Ondioline, question au sujet d'un semi conducteur mystère...

Echanges d’informations et d’astuces techniques sur la TSF, la radio à lampes, les équipements de reproduction sonore

Modérateur: François77

Ondioline, question au sujet d'un semi conducteur mystère...

Messagepar Joël Traunecker » Sam 27 Oct 2007 18h19

Bonjour à tous,



J'etait un habitué de ce forum il y a quelques années, mais mes centres d'interêts ayant évolués, j'y venait mois ces derniers temps.

Etant maintenant musicien et toujours passionné d'électronique à lampes, j'ai eu récement la chance d'acquerir une Ondioline, ancètre des synthetiseurs, datant des années 50/60.



J'ai téléchargé il y a maintenant quelques années un petit bouquin écrit à l'époque par son inventeur Georges Jenny où il décrit de nombreux schemas et donne la marche à suivre pour en réaliser une soi même (tensions, accords, réglages, etc).

Je tient d'ailleurs à remercier ici la personne qui a mis en ligne cette indispensable documentation.



Pour resumer, c'est un "synthé" monodique (ne donnant qu'un son à la fois) fonctionnant avec un oscillateur à couplage cathodique composé d'une ECC82. Les autres lampes servant de préampli,de générateur de vibratos ou trémolos, et à d'autres effets divers.



Lorsqu'on appuie sur une touche quelquonque du clavier, un système particulier permet de faire monter progressivement l'intensité du son et donc de nuancer le jeu, mais aussi de donner des attaques plus ou mois franches de la note.



Voilà le problème: d'origine, le système en question est composé d'une éléctrode fixe (env 2cm2) sur laquelle est collé un semi conducteur (?) apparement une sorte d'amiante, d'environ 4/5 mm d'epaisseur (?), elastique.

Au dessus, une electrode en acier de la même dimension, s'abaisse avec la touche, tout d'abord sans toucher l'electrode elastique et ensuite en la comprimant au fur et a mesure de l'enfoncement de la touche.



Le bouquin en question indique qu'au debut, les electrodes forment un condensateur a air et que au fur et a mesure de l'enfoncement s'ajoute une resistance, très faible à fond de course. Il ajoute que l'electrode elastique est constituée d'un semi conducteur, sans plus. Puis il indique qu'un potar à cette place ne tiendrait jamais le coup, et emmetterai des crachements.



Sur mon instrument, cette matière s'est tassée et ne conduit plus rien.

Il est donc indispensable de la remplacer mais je ne sais pas avec quoi.( amiante: bof...)



Un specialiste de la restauration de ce genre d'instruments a refusé de me donner la moindre indication sur la manière dont il procède. Sympa.

Quand on lit comment l'inventeur de cet instrument poussait l'amateur radio à fabriquer soi même son invention, en lui expliquant sa démarche et l'aboutissement d'années de travail, on ne peut qu'être dégouté par un tel comportement envers l'amateur que je suis à la recherche d'un simple conseil pour pouvoir jouer de mon instrument que j'aurai retapé de mes mains.



C'est pourquoi je fais appel a vous tous pour m'aider a trouver une solution de remplacement , soit avec une matière équivalente (je ne m'y connait rien en semi-conducteurs), soit en remplacant tout le système par autre chose s'il le faut.



Merci d'avance pour vos suggestions



A bientot
Joël Traunecker
 
Messages: 40
Inscription: Mer 27 Juil 2005 00h25
Localisation: Pas loin d'Aurillac

Messagepar Aronos » Sam 27 Oct 2007 19h12

Bonjour,



Je connais un peu l'Ondioline.

Je sais qu'un spécialiste de sa restauration (J.L. D.....t..n à Paris) utilise un système de photocoupleurs pour remplacer le dispositif d'expression à base d'amiante. Mais je ne connais pas le principe de fonctionnment du photocoupleur.

Peut-être pouvez vous mettre la partie de schéma correspondante sur le forum car il y a ici des amateurs éclairés qui pourront peut-être vous proposer la solution de remplacement.



.
Aronos
 
Messages: 166
Inscription: Ven 18 Nov 2005 13h35

Messagepar pierre genet 3 » Sam 27 Oct 2007 20h15

autre idée, en passant: de la mousse conductrice pour le transport des composants sensibles aux décharges électrostatiques.

J'avais étudié (un peu) cette matière...je m'en suis même servi pour recréer des résistances pour des postes batteries !

J'avais aussi essayé d'en faire un micro: une plaque de mousse prise en sandwich entre 2 plaques métalliques, et lorsqu'on parlait devant, on voyait nettement la résistance varier, au point où il suffisait d'une pile de 9V et d'une résistance de 100k pour bien voir à l'oscillo les vibrations.

Mais peut-être cette matière ne peut convenir, c'était juste comme ça...votre problème m'a rappelé en mémoire ces essais :oops:
pierre genet 3
 
Messages: 1014
Inscription: Mer 30 Juin 2004 11h40

"Semiconducteur"

Messagepar Mur Remy » Dim 28 Oct 2007 14h08

Bonjour,



Il ne s'agit pas d'un semiconducteur au sens ou l'on le comprend aujourdh'ui mais d'une matiere de type caoutchouc ou muosse de caoutchouc chargée avec des particules de carbone ou metaux comme le nickel ou l'argent et qui voit sa résistance evoluer ( elle diminue) sous l'effet de la pression.



Ce truc a été utilise pour la regulationde tension de certains petits groupes electrogenes americains dans les année 39, 40.



Vous pouvez tenter des mousses conductrices comme on vous l'a conseillé.

Il vous faudra evaluer plusieurs types car la resistance peut etre très élevée.

Tout depend ce dont vous aves besoin.

Deux societes travaillent encore sur ce sujet Acofab et Dedienne mais il faut voir les prix......





Bon courage



Remy
Mur Remy
 
Messages: 1816
Inscription: Ven 16 Juin 2006 19h28

Messagepar Joël Traunecker » Dim 28 Oct 2007 15h01

Bonjour à tous,



Tout d'abord merci pour vos suggestions.



Petite precision, dans le bouquin en question, il est indiqué que la resistance en fin de compression est de l'ordre de quelques megohms.



L'idée de la mousse me semble idéale, ce doit etre l'équivalent actuel du materiau a base d'amiante.



J'ai regardé dans le catalogue d'embalages "Raja" où il y a effectivement des petites boites (10x6 ou 12x10cm) tapissées d'une mousse noire conductrice où l'on vient piquer des composants.



La mousse fait 6mm d'epaisseur et il est indiqué "resistance de surface: 100 000 / 1 000 000 Ohms"

Je ne comprend pas a quelle surface correspond cette resistance, mais je pense que cette matière est la solution a essayer en priorité.



Reste a voir s'il accepteront de m'envoyer un echantillon car sinon c'est par lot de 25 boites!



Merci encore pour ces idées, je vous tiendrai au courant de mes essais.



A bientot
Joël Traunecker
 
Messages: 40
Inscription: Mer 27 Juil 2005 00h25
Localisation: Pas loin d'Aurillac

Messagepar raoul » Dim 28 Oct 2007 16h54

résistance variable à la pression ou semi-conducteur?.. L'amiante, en principe, ce n'est pas très élastique...
raoul
 
Messages: 2451
Inscription: Jeu 13 Jan 2005 16h15
Localisation: 73370 le Bourget du lac

Messagepar jean pierre guittard » Dim 28 Oct 2007 17h11

Pas trés élastique et pocéde une trés bonne résistance électrique.
JP Guittard.
jean pierre guittard
 
Messages: 713
Inscription: Lun 6 Juin 2005 17h22
Localisation: Vernouillet 28 500

Messagepar Joël Traunecker » Dim 28 Oct 2007 20h21

Rebonjour,



En cherchant dans mon bazar, j'ai trouvé un petit bout de la mousse en question. Seul problème, elle ne me semble pas très elastique et ne reprend sa forme qu'après un certain temps comparée à une mousse antistatique rose.



Reste a savoir si c'est parce qu'elle a mal vielli (10 ans ?) ou si elle est comme ca d'origine.

Dans mon cas, il faudrait qu'elle reprenne sa forme au plus vite afin de pouvoir enchainer des notes le plus rapidement possible.



A par ca, on visualise facilement la variation de resistance a l'Ohmmetre.



Il y en a a vendre dans le catalogue Conrad pour environ 4 euros la plaque de 30x30 epaisseur 6mm.



A bientôt
Joël Traunecker
 
Messages: 40
Inscription: Mer 27 Juil 2005 00h25
Localisation: Pas loin d'Aurillac

Messagepar Joël Traunecker » Mar 30 Oct 2007 21h58

Bonsoir,

j'ai tenté une première mise sous tension de la bête.

Après remplacement d'un chimique qui fumait serieusement, j'ai pu essayer tranquillement.
J'ai mis la mousse en question et ca a l'air de marcher pas trop mal.
N'ayant jamais essayé un tel instrument, c'est difficile de juger.

Sinon il y a de la disto, le vibrato fonctionne (mal) et en permanence, le vibrato manuel ne fonctionne pas et le clavier est faux!

Je n'ai pas encore remplacé certaines capas papier qui pourraent fort bien être en cause.

En bref, il y a encore du boulot de reglage mais c'est plutôt encourageant de pouvoir en sortir des sons, et presque de la musique.

Merci encore pour cette idée, je vais continuer mes essais dans ce sens.

Autre chose, je me demande a quoi servent les deux boutons de part et d'autre des selecteurs de timbre (tonalité ?). Je suis etonné qu'il n'y ait pas de reglage du volume en dehors du potar de genouillère...

A bientôt
Joël Traunecker
 
Messages: 40
Inscription: Mer 27 Juil 2005 00h25
Localisation: Pas loin d'Aurillac

Messagepar Sylvain Vanier » Mer 31 Oct 2007 22h40

Joël Traunecker a écrit:Bonsoir,

j'ai tenté une première mise sous tension de la bête.

Après remplacement d'un chimique qui fumait serieusement, j'ai pu essayer tranquillement.
J'ai mis la mousse en question et ca a l'air de marcher pas trop mal.


Ça me fait penser...Les calculettes bon marché (tout comme les télé-commandes d'appareils électroniques) utilisent un pavé numérique fabriqué avec une matière résiliente conductrice. Une idée à vérifier ?

D'ailleurs, c'est un peu le même principe utilisé sur les claviers électroniques bon marché pour enfants.

Sylvain Vanier
Conçu au Québec avec fierté!
Image
Sylvain Vanier
 
Messages: 69
Inscription: Sam 27 Oct 2007 05h20
Localisation: Mirabel, Québec.

Messagepar Joël Traunecker » Jeu 15 Nov 2007 15h11

Bonjour a tous

J'ai essayé de mettre des photos de l'appareil, je ne sais pas si ca va marcher...
Sinon, après remplacement de tous les condos chimiques et papier, toutes les fonctions marchent correctement, il ne reste plus qu'a accorder finement et a verifier une note fausse (la première du clavier)

Le vernis a été entierement refait au tampon et le tissu remplacé par un identique trouvé à la bourse de Clermont ce WE.

Le HP n'est pas d'origine (en attendant de trouver le bon).
En bas ,l'ampli, classique (6J5,6SN7,2x6F6,GZ34) et au dessus le bloc éléctronique avec oscillateur musical, de vibratos, et generateur d'octave.

Encore au dessus, le clavier avec transpositeur d'octave et autres dispositifs pour l'accord.

A droite, la barre qui descend est une genouillère qui commande le potar de volume afin de nuancer le jeu.

A bientot
Joël Traunecker
 
Messages: 40
Inscription: Mer 27 Juil 2005 00h25
Localisation: Pas loin d'Aurillac

Messagepar Joël Traunecker » Jeu 15 Nov 2007 16h24

Bon, apparement, imposible de réduire des images avec mon ordinateur.
Il faut télécharger un logiciel special qui lui est impossible a installer!

Decidement ,je hais encore plus ces bidules informatiques!
Joël Traunecker
 
Messages: 40
Inscription: Mer 27 Juil 2005 00h25
Localisation: Pas loin d'Aurillac

Messagepar Joël Traunecker » Jeu 15 Nov 2007 19h27

Bonsoir,

Finalement, sur les conseils d'un ami, j'ai réussi a installer le programme.
Normalement , voilà les photos.
Fichiers joints
PB120757 [640x480].JPG
PB120757 [640x480].JPG (41.4 Kio) Vu 2218 fois
Joël Traunecker
 
Messages: 40
Inscription: Mer 27 Juil 2005 00h25
Localisation: Pas loin d'Aurillac

Messagepar Joël Traunecker » Jeu 15 Nov 2007 19h31

suite:
Fichiers joints
PB120756 [1024x768].JPG
(116.63 Kio) Téléchargé 68 fois
Joël Traunecker
 
Messages: 40
Inscription: Mer 27 Juil 2005 00h25
Localisation: Pas loin d'Aurillac

Re: Ondioline, question au sujet d'un semi conducteur mystère...

Messagepar Nicolas Blazianu » Mer 2 Jan 2013 16h07

bonjour

j'ai trouve une ondioline
j'ai aussi trouve de la doc avec google mais elle ne correspond pas a mon model il y a 7 tubes et la doc n'en donne que 4 de plus la disposition des tranfo est differente

si quelqu'un a un doc plus complette et des conseils je suis preneur

merci
Fichiers joints
DSC_1755_redimensionner.JPG
DSC_1755_redimensionner.JPG (137.59 Kio) Vu 1874 fois
DSC_1754_redimensionner.JPG
DSC_1754_redimensionner.JPG (145.14 Kio) Vu 1874 fois
Nicolas Blazianu
 
Messages: 2113
Inscription: Mar 3 Fév 2004 23h54
Localisation: ain (01) pres de geneve(suisse)

Suivante

Retourner vers Technique TSF et reproduction du son

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités