le Philips 526 A de 1934.

Echanges d’informations et d’astuces techniques sur la TSF, la radio à lampes, les équipements de reproduction sonore

Modérateur: François77

le Philips 526 A de 1934.

Messagepar Philippe Marsan » Dim 1 Avr 2018 13h00

Bonjour à tous,
Remise en service d'un Philips 526 A au radio club du Bassin d'Arcachon. L'indicateur d'accord est constitué d'un galvanomètre d'un côté raccordé à la HT, de l'autre aux deux HT des primaires des transfos MF 1 et 2.
les tubes sont du type "européen" des années 34 / 35.
Comment cela fonctionne ? Une sorte de "ligne CAG" est reliée aux secondaires. Quel type de Galva et sa sensibilité car celui d'origine semble HS ! Merci.
Philippe Marsan
 
Messages: 1950
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: 33380 BIGANOS

Re: le Philips 526 A de 1934.

Messagepar Henri-Louis Jeanmonod » Dim 1 Avr 2018 13h47

Bonjour,

Cela fonctionne ainsi, le galvanomètre est dans le circuit anodique des lampes soumises à la CAG, donc en fonction de la puissance de réception le courant anodique des lampes varie sous l'effet de la variation de la polarisation de grille par la tension de CAG.

Le galvanomètre dévie donc au maximum (courant max.) sans signal d'antenne et au minimum (courant min.) sur un signal de réception fort.

Souvent les bobinages de ces galvanomètres sont grillés ou coupés, c'est facile de les rebobiner avec une chignole à main ou électrique, en choisissant un diamètre de fil identique et en remplissant la bobine sans compter les tours, ce n'est pas critique.
Meilleures salutations.

HLJ
Henri-Louis Jeanmonod
 
Messages: 2528
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: Suisse Romande


Retourner vers Technique TSF et reproduction du son

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: François Anry et 5 invités