_537_10302_536_10843_10059_10884_10887_321_322_10103%2Csearchweb201603_70%2CppcSwitch_0&algo_pvid=f241b663-fcea-44cb-a937-e5750a194210&algo_expid=f241b663-fcea-44cb-a937-e5750a194210-18
quant aux pannes c'est juste des tubes creux en cuivre chemisé par un fin tube en inox (pour celels que je possede) le tout est traité contre la corrosion et l'usure

Ce truc n'est PAS un gadget...je le pensais et en ai commandé un par curiosité...L'éponge métallique est en acier cuivré et quand on a testé ça, on oublie l'éponge, Sur!
https://fr.aliexpress.com/item/Urijk-Souder-Pointe-de-Fer-Souder-Nettoyeur-de-Fil-D-acier-De-Nettoyage-ponge-Boules-Soudure/32945656194.html?spm=a2g0w.search0104.3.147.357f1ed2Fj5VYS&transAbTest=ae803_3&ws_ab_test=searchweb0_0%2Csearchweb201602_8_10065_10068_319_10892_317_10696_10084_453_454_10083_10618_10304_10307_10820_10821_537_10302_536_10843_10059_10884_10887_321_322_10103%2Csearchweb201603_70%2CppcSwitch_0&algo_pvid=f241b663-fcea-44cb-a937-e5750a194210&algo_expid=f241b663-fcea-44cb-a937-e5750a194210-20

Et voila les pannes
https://fr.aliexpress.com/item/CNIM-Hot-10-Tip-Set-Tips-Soldering-Tip-Set-for-Soldering-Iron-900-T-I-BK/32731167672.html?spm=a2g0w.search0104.3.247.46667cb4PTLAB1&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_8_10065_10068_319_10892_317_10696_10084_453_454_10083_10618_10304_10307_10820_10821_537_10302_536_10843_10059_10884_10887_321_322_10103,searchweb201603_70,ppcSwitch_0&algo_expid=7e2c897e-d758-40e3-82f7-ce721664fcd1-34&algo_pvid=7e2c897e-d758-40e3-82f7-ce721664fcd1&transAbTest=ae803_3
Je te laisse chercher le fer, il est moins cher que les pannes :wink: Pourvu que cela dure...

ça m'étonnerait!
ROGER33
 
Messages: 1889
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Station de soudage universelle

Messagepar ROGER33 » Mer 3 Avr 2019 23h21

Bonsoir Hervé.
Oui, ces circuits integrés sont d'asie, le Jap est le RC xxx et le Koréen est le K..xxx
Ce sont des clones de chez NS ou Texas.
Pour le Mos j'essaierais cela moi .
idee Mos.jpg

A moins que mon montage d'origine très simple avec 3K au lieu de 10K sur la Gate suffise... Avec 17v en sortie du comparateur alimenté sous 18V c'est peut être suffisant 1K sur 3.3K
Dans les BUK, je crois avoir lu y a TRES longtemps qu'il y a un MOS et un transistor bipolaire mais pas sur pour les modèles les plus récents...ils ne sont plus répertoriés IGBT mais Mos...Va comprendre...

Reste plus qu'a tester en perruque c'est très vite plié.

Maintenant les IGBT c'est énorme comme trans
Et que ça chauffe :lol:
ROGER33
 
Messages: 1889
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Station de soudage universelle

Messagepar Hervé-P » Jeu 4 Avr 2019 15h54

— Heueueu……… Dans ton schéma 1, tu as oublié la résistance d'1k (que je vais certainement baisser à 560 ohms !) qui, une fois la tension de commande disparue, fait conduire le transistor de manière à décharger la capacité de grille ! Elle est présente sur le PCB : regarde bien (Et si “ça craint” pour le blocage du MOS-FET, pourquoi ne pas monter une diode fort courant entre sa source et la masse !?…) ! Voici ton schéma recomplété :
Station de soudageV2-2.jpg

— Pour l'alimentation stabilisée, ainsi que pour la décharge de la capacité du MOS-FET, j'ai utilisé une paire complémentaire 30V 2A (récupérée “comme de bien entendu” sur un “cadavre” de châssis de moniteur CRT !) ! Ce sont des transistors en boîtier TO92 longs et plats. Je pense que ça devrait largement suffire !
— Pour l'alimentation d'ordi portable universelle, je dispose d'une alim' 90W, commutable de 15V 4A à 24V 3,75A. Je la crois largement suffisante pour l'application envisagée !
— Je suis d'ailleurs en train de me le monter ce “chauffe-Marcel”, comme d'habitude sur un morceau de PCB récupéré d'une vieille imprimante et câblé avec du fil de cuivre autosoudable, de plus avec des résistances miniatures d'alim's de PCs en panne ! Mais ne trouvant pas de résistance de 27k, je l'ai fabriquée en mettant en série une résistance de 22k et une autre de 5k6, ce qui fait 27k6 : ça devrait être bon !
— Vu le montage du galva, j'ai réduit le potentiomètre de réglage à 10k. Ça devrait fonctionner “au centipoil” !
— Pour ton schéma 2, je vois à quoi tu penses, Roger :
Station de soudageV2-3.jpg
LED verte : Chauffe, Marcel ! LED rouge : Arrête Marcel, trop chaud !!!

— Mais je préfère rester simple, avec le précédent schéma !
:idea: :idea: :idea: Je crois que j'ai plus “sioux” :
Station de soudageV2-4.jpg
Une LED double !

— Sur le PCB, ça donnerait ceci :
Chauffe Marcel-CI5.jpg
Très simple à ajouter ! Ici, tout en résistances miniatures !

— Qu'en penses-tu, Roger ?
— Cordialement !
Dernière édition par Hervé-P le Jeu 4 Avr 2019 21h43, édité 1 fois.
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 493
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: Station de soudage universelle

Messagepar ROGER33 » Jeu 4 Avr 2019 21h14

Bonsoir
Sacré nom d'une pipe...En plus je l'avais vue cette résistance effectivement. Ma remarque est stupide.

Oui faut rester le plus simple possible je trouve car ce qui est simple fonctionne en général TRÈS longtemps...Ce qui est complexe...C'est plus rare!
D'ailleurs puisque tu as pas mal de ces Mos en récup tente avec la diode et juste 4,7K a la masse, s'il ne chauffe pas (c'est vite testé) ben...En voiture chauffe Marcel Simple is best!

Ma petite alim de labo décrite ici est assez complexe car j'y ai refilé quelques gadgets que je ne regrette pas car très utile pour les étourdis de naissance comme moi ...Certes elle fonctionne très bien... (elle a intérêt!)
Cependant, le jour où elle sera en carafe... Aie Aie aie pas sur que je m'y retrouve... :(

Sur la seconde (pas mise ici) j'ai viré la capa de sortie et juste mis 10 µF car avec les circuits actuels ça mettait une plombe pour passer de 9V à 3,5V!!! Apparemment ça ne ronfle pas ...Tant mieux :wink: .

Alors y a plus qu'à... :D
ROGER33
 
Messages: 1889
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Station de soudage universelle

Messagepar Hervé-P » Jeu 4 Avr 2019 21h49

Roger33 a écrit:Apparemment ça ne ronfle pas ...Tant mieux :wink: .

— Ça ne fait donc pas comme Roger quand il dort :wink: :mrgreen: :lol: ! Sacré Roger : toujours aussi comique ! Heureusement pour la “détente d'atmosphère” de ce forum ! Parfois, je suis “plié en 8” derrière mon écran !
Image Le sage Sioux a vu Moïse voir clair et net à 120 ans !
Hervé-P
 
Messages: 493
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: Station de soudage universelle

Messagepar ROGER33 » Ven 5 Avr 2019 22h47

Bonsoir...Bof ce qui caractérise les sites de vieux Boucs...C'est que très souvent, ils ont mal vieilli et sont souvent grincheux ...Pointilleux sur des choses somme toutes ...Sans importance... Ils ont totalement oublié l'enfant qu'ils ont TOUS étés... Et se prennent un peu trop au sérieux...Le résultat, on le lit de ci de là... Pourtant, beaucoup sont altruistes encore...Faut faire avec.
Perso, j'ai la chance je crois d'avoir échappé à ce déclin lent et inexorable...(Pour l'instant)

Tant qu'on a la santé, qu'on peut bouger, passer dans les combles de sa baraque, y rester accroupi une bonne demi heure sans trop souffrir, grimper sur son toit pour le réparer... Démonter les roues de sa trottinette pour y remplacer plaquettes ou mâchoires en demandant à Madame ou a un copain de "pomper" pour purger...On vit...

Lorsqu'on en devient incapable, on n'est plus que le spectateur de la vie des autres...Cela n'arrange pas le bonhomme. Comme nous ne sommes pas égaux devant l'âge, peut être que c'est la cause de certains caractères...Épidermiques :lol: Mais c'est pas grave, on fait avec. Perso je n'y attache aucune importance.
A-t'on le choix? NON.

Alors nous attendons les photos de cette réalisation :wink: et que chauffe Marcel

Pour Jmespe:Retour d'expérience au sujet des pannes de fer genre Hacko:
Comme je me suis trompé dans la réalisation de superbes circuits imprimés chinois d'une de mes réalisations...
(pour éviter au mieux les oiseaux produits par plusieurs XTAL sur une même carte...J'ai supprimé le quartz des modems et utilisé un peu d'énergie prélevé sur le XTAL du µcontrôleur...(Qui depuis qu'on peut utiliser les broches dédiées au XTAL en entrés /sorties en utilisant leur osc interne R/C pour récupérer 2 broches)...ils Oscillent à la feignasse (niveau ridicule par rapport aux anciens modèles) j'ai malgré tout refilé cela sur l'entrée du quartz supposé osciller direct sur le CI du Modem. ERREUR... ce :evil: :evil: de Modem n'aime pas DU TOUT, faut refiler cela sur la SORTIE du Xtal... Bien sur...Trop sur de moi, j'ai même pas MESURÉ et dessiné direct puis câblé tout ce fourbi... Qui ne fonctionnait donc pas! Après une journée à mesurer et les menacer de les refiler par la fenêtre tout en râlant comme un pov malheureux.. De guerre lasse .j'ai pris une carte d'essai et refilé un µC vite fait, un quartz et un Modem en perruque...Bingo! j'ai enfin pigé POURQUOI cela ne fonctionnait pas (alors que dans d'autres marques ça fonctionne très bien en injectant sur l'entrée!!!

Mais voila...Mes 10 cartes étaient déjà câblée avec de jolis supports tulipe pro 16 Br :( :( fallait les virer pour les modifs car la piste comme de bien entendu... passait SOUS les supports.Grrrr!!!
Je me maudissais grave!

Alors, à l'aide de mon outil chinois magique, je refile 550 °C d'air chaud et caresse mes petites broches comme on le faisait jadis avec de jolies minettes (pour chauffer aussi) et dessoude les... 10 supports!
('en trous métallisés c'est pas vraiment une partie de plaisir!) Mais bon, ce fut fait...Pas le choix. Cependant, pour déboucher les trous...aie aie aie, même mon "gros" Weller avec panne plate de 8 mm...Pas assez de transfert de chaleur...(la pompe, même pas en rêve)
1 pastille sur 3 refusait obstinément de se déboucher, même en rechargeant en soudure et avec très bonne tresse pré-étamée magique (et chère!)

C'est alors que j'ai regardé mon chauffe Marcel qui comme tu l'as vu sur photo, possède entre autres une panne ronde en biseau à 45° d'un diamètre de...5 à 6 mm environ... Je ne m'en suis jamais servi...Je me dis ...Bof pourquoi pas? Ces pannes sont très mouillantes, va savoir... Bingo! En poussant la température à donf, tout c'est débouché bien plus rapidement qu'avec cette pourtant grosse panne du Weller!
Étonnant mais c'est du vécu et mon chauffe Marcel y a survécu...Espérons que cela dure :mrgreen:

Juste pour info...
Le bavard se sauve... :wink:
ROGER33
 
Messages: 1889
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

PrécédenteSuivante

Retourner vers Réalisations personnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités