Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Place à l'inventivité et à la créativité, à lampes... ou à transistors

Modérateur: Klara

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar lolo17 » Sam 19 Sep 2015 07h17

Capture37.PNG
bonjour

voici le schéma de base

cordialement

laurent
lolo17
 
Messages: 346
Inscription: Mer 27 Juin 2012 12h08
Localisation: charente maritime

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar lolo17 » Sam 19 Sep 2015 07h19

et le schéma que j'ai fait
pour un géné 0 20 mA
lolo17
 
Messages: 346
Inscription: Mer 27 Juin 2012 12h08
Localisation: charente maritime

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Mar 29 Sep 2015 18h39

Bon, j'ai terminé mes trucs solaires...je vais m'atteler au schéma définitif et à la réalisation du nouveau circuit imprimé. Patience et excusez moi pour le retard.

J'utilise cette alim depuis 1 bon mois et je l'adore, même pour réparer des APN on y va, on a pas peur...Bon réparer des objectifs à étage LEICA en plastic coincés, là pas pareil! Je viens de le faire...Je ne le referai JAMAIS PLUS! L'enfer.

Sans parler des connecteurs au pas de 0,7mm 25 broches même que le verrou fait 1,5mm sur 1,2mm sur 17mm de large et qu'on tremble pour le soulever et libérer la nappe des fois qu'il casse! Et le remettre surtout! L'enfiler dans des micro broches de 3 dixième dorées!
Y a des petites lucarnes de 0.5mm séparées par du plastic de 0,2mm! Des fous! même un horloger se sauve!
Et pourtant...Ça fonctionne, pas un défaut de contact! J'en suis resté baba.

De toute façon, j'aime pas la mécanique et...Elle me le rends bien!
Dedans y a des quartz marqués au laser...Même avec une loupe d' horloger, on a du mal à voir la fréquence!
Alors DEDANS...Je vous raconte pas! Mais c'est hors sujet. Pas étonnant que toutes nos boites ont jeté l'éponge.
C'est inhumain ces trucs.Faits en France ca couterait mini 700 euros!

Remarque au sujet de l'alim:
Alors que je travaillais avec tranquille, la voila qui sonne... Pourtant pas de CC... J'avais laissé une sonde à l'arrière (pour charger des accus la veille) et la sonde trainait derrière une vitre de la fenêtre, ben normal , à 45°C, elle a tout coupé!

Ben j'ai cherché! Je pensais a une panne subite! C'est amusant. :wink:
ROGER33
 
Messages: 1114
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar A.Debordes » Mar 29 Sep 2015 20h56

Ben voila , ça fait un bon thermomètre à maxima :lol:
Mon site:
ELECTRON 190
A.Debordes
 
Messages: 10945
Inscription: Sam 10 Avr 2004 14h38
Localisation: Dans une soucoupe volante

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Sam 10 Oct 2015 19h10

La suite...
Ayant un peu de temps ce samedi...J'ai finalisé le nouveau circuit imprimé définitif.
Tout y est avec moins de strapps et de fils, j'en câble deux pour deux alims à rénover et c'est fini.
AlimV2_Cimp.pdf
(99.21 Kio) Téléchargé 104 fois

A bientôt.
ROGER33
 
Messages: 1114
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Mar 13 Oct 2015 20h34

Et voici le plan de câblage
Ceux qui ont demandé le schéma ont reçu le Mylar version 2 à l'échelle 1

Voici l'implantation complète j'ai cablé deux autres cartes pas d'erreur a priori elles fonctionnent
une avec un TL 431 et l'autre comme la maquette.

Implant_ALIM_V2.pdf
(31.6 Kio) Téléchargé 57 fois


Edité ce soir 14 octobre car il n'y avait pas le nom des composants sur l'implant, juste leur valeur...Pas facile de s'y retrouver avec le schéma.

Ma CAO est bien car très facile a utiliser, mais si je fais une saisie du schéma pour un auto routage (que je n'utilise jamais) ou pour surtout avoir tous mes composants direct sans les chercher dans mes bibliothèques... Elle me refile juste les NOMS tel que R1, R2 etc... Pas les valeurs et ceci ...Sur la couche du CIMP, pas sur la couche sérigraphique recto ou verso! C'est peu gênant puisqu'on peut effacer ces infos pour éditer le mylar, MAIS c'est casse pied car alors il faut se farcir à la main l'ajout de la valeur et du nom sur la couche sérigraphique.

Comme ce petit montage peu sembler un peu complexe...Je l'ai fait. Ça me servira pour dépannage futur si besoin ...Avec le temps, on oublie, donc c'est mieux. Cela m'a permis de découvrir qu' en décomposant deux composants afin de modifier leur écartement pour passer une piste car en simple couche, ça commençait à être difficile...j'avais omis de les renommer. C'est fait!

J'ai HORREUR de faire ces trucs mais bon...
ROGER33
 
Messages: 1114
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Mar 8 Mar 2016 20h57

Bonjour, des news sur ce petit montage.
Une relation m'ayant commandé une telle alim mais pour 0/35 Volts 5 Amp... j'ai dû changer d'ampli Op pour le comparateur car...
35V à vide + le -3V de négatif sous la masse soit 38 Volts... J'ai monté un MC33072 dont j'avais quelques pièces dans un casier. Il tient 44 Volts. Il n'est pas à entrées sur FET mais avec des PNP en darlington...

Ça fonctionne exactement pareil (100mV de variation de tension entre 10mA et 3 ampères consommés) et ça tient avec 42 Volts avant filtrage (à vide). Ceci sans rien modifier que la diode Zener de 6,8volt (sur la régulation du moins 3 Volts pour descendre à zéro) je l'ai remplacée par une 18 Volts 1Watt car à vide, une 1/4 de W chauffait un peu. Avec 6,8 volts il reste trop de tension avec le 42 Volts en entrée le PNP assurant la régulation du 3,2 volts est parti en fumée dès mise sous tension :lol: Donc j'ai baissé la tension en amont et ça roule.
il est donné pour 50V pourtant le BC327...Mais ça lui a pas plu.
Pour info.
ROGER33
 
Messages: 1114
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Sam 30 Juil 2016 17h07

Encore des news!
Octobre 2015...9 mois ont passés, comme le temps passe, c'est dramatique...

Ayant peu de travail (hélas) je me suis décidé à regarder de plus près ces deux cartes d'alim de labo que j'avais câblées mais pas montées encore dans leurs boitiers...En effet, sous très fortes intensités...Je n'en etait pas si content que cela. :( Sur etabli avec comme source une GROSSE alim sortant 18Volts, ça fonctionnait sans problème. Mais avec le transfo de cette petite alim et son redresseur ...Ben ce n'etait pas aussi bon que mesuré maintes fois pourtant.

Le montage du ballast, je l'avais recopié d'un article paru..Y a bien 30ans (peut être 40) dans "votre carrière" (je crois me souvenir) Ce montage m'avais plus car plus logique à mon sens que les autres...

Cependant, du fait que le driver est alimenté par...La sortie on ne profite pas de l'énorme avantage de pouvoir saturer parfaitement le Ballast monté pourtant en emetteur commun... Si besoin. Il faut donc un peu comme avec des 2N 3055 sortant sur l'emetteur pas mal de tension en plus si on désire sous fortes intendsités que cela ne bouge pas.un peu moins qu'avec des 2N 3055 mais quand même et c'est cela qui me chiffonait un peu.
Donc transfo un peu particulier si on veut grimper vers 24Volts sous 4 a 6 Ampères.

Ca fonctionne très bien mais c'est pas parfait. Moi j'aime quand c'est parfait. :wink:
Donc ayant un peu de temps, j'ai repris ces deux cartes..Décablé le driver , décablé l'ampli op chargé de la comparaison pour réaliser un autre montage...

Et là, je suis arrivé à quelques chose d'assez bluffant...Enfin je trouve.
Je mettrai bien sur le schéma de ce nouveau montage pour ceux qui seraient intéressés ou pour info simplement.

Déjà, voici les résultats des mesures faites cette fois ci AVEC le transfo de la future alim on ne prends pas de risques à nouveau.
Ici la tension régulée a été ajustée vite fait autour de 12 Volts
A vide debit 2mA.jpg


Et voici sous 8 ampères de consommation ce que maintient ce nouveau montage. J'ai monté deux lampes de phare à iode et choisi les filaments phare. Ils consomment un peu plus que code (4,2Amp chacun) pour réaliser ces tests de facteur de régulation. Sous cette importante charge et c'est important à savoir, mon transfo (18Volts à vide) s'écroule vers 14,5Volts....(courant continu redressé filtré banal)
Sous 8 Ampères.jpg

la variation de tension de sortie est très faible... (env 200 mV)

Ceci pour un courant fourni très important. A noter qu'il y a deux ballast TIP 2955 en quasi parrallele comme dans mon montage précedent. Si on en met un seul, sous 8 Ampères on perd presque 800 mV il faut alors se contenter d'environ 4ampères. Mais ce n'est pas le plus intéressant :)
Désolé pour les photos trop grandes.
ROGER33
 
Messages: 1114
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Sam 30 Juil 2016 17h42

Il y a aussi dans toute alimentation secteur linéaire... L'ondulation résiduelle du 50 Hz... Surtout sous des intensités importantes comme 8 ampères ....Normalement, il faut utiliser de TRES grosses capa de filtrage en amont du régulateur... Avec ce montage, sous 8 Ampères voici la tension 50Hz residuelle qui subsiste aux bornes des deux electrochimique:
J'ai mit pour les premiers tests 1000 µF par Ampère donc 9000 µF. C'est le minimum si on veut être sérieux je crois. Donc un 6800µF normalisé et un 2200 µF (les deux isolés à 35Volts) et montés en parrallèle bien sur.

Sous 8ampères, AVANT le régulateur de tension, voici ce que j'ai mesuré au scope:

Residuelle redresseur Fltré 4,3V~.jpg


On voit qu'hélas, en fait de tension continue...Sous de telles intensités... Il reste pas mal d'alternatif. 4,5 volts CC :(
Il Faudrait une GROSSE self et des plus GROS condensateurs monté en PI.
Ca coûte cher, c'est lourd et c'est pas très pratique...

Voici sous 2mA ce que l'on mesure en sortie de ce regulateur (quasi pareil sous 1,5 amp)
Residuelle sous 2mA.jpg

Ici c'est normal, car aux bornes des condensateurs il n'y a pas de résiduelle bien sur. :)

L'echelle de sensibilité de l'oscilloscope est de 5mV par carreau CC. La trace est un peu floue car en fait, mon montage sur perruque capte divers parasites ambiants. (je ne vais tout de même pas me mettre en cage...De Faraday!)

Mais ce qui est très intéressant, c'est de regarder la tension alternative résiduelle sous 8 Ampères. On a vu qu'il y avait...4 Volts ~ facile CC avant la régulation de tension.
Residuelle 50Hz sous 8 Amp.jpg


On voit ici qu'il n'en reste quasiment rien (moins de 2,5mV)
Hors il n'y a que 470µF sur les bornes de sortie de cette alimentation.

Je me suis amusé à ne laisser QUE la 6800µF pour voir... Ben pareil, toujours sous un debit de un peu plus que 8 Amp, pas d'augmentation notable de la tension résiduelle. :)

Ceci n'est pas magique, il s'agit d'une petite "astuce" qui m'a fait chercher...Un certain temps :lol:
Car j'avais sous 8 ampères environ 350 mV au départ en sortie .

A suivre si cela vous intéresse bien sur.
ROGER33
 
Messages: 1114
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar lolo17 » Lun 1 Aoû 2016 06h54

bonjour roger

je veux bien voir le schéma

cordialement

laurent
lolo17
 
Messages: 346
Inscription: Mer 27 Juin 2012 12h08
Localisation: charente maritime

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Lun 1 Aoû 2016 20h50

Bonsoir,
Pas de problème Lolo c'est étudié pour.
Il y en aura DEUX Schémas
Un sera pour une Alim avec régulation sur la ligne POSITIVE.
L'autre sera pour un autre type d'alim avec une régulation sur la ligne NEGATIVE.
Ainsi, suivant ce dont l'on dispose comme transistors de puissance (NPN ou PNP) on pourra choisir le schéma qui convient :) .

Les deux maquettes sont terminées et fonctionnent PAREIL (variation max de 200mV entre zéro conso et 8 Ampères. A peine 120mV de variation sous 4 Ampères. Quasi plus aucune ondulation résiduelle, même sous 8 Ampères. Il n'y aura plus besoin d'alimenter l'ampli Op par un négatif (ou Positif suivant le modèle) plus négatif que le négatif du montage.( comme dans ma première version.) (il restera 0,2 Volts, c'est peu gênant) Ainsi, on simplifie beaucoup. Cette fois-ci j'essaie de faire plus simple et sans gadgets, même si perso je les trouvent super pratique ces gadgets. Cela fait peur à certains, trop complexe en apparence.

Cependant, je prends un peu mon temps car du fait du facteur de régulation exceptionnel de cette alim variable, la résistance interne de ce type d'alim est TRÈS faible. (Presque comme une batterie quoi.)
C'est ce que je recherche à faire de toute façon, sinon pas intéressant. Des alims y en a des tonnes dans le commerce... Et peu chères.

Donc pour une Alim servant à des mises au point ou dépannages divers...Il faut absolument un TRÈS BON disjoncteur réglable entre environ 30 à 35 mA et.. .8 ampères par exemple.

J'essaie de le faire le plus simple possible et à réarmement manuel, une auto-limitation ça ne va pas, faut vraiment disjoncter. J'envisage de supprimer le relais de coupure bien que cet ajout sera faisable car si le transistor ballast se met en CC, seul un relais peut protéger (c'est rare mais peu arriver)

J'y travaille, cela n'a rien à voir avec l'alim proprement dit, mais sans cette précaution, dur dur en cas de court circuit!
Merci pour votre intérêt à ce bricolage. :wink:
A bientôt.
ROGER33
 
Messages: 1114
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar jmespe » Lun 1 Aoû 2016 21h55

bonsoir roger

si j'ai bien tout suivi (et particulièrement le message sur la valeur des condos)

il faut mettre 1000µ par ampère en sortie du pont
mais il faut mettre un "gros" aussi en sortie du régulateur ?

cordialement
jmespe
 
Messages: 1362
Inscription: Mar 11 Mai 2010 17h38
Localisation: PAU (64)

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Mar 2 Aoû 2016 21h55

si j'ai bien tout suivi (et particulièrement le message sur la valeur des condos)

il faut mettre 1000µ par ampère en sortie du pont.

C'est en général ce qui est recommandé A MINIMA...Cependant, souvent, dans les alim pro c'est beaucoup plus!
J'ai souvent vu des 15000 µF dans ces fonctions pour à peine 9 à 10 Ampères.

Avec ce nouveau montage ...C'est inutile. J'en suis le premier surpris. :wink:

mais il faut mettre un "gros" aussi en sortie du régulateur ?

Ha ben NON! AUTREFOIS on en mettait a gogo...Car le filtrage était rarement "dynamique" de ce que j'en ai vu sur bien des alims (M Fontaine, (nom prédestiné) en fabriquait de très performantes) MAIS très grosses.
En tout cas c'est grâce a une de ces alims" Fontaine" que j'ai réussi a convaincre les techniciens du labo d'homologation de Villejuif que mes émetteurs ne POUVAIENT pas avoir du 150 Hz en modulation résiduelle bien qu'avec tout un tas d'amplis et montages savants ils prétendaient le contraire!

Ils avaient fait des mesures avec une alim toute neuve HP "made in USA" qui...N'était vraiment pas au top sous 5 Ampères! Pourtant qu'elle était belle! Mais ça suffit pas.
Cela m'a marqué et donc je fais la chasse au ronflement résiduel lorsque je conçois une alim perso.
Fin d'anecdote...

Non Jmespe il ne FAUT PAS de grosse capa en sortie pour au minimum deux raisons:
Une grosse capas en sortie cela se charge un peu comme une batterie... MAIS la résistance interne d'un &lectrochimique... Je te raconte pas à la décharge! :o

Fait le test d'en charger un de 2000 µF sous rien que 24 Volts et met en CC ses électrodes tu vas voir! Ou plutôt entendre le CLAC qui va claquer TOUS tes composants sur carte d'essais en cas de mauvaise manip. Et d'une.

De deux ...Si la capa est en sortie...Plus elle est importante et plus elle va "masquer" (retarder) la correction de tension... Donc pas bon du tout.
Faut mettre entre 220 et 470 µF c'est suffisant si régulateur ...Bien conçu :wink:

Puis, en utilisant un ampli Op (et non un comparateur) en commande du ballast, une solution qui est géniale (soyons modeste :lol: ) consiste à "effacer" la modulation résiduelle en la réinjectant entrée / sortie là où il faut (avec un RC compatible avec bonne stabilité) Là t'y crois pas...Plus rien en sortie que du continu...Le rêve n'est il pas?

C'est ce que va faire cette nouvelle version.

Mon disjoncteur fonctionne bien sur la version régulation sur le négatif... Demain je ferai peut être pareil sur celle qui régule sur le positif. J'ai pas mit de bascule à transistors comme sur la première version, j'ai utilisé un thyristor BRY 55 pour simplifier un peu mais pas simple pour le "souffler" sans maintenir l'alim disjonctée. Heureusement, la gâchette au négatif lui permet de s'ouvrir docilement sans refiler du négatif en sortie... Enfin nous verrons cela plus tard.

Donc pas de grosses capas sur la sortie. Regarde le schéma que j'ai posté dans "une alimentation originale"
Nous avions mit 19000 µF sur le gros pont 20 Amp et en sortie...125µF. C'est suffisant. cependant, vu le montage ultra simple en "super darlington" qui pourtant peine à avoir du gain vu le montage......Faut pas demander la Lune, sous 8 Amp y a plus de 5 à 600 mV alternatif, des fois plus! (sous 13 volts en sortie.)
C'est très solide mais c'est de la vieille technique quoi.
Bientôt le schéma, à moins que j'aille à la plage... Je ne sais.
ROGER33
 
Messages: 1114
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Sam 6 Aoû 2016 12h43

Bonjour à tous.
Voici le cœur de cette seconde version. Ici l'alim est complète (sans le pont de redressement et...Le transfo.)

Cependant, elle est dans ce schéma très simple, dénuée de toute protection...
Donc si vous la montez ainsi, prévoyez un fusible sur l'entrée.
Ceci vous permettra de juger de sa stabilité en tension vraiment remarquable pour un montage aussi basique.
Prochainement, la même avec disjonction réglable de environ 20 mA à 8 Ampères (si vous utilisez un transfo le permettant) Ceci sans aucune modif nécessaire. :wink:
ALIMV2_P.jpg
(31.23 Kio) Pas encore téléchargé



A noter que le fabricant des TIP2955 annonce un gain de 20 et même 5 sous 10amp...Mais avec 4 volts de DDP Je ne sais pourquoi. Moi sous 8 Ampères d'intensité, le courant de base est un peu inférieur à 200 mA soit un gain réel de ... 40! (En emetteur commun bien sur)
Donc le BD 140 qui le commande reste froid même sous 8 Amp. seul le TIP 2955 chauffe un peu (dépends surtout de la tension du transfo en charge.)
Dernière édition par ROGER33 le Sam 6 Aoû 2016 19h07, édité 1 fois.
ROGER33
 
Messages: 1114
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar lolo17 » Sam 6 Aoû 2016 16h11

bonjour

en effet roger elle et simple a essayer pour voir
la résistance R4 et le transistor ne sont la que pour la version avec disjoncteur.
par contre le lm358 ne supporte que 30 V en tension d'alimentation
il lui faudrait une autre alim .

cordialement

laurent
lolo17
 
Messages: 346
Inscription: Mer 27 Juin 2012 12h08
Localisation: charente maritime

PrécédenteSuivante

Retourner vers Réalisations personnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités