Électrophone pas courant

Echanges d’informations et d’astuces techniques sur la TSF, la radio à lampes, les équipements de reproduction sonore

Modérateur: François77

Électrophone pas courant

Messagepar brunopif » Mer 20 Sep 2017 18h44

Bonjour à tous,

cette été dans la Nièvre, j'ai trouvé dans une brocante, un électrophone assez particulier.
En effet, qui est de petite taille, utilise un moteur synchrone qui joue le rôle de plateau, c'est donc un entrainement direct. D'ailleurs, au démarrage, il faut lancer le plateau à la main, ce qui est normal car un moteur synchrone a un couple nul au démarrage, tout les électromécaniciens le savent.
Une fois lancé, ça tourne comme une horloge à 78tr/min.

IMG_0344bq.jpg
Détail du moteur


La tête qui est de type piezo était morte, j'ai remplacé l’élément amorphe par un bout de pastille piezo d'un transducteur piezo, ça fonctionne pas trop mal. La pointe est en acier comme les phonos, la pression est de 40g environ. Il n'y a pas de marque sur la tête ni dans le bras qui est en tôle épaisse.

IMG_0343bq.jpg
Detail de la tete


L'ampli est simple, il utilise un redresseur type UZ80 mais pas d'indication dessus ni d'ailleurs sur le tube BF (un seul) qui ressemble a une UCL80. C'est des tubes noval. Il n'y pas de transfo d'alim. Il fonctionne en 110V 50Hz.
Le HP qui est à droite sur les photos est à aimant permanent, pas de bobine d'excitation. (J'ai oublié de prendre une photo de l’intérieur !).

Je pense que c’est un appareil d'origine américaine qui a été adapté à 50Hz pour la rotation du plateau, de marque Webster ou autre firme US mais je peux me tromper.

IMG_0342bq.jpg
En fonction

IMG_0340bq.jpg
Appareil en position transport


J'estime la fabrication vers la fin des années 40 juste avant l'arrivée des microsillons.
SI quelqu'un a vu un appareil semblable et qu'il a des infos, je suis preneur.
Cordialement
Bruno Piffret
brunopif
 
Messages: 698
Inscription: Mer 21 Juin 2006 23h06
Localisation: France

Re: Électrophone pas courant

Messagepar brunopif » Mer 20 Sep 2017 18h46

Voici deux autres photos :

IMG_0339bq.jpg
Fermé


IMG_0341bq.jpg
En position utilisation
brunopif
 
Messages: 698
Inscription: Mer 21 Juin 2006 23h06
Localisation: France

Re: Électrophone pas courant

Messagepar Pierrot du 82 » Mer 20 Sep 2017 19h24

Juste une remarque sur les lampes : probablement UY85 et UCL82 car à ma connaissance il n'existe ni UZ80 ni UCL80...
Radio et appareils de mesure
General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
Pierrot du 82
 
Messages: 15295
Inscription: Dim 22 Aoû 2004 19h07
Localisation: Tarn-et-Garonne

Re: Électrophone pas courant

Messagepar F6CER » Mer 20 Sep 2017 20h32

Bonsoir
Avec ce genre de tubes, la date serait logiquement du milieu des années 50
F6CER
 
Messages: 1787
Inscription: Sam 20 Nov 2010 18h31
Localisation: Ariège du sud

Re: Électrophone pas courant

Messagepar Gilles M » Mer 20 Sep 2017 20h37

+ 1.

A +.
RFL 5034.
T.S.F.: Tout Savoir Faire (enfin presque !)
Gilles M
 
Messages: 678
Inscription: Sam 16 Avr 2016 11h54
Localisation: Loiret 45390

Re: Électrophone pas courant

Messagepar michel29 » Jeu 21 Sep 2017 00h15

plus tôt surprenant
surtout pour l'entraînement direct qui semble être à réluctance variable
aucun aimant permanent ?

il est silencieux une fois lancé ?
les 4 enroulements en série ?
ou il y en aurait 2 en série avec un condo et 2 en direct ?
michel29
 
Messages: 546
Inscription: Lun 11 Aoû 2008 21h36
Localisation: crozon

Re: Électrophone pas courant

Messagepar brunopif » Jeu 21 Sep 2017 10h12

Bonjour,

pour les lampes , c'est ça, comme le marquage est effacé, j'ai dit des références au pif, je suis d'accord avec les UY85 et UCL82.
Pour le moteur, il y a bien des aimants permanents, c'est sur le plateau.
La couronne denté sur le plateau est la roue polaire.
Les 4 bobines sont regroupées en série par groupe de 2.
Il n'y a pas de condensateur en série avec les bobinages, pas besoin sur un moteur synchrone.
Quand le moteur est lancé après quelques secondes il n'y a presque plus de bruit, ça se stabilise. Par contre dans sa phase d'accélération, ça ronfle puis le bruit devient de plus en plus faible et quand la vitesse de 78tr est accrochée, il ne reste qu'un très léger ronflement typique des moteur synchrones. J'ai fais des mesures, la vitesse est pile poil à 78trr sans aucun glissement, c'est assez étonnant.

J'avais oublié de précise, qu'il y a un arrêt par contact du plateau quand le bras arrive à la fin du disque sur le sillon de fin, c'est un contact glissant sous l'axe du bras avec une mémoire mécanique à lame de ressort. Pour remettre le contact il faut tirer le bras vers la droite et lancer le plateau à la main.

Je précise aussi que l'appareil était dans son jus quand je l'ai récupéré avec pas mal de cochonnerie à l’intérieur et les lampes étaient recouvertes de poussières mais pas d'indication. Il y a un interrupteur qui atténue le son et qui devient plus grave, je pense que c'est un correcteur de tonalité suivant les disques, il court-circuite un circuit RC.

Dès que je peux,je vous ferai une photo de l’intérieur, dans un mois à peu près.

Bruno
brunopif
 
Messages: 698
Inscription: Mer 21 Juin 2006 23h06
Localisation: France

Re: Électrophone pas courant

Messagepar Jean-Claude Jardine » Ven 22 Sep 2017 07h20

Bonjour,
C'est un moteur à réluctance assez astucieux qui a tendance à réaligner les dents stator avec les dents rotor 100 fois par secondes (en 50 Hz).
Comme on compte 77 dents, cela fait 1/77 de tour en 1/100 de seconde, soit 1/77 x 100 tours par secondes ou encore 1/77 x 100 x 60 = 77,92 tr/minute.
Cordialement : jcj
Jean-Claude Jardine
 
Messages: 1380
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: ALBI (81)

Re: Électrophone pas courant

Messagepar brunopif » Mer 2 Mai 2018 00h08

Bonjour à tous,

j'ai ré-ouvert la bête et j'ai pu voir les références des lampes ainsi que leurs culots.
C'est du Rimlock et non du noval comme dans le 1er message, une confusion de ma part.
Les tubes, c'est une UY41 et l'autre une UL41 visible avec un peu de vapeur sur le tube.
Les capas ont été remplacées par les modèles jaunes, le condo de filtrage était bon et l'autre de marron aussi.
Les 2 enroulements (2 +2) du moteurs sont en série ainsi que les 2 filaments.
Le haut parleur est de marque Audax et sa membrane est en matière plastique transparente et fait 7 cm de diamètre.

Voilà cette fois je n'ai rien d'autre a dire sur cette appareil.
Bruno Piffret
Fichiers joints
Electrophone 78tr g.JPG
Electrophone 78tr h.JPG
brunopif
 
Messages: 698
Inscription: Mer 21 Juin 2006 23h06
Localisation: France

Re: Électrophone pas courant

Messagepar F6FLC » Mer 2 Mai 2018 01h02

Bonjour,

il n'y a rien qui ressemble à de l'américain

Michel...
F6FLC
 
Messages: 3379
Inscription: Mer 1 Juil 2009 22h32
Localisation: Antibes Alpes Maritimes

Re: Électrophone pas courant

Messagepar terrahertz » Mer 2 Mai 2018 09h44

F6FLC a écrit:Bonjour,

il n'y a rien qui ressemble à de l'américain

Michel...



Bonjour. Oui, c'est ce que je pense aussi. Si les composants sont d'origine, c'est bien " de chez nous "' !
terrahertz
 
Messages: 3875
Inscription: Mer 7 Nov 2012 21h17
Localisation: Lyon Rhône Alpes Auvergne

Re: Électrophone pas courant

Messagepar brunopif » Mer 2 Mai 2018 19h50

Bonjour,

oui, je pense aussi que c'est une conception française même si le bras et le moteur peuvent être d'origine US.

Par contre, comme j'ai refais la cellule piezo de la têle, le son est un peu faible en sortie de l'ampli.
Comment pourrais je augmenter le gain de l'ampli ? Il n'y a que 3 résistances vertes et une chutrice.

Merci d'avance
Bruno
brunopif
 
Messages: 698
Inscription: Mer 21 Juin 2006 23h06
Localisation: France


Retourner vers Technique TSF et reproduction du son

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités