Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Place à l'inventivité et à la créativité, à lampes... ou à transistors

Modérateur: Klara

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Mer 22 Fév 2017 17h00

Oui, en lineaire le plus simùle (si on a de quoi BIEN bobiner est d'utiliser un transfo avec 2 ou 3 prises au secondaire, ainsi le ballast ne chauffe pas beaucoup.

Ceci dit, ma petite alim n'a pas de prise (la première) mais un petit ventilateur à vitesse variable (voir le schéma )
Ben, le ballast, même sour 4 ampères ne chauffe pas exagérement. Par contre le transfo lui, aie aie aie dès fois :lol:

Mais bon, c'est surtout la réalisation et les gadgets ajoutés qui est plaisant pour moi...
Je n'ai rien modifié dessus depuis sa renaissance ...Si, la capa de sortie (470µF) c'était beaucoup trop pour une alim de labo variable, je perdais du temps à ajuster la tension. Pas en montée mais en redescendant bien sur.
Je l'ai virée et mit juste 4,7 µF Pas de changement sur la ronflmette très basse de toute façon si le transfo n'est pas saturé.

La seconde est un peu meilleure, y a double disjonction. la commande du relais de coupure réelle est donc simplifiée, elle s'inspire de toute façon de la première.

J'ai tenté de rebobiner un gros transfo 220V/ 25Volts avec 2 prises, une a 8V l'autre à 15 V et la fin a 30V mais rebobiné à la main, ben cela ne va pas, la bobine est trop épaisse donc j'en suis resté avec un transfo secondaire 28V environ. Avec du fil de 12/10 eme, sans machine j'y suis pas arrivé, cela se chevauche un peu puis de plus en plus et...La cata quoi. Sacré dimanche Grrrr.

Les primaires à triac oui , ca fonctionne aussi mais bonjour les parasites, enfin je crois.

Y a aussi redresseur deux diodes et deux thyristors (au secondaire dans le pont)...ça va pour des chargeurs, pas pour alims de labo en tout cas je n'en ai jamais vu montés avec ces artifices dans cette fonction.
ROGER33
 
Messages: 1106
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar Hervé-P » Jeu 23 Fév 2017 08h48

— Il me semble que j'ai une image de la façon de bobiner une self ou un transfo en bobinage à couches isolées, comme dans l'ancien temps, même avec du fil fin (0,3 mm). C'est beaucoup plus facile avec du gros fil de 1 à 1,5 mm !
:idea: Ah ! Voilà :
20161213_111151.jpg
20161213_111151.jpg (190.47 Kio) Vu 131 fois

— C'est une simple self que j'avais rebobinée pour essais. Les couches sont isolées avec de l'adhésif d'emballage, qui est très fin et convient parfaitement pour ça.
— Ce genre de bobinage est particulièrement résistant et presque indestructible. C'est ainsi que je rebobine mes transfos ! On peut même se permettre, pour des bobinages symétriques, de bobiner deux ou trois fils en main de même diamètre !
— Un jour, il n'y a pas si longtemps, j'avais débobiné le secondaire d'un transfo puis, après réflexion, je l'ai rebobiné à l'identique car il avait 4 secondaires : un en 13 V, un en 36 V à point milieu et un autre à 18 V. Mais je l'ai rebobiné à couches isolées et j'ai “gagné” une ou deux spires en plus avec le même fil !
— Pour “reprendre” sur un autre bobinage (par exemple sur le primaire), il faut un isolant assez dur, genre feuille de rhodoïd ou isolant de bobinage de moteurs électriques. Découpé pile aux dimensions de la carcasse, de manière à entrer “pile poil” dans la largeur, il assure une base saine au secondaire pour repartir presque comme si on partait du fond de la carcasse !
— Ensuite, il faudra prévoir deux ou trois relais avec de l'électronique asservie en tension pour commuter les prises du secondaire en fonction de la tension. Mais tout ça est compliqué et je ne pense pas qu'il faille des tensions aussi basses qu'1,5 V pour alimenter un “transceiver”, non !?…
Roger33 a écrit:Si, la capa de sortie (470µF) c'était beaucoup trop pour une alim de labo variable, je perdais du temps à ajuster la tension. Pas en montée mais en redescendant bien sûr.

— Pourquoi n'as-tu pas mis une résistance en parallèle pour décharger ta capa ? Mais si ça fonctionne avec la 4µ7…
— Cordialement !
Image Ruse de Sioux : “Ne cherchez surtout pas à compliquer des choses simples !”
Hervé-P
 
Messages: 72
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Jeu 23 Fév 2017 11h28

Merci pour ces petits trucs et astuces Hervé.
Le problème surtout est que lorsqu'on débobine...Le fil de 10 ou 12/10 ème n'est plus vraiment lisse, même en le "lissant" à force chiffon doux pour le rendre bien droit. :( Alors au bout que quelques couches, si on a pas une machine avec guide COSTAUD ben cela ou se chevauche, ou laisse un léger espace très difficile ensuite à rattraper à la main. Ou bien faudrait être à deux. Maintenant je "bosse" seul. Enfin, disons je m'occupe parce que je n'appelle plus cela bosser. :( Bosser c'est gagner du fric, produire... Pas s'occuper.

En tout cas, moi je n'y suis pas arrivé. Résultat: il me manquait 3 volts en fin de bobinage car j'ai dû débobiner pour re-tôler et comme le "retôlage" c'est galère et grande perte de temps, je l'ai refais 2 fois mais pas trois!Grrrr

Pas de relais pour moi car c'est une très vieille alim du début des années 60 ...A cette époque épique, le Germanium était encore Roi et nous dansions le Twist à St Tropez. Dick Rivers n'était pas encore tombé sur la tête et rendait folles nos nanas ivres de liberté surveillée sous les accords des guitares des chats sauvages.

Donc JUSTEMENT, pour éviter que ce pauvre germanium ne fonde trop vite, cette alim était munie d'un GROS commutateur double genre Jean Renault mais bien plus gros qui commutait 3 prises doubles.

Ainsi, le ballast ne dissipait que la puissance utile nécessaire suivant la tension de sortie désirée.

Hélas ce transfo a fini par brûler suite à CC des cordons qui traînaient . Mon technicien était désolé et moi aussi. Cependant cela arrive...il y avait bien une disjonction...Mais dans certains cas ...Elle ne fonctionnait pas, le relais n'avait pas collé assez vite avant l'écroulement de la tension de sortie!

C'était le début...On y allait à l'économie... Un transistor coûtait 10 à 12 francs.. Presque 2 euros! Pas 7 cent d'euro.
On comptait les transistors dans les montages et c'était un luxe quand y en avait 7 pour un récepteur radio magique :lol:
Une autre époque quoi.

470µF:

J'ai tenté effectivement de monter une résistance en parallèle avec la capa... Si pour les faibles tensions 220 Ohms allait ..Sous 25 Volts elle fumait très vite! Avec 4,7 µF ça va, y a pas de pompage et la correction est d'ailleurs plus rapide et ça roule. Cela me satisfait en tout cas
Merci cependant pour tous ces conseils.
ROGER33
 
Messages: 1106
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar Hervé-P » Jeu 23 Fév 2017 14h06

— Tiens, à propos, la voilà, la fameuse alimentation Elektor à régulation par le primaire ! Si tu te sens capable de l'expérimenter, tu n'as juste qu'à implanter le circuit en parallèle sur le ballast de sortie et en série sur le primaire !
Alim réglage primaire 2.jpg
Attention : ça date un peu… Est-ce qu'on trouve toujours le L120 aujourd'hui ?

— Et si tu as des parasites, tu débranches le tout !
*** :idea: Si tu tiens vraiment à avoir des amplis op inutilisés ou si tu ne peux pas faire autrement, relie la sortie à l'entré (–) et l'entrée + à la masse ! Ça évite qu'il n'entre en oscillation.
— Cordialement !
Dernière édition par Hervé-P le Sam 25 Fév 2017 19h57, édité 1 fois.
Image Ruse de Sioux : “Ne cherchez surtout pas à compliquer des choses simples !”
Hervé-P
 
Messages: 72
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar ROGER33 » Jeu 23 Fév 2017 16h53

Heuuu moi je veux bien ..Cependant, utiliser un optocoupleur ç base de DEL pour faire varier le courant dans un transistor...Je n'aurais pas osé vu la linéarité des DEL...Mais bon , s'ils l'ont fait c'est que cela doit fonctionner.
Oui un LM 358 peu parfois osciller si resté en l'air. Jamais eu le cas dans mes perruques mais faut être prudent.
j'essaie de faire simple.

De toute façon je vais m'en servir au moins sur ce chargeur pour contrôler la température de la batterie.
Les Li Ion c'est comme le femmes , en général c'est assez froid, mais allez savoir, dès fois ça s'enflamme grave, donc mieux vaut prévenir que guérir.
ROGER33
 
Messages: 1106
Inscription: Sam 30 Oct 2010 17h48
Localisation: Bordeaux

Re: Alim variable 0/25 V disjonction 30mA/4Amp ajustable

Messagepar Hervé-P » Jeu 23 Fév 2017 21h32

Roger33 a écrit:Les Li Ion c'est comme le femmes , en général c'est assez froid, mais allez savoir, dès fois ça s'enflamme grave, donc mieux vaut prévenir que guérir.

— Des fois, comme je dis souvent, “l'électronique, c'est plus capricieux qu'une femme enceinte” :wink: ! Surtout… les “Li-Ionnes” enceintes (gonflées) :lol: ! Ça “rugit” “sec” (re- :lol: ) !
— Cordialement !
Image Ruse de Sioux : “Ne cherchez surtout pas à compliquer des choses simples !”
Hervé-P
 
Messages: 72
Inscription: Ven 10 Fév 2017 15h36
Localisation: Sainte-Marie (Île de la Réunion)

Précédente

Retourner vers Réalisations personnelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité